•  

        Le rôle de la Réserve Fédérale Américaine

     

    La Réserve Fédérale Américaine fait office de Banque Centrale. Or, il se trouve que la "Fed" n'est pas un organisme public, mais une société privée, entre les mains de la haute finance internationale.

    La création de la Réserve Fédérale par le Président Wilson, au début du vingtième siècle, sous la pression de ces grands banquiers, notamment des Rothschild, représente la plus grosse escroquerie mondiale jamais réalisée ! Actuellement, le dollar n'est qu'une monnaie papier dont la valeur ne repose que sur la confiance que veulent bien lui accorder les acteurs économiques nationaux et internationaux. Autant dire que sa valeur ne repose que sur du vent, tout comme la valeur boursière !

     
     

     

    La Réserve Fédérale dispose du monopole de l'impression et de l'émission des dollars. Toute banque américaine qui veut des dollars les "achète" à la Réserve Fédérale, qui les inscrit en fait sur un compte spécial, dit de "réserve." Une partie de ces dollars peut être livrée en monnaie papier, monnaie imprimée par la Réserve Fédérale, mais la plus grande partie fait l'objet de transactions électroniques. La "Fed" facture bien entendu des intérêts aux banques sur les dollars qu'elles ont ainsi achetés. A leur tour, les banques consentent des crédits aux entreprises et aux particuliers, en leur faisant payer un intérêt plus élevé que celui qu'elles doivent à la Fed. Pour 100 dollars "achetés" à la Fed, une banque peut ainsi prêter à son tour 1.000 dollars ou plus en monnaie électronique. Elle peut ainsi facilement rembourser les intérêts qu'elle doit à la Fed.

     

     

    Quand le gouvernement a besoin de dollars, par exemple d'un milliard de dollars pour la guerre en Irak, il les "achète" auprès de la Fed, ou il vend des Bons du Trésor Américain à la Fed, qui se les fait rembourser à échéance moyennant paiement d'un intérêt par l'Etat. La Fed fait tourner sa planche à billets, ce qui ne lui coûte que le prix de l'impression, qu'elle facture d'ailleurs au gouvernement, et elle livre à l'Etat des dollars créés de rien, sur lesquels l'Etat lui verse des intérêts. Cette idée géniale consiste à fabriquer, à partir de quasiment rien, une "marchandise" que l'on vend ensuite très cher.

    Quand le dollar était lié à l'or, on pouvait échanger dans n'importe quelle banque ses dollars papier contre de l'or. Mais actuellement, ce n'est plus le cas. Le dollar n'est plus lié à rien. (La seule grande monnaie internationale encore liée à l'or est le Franc Suisse).

     

    Il s'agit réellement d'une monumentale escroquerie, habilement conçue par les Illuminati, qui peuvent ainsi s'enrichir d'une manière phénoménale, sans que cela leur coûte quoi que ce soit !

    Au bout du compte, ce sont les entreprises et les particuliers qui, par leur dur labeur, règlent les impôts et taxes qui permettent à l'Etat de rembourser les intérêts de sa dette publique, et payent les intérêts dûs aux banques et à la Fed, qui profitent indéfiniment de la sueur de ceux qui travaillent, grâce à un dollar dont la valeur ne repose sur rien d'autre que la confiance qu'on lui accorde !

    Le jour où les Illuminati voudront créer une crise économique ou une crise du dollar, s'ils y ont intérêt, rien ne sera plus facile pour eux, car ils contrôlent tous les leviers de la création et de la circulation monétaires !



    JFK : la FED pille les USA
    envoyé par zog_nwo


    Réserve Fédérale
    envoyé par Face_Occulte_De_Nos_Etats

     

    En passant, voici l'identité des dix principaux actionnaires (privés) de la Réserve Fédérale Américaine, qui contrôlent donc l'économie américaine, les émissions de dollars et les taux d'intérêts :

    Rothschild (Londres et Berlin), Lazard Frères (Paris), Israel Seiff (Italie), Kuhn-Loeb (Allemagne), Warburg (Hambourg et Amsterdam), Lehman Brothers (New York), Goldman and Sachs (New York) et Rockefeller (New York).

    On peut dire que ces quelques familles contrôlent le monde. 

     


    LE JEU DE L'ARGENT - Archives oubliées
    envoyé par al-fred

     
    Comment une des plus puissantes banques privées, la Réserve Fédérale Américaine, est-elle devenu chef de file mondial de l’économie? Qui tirent vraiment ses ficelles? Au milieu du 19 ième siècle, des avertissements retentissaient et annonçaient que des dizaines de milliers de citoyens pourraient perdre leurs demeures avec un système financier contrôlé par les banques. Les intérêts échafaudées en pyramides ne créent que des dettes et des illusions! Il apparait maintenant évident que la FED a engendré la Grande Dépression et la crise de 1929. Elle est aussi responsable de celle de 2008! Ce reportage est captivant et inquiétant!
     
     
     

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique