• http://www.fsa.ulaval.ca/personnel/vernag/EH/GIF/chamanisme.gif


     Le chamanisme ou shamanisme est une spiritualité centrée sur la médiation entre les êtres humains et les esprits de la surnature (les âmes du gibier, les morts du clan, les âmes des enfants à naître, les âmes des malades à ramener à la vie, etc.). Cette médiation a une fonction économique au sein de la communauté : gérer l'aléatoire. C'est le chaman qui incarne cette fonction, dans le cadre d'une interdépendance étroite avec la communauté qui le reconnaît comme tel.
    Le chamanisme au sens strict prend sa source dans les sociétés traditionnelles Sibériennes. Cependant, on observe des pratiques analogues chez de nombreux peuples, à commencer par les Mongols, qui seraient tous originaires de Sibérie, mais aussi au Népal, en Chine, au Japon, en Corée, chez les Indiens d'Amérique du Nord, chez les Amérindiens d'Amérique latine.



    Qu'est-ce qu'un chaman ?

    A cette question si fréquemment posée, autant de réponses diverses... Le chaman est celui qui par sa sensibilité, son apprentissage, est capable de voir, d'entendre et sentir le monde invisible. Le monde du Grand Tout, celui de la Création... Là où vivent les forces et esprits qui nous constituent. Le chaman, le marakamé, n'est pas un prêtre, ni un adorateur, il est avant tout celui qui communique avec les forces de l'Univers, et qui par ce biais est capable de maintenir l'équilibre entre l'homme et son environnement.

    Ayant accès à cette dimension, le chaman est capable d'appeler les esprits pour chasser le gibier, s'allier à d'autres esprits, de l'Air, de l'Eau pour protéger sa communauté. Ou encore il peut prendre conscience des esprits présents dans un lieu, et équilibrer des tensions au sein des familles jouant ainsi son rôle de "régulateur, médiateur". Il peut comprendre les raisons des catastrophes naturelles qui peuvent s'abattre sur son territoire.
    Au delà de ce rôle social, le chaman est aussi et avant tout, guérisseur. Sa vision de l'Autre réalité, lui donne une grande lucidité quant au fonctionnement humain, et la faculté de visualiser les maladies. La maladie est la plupart du temps perçue comme un déséquilibre entre le corps et l'esprit :  les causes peuvent être psychologiques, mais aussi physiques. Il s'agit alors de récupérer des "morceaux" de l'âme du patient qui ont pu être perdus, envolés, dérobés, ... de nettoyer, purifier les organes et l'âme de la personne où de l'énergie toxique, des entités ont pu se loger ... ou encore d'aller chercher un esprit, de l'énergie bienveillante qui aidera à la guérison de la personne. Le contact avec  la nature permet souvent au chaman de conseiller au patient la prise de telle plante avec telles modalités, après avoir été "visité" par l'esprit de celle-ci.


    Il reste que le chaman, conscient de sa place au sein du Monde, loin de se glorifier comme le maître, s'identifie souvent comme étant un outil au service de .. l'univers, les esprits, la nature pour le bien de ses semblables.
     Comment communique-t-on avec l'Autre Monde ?
    Il s'agit tout simplement d'acquérir un autre taux vibratoire pour ouvrir la conscience... Il existe plusieurs techniques de modification de l'état de la conscience qui mènent par conséquent à des états modifiés différents : ouverture de conscience, visions hallucinatoires, transes, états extatiques.
    Pourront être utilisés les sons répétitifs, à des vibrations très précises (tambours, bols, guimbardes, chants ..), l'absorption de plantes maîtresses (ayahuasca, peyotl, iboga, champignons, ..) comme une porte d'accès à cet état. Suivant les traditions, seul le chaman accédera à cet espace pour réaliser son travail ou encore, accompagné par sa communauté ou son patient, ils voyageront ensemble dans la réalité cachée pour accomplir l'objectif proposé.

    http://uransi.com/images/googyindian.jpg




    Et le Chamanisme moderne existe-t-il?

    Le Chamanisme moderne  existe et pour plusieurs raisons ...
    D'une part, le contact croissant entre les populations traditionnelles et l'Occident a mené les chamans à ouvrir les portes de leur travail : échanges entre personnes, entre thérapeutes, objet d'études approfondies ... Cela a induit sans aucun doute des modifications dans le comportement ancestral. D'autre part, beaucoup de ces populations sont en voie d'acculturation : jeunes qui partent vers les villes, arrivée massive de valeurs "occidentales", perte d'identité et des savoirs ancestraux, peu d'intérêt local pour le maintient de traditions .. Les chamans migrent eux aussi en ville, travaillent avec des étrangers curieux et friands de guérisons miracles, utilisent Internet, font payer leurs services. Aucun doute, c'est moderne !




    D'autre part, on entend de plus en plus parler de néo-chamanisme. Le néo-chamanisme est issu de l'étude approfondie par des anthropologues, ethnologues thérapeutes, des techniques de reliance utilisés par les peuples ancestraux et la volonté de les préserver et les transmettre.

    Le néo chamanisme, au lieu de copier les techniques millénaires et de "jouer aux indiens" va retirer des enseignements universels, communs à plusieurs cultures et les réduire à leur essence : comment se recentrer, comment récupérer l'énergie de son âme, comment trouver en soi les forces de la nature. Le développement du néo chamanisme part de la conviction que chaque personne possède en lui la capacité innée, ancestrale de rentrer en contact avec l'autre dimension.


    Qu'est-ce que le Chamanisme peut nous apporter aujourd'hui?

    Beaucoup de personnes entament le chemin de la recherche personnelle pour guérir des blessures ou sortir de blocages devenus trop lourds dans leur vie .. Lorsque le chamanisme parle de récupérer l'âme perdue lors d'une situation grave, affaiblie par une blessure ou une rupture, nous sommes sur un moyen similaire de guérison...  Les personnes qui sont en recherche d'un sens à leur vie, de se sentir appartenir au monde, peuvent trouver des réponses en s'immergeant dans les forces de la nature, retrouvant la sensation d'être.

    Enfin, à contrario de l'occident qui repose sur les enseignements et souffrances du passé, et les incertitudes du futur, le chamanisme repose sur la force du présent. Se poser dans le ici et maintenant, en lien avec les forces sacrées pour répondre à l'intention de guérison qui nous habite.

    par Ursula J.


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique