•  

     

     

    Springmeier , Monarch et les Illuminati

     

     

     

     

    W.M : Afin de comprendre comment ils sont capables de contrôler ces gens qu'ils ont mis à des postes clés dans la société, nous devons plus amplement parler des techniques du contrôle de l'esprit. Peut-être pourrions-nous en parler maintenant, et nous demander comment ils peuvent contrôler ces gens efficacement ? Par exemple, le trauma.

    F.S : Le trauma pourrait être utilisé pour un large éventail de raisons mais à un niveau élémentaire, vous traumatisez quelqu'un au point où il va presque en mourir. Pour être plus spécifique et précis, ils tuent vraiment ces personnes mais ils savent exactement de combien de secondes ils disposent pour les envoyer dans la mort et les ramener ensuite à la vie. Ils manipulent les expériences " proches de la mort " (near death experiences) et ils en ont fait une science. C'est la raison principale pour laquelle il y a eu ces essais dans les principaux camps de concentration menés par Mengele et où les gens étaient torturés. Mengele appartenait à une lignée sanguine Illuminati et effectuait des recherches Illuminati dans des buts de contrôle de l'esprit. Il a mené de nombreuses recherches sur les jumeaux. Ils ont alors découvert quel niveau exactement de trauma vous pouvez infliger à différentes personnes avant de les tuer. Le trauma a pour effet de placer le cerveau en mode de survie. Maintenant, il faut que j'explique que la conception populaire selon laquelle le cerveau est une chose monolithique est une vraie manipulation. Ce fait a été gardé très secret. Le cerveau humain n'est pas une chose d'un bloc mais il y a en réalité 7 cerveaux en un. Le premier cerveau de l'âme humaine –le médullaire- est appelé " cerveau reptilien " parce qu'il " pense " comme un reptile le ferait. Si vous traumatisez constamment une personne, vous le maintenez dans un mode de pensée reptilienne ou basée sur la survie. Le mode de pensée fondée sur la survie présente certaines caractéristiques. A un niveau très élémentaire, le trauma peut être employé pour maintenir quelqu'un dans un mode de pensée fondée sur la survie. Le trauma génère également de la peur et il y a toute une série de choses qui surviennent sur un plan spirituel quand on est englué dans la peur. Si vous pensez en termes de chantage ou de contrainte, un auditeur peut se souvenir de l'époque où il était enfant et que quelqu'un lui attrapait le bras, le tordait et disait " Répète : Merci mon Oncle " et bien entendu, vous aviez mal au bras et vous vous soumettiez. C'est un type de " Mind Control " très simple. Le trauma et la torture peuvent être utilisés de façon très élémentaire : si vous n'obéissez pas, cela va vous faire très mal. Les gens qui sont esclaves sont soumis à des électrochocs sur les parties génitales. C'est extrêmement douloureux. C'est une technique très commode pour soumettre quelqu'un. Bien entendu, il y a des techniques de trauma qui sont employées pour éclater l'esprit de quelqu'un, le morceler en milliers de pièces et créer le syndrome de personnalité multiple. C'est donc l'une des techniques.

     

    W.M : Pour rester dans le sujet du trauma, quelle importance cela a-t-il de poursuivre le trauma afin de maintenir intact le conditionnement et l'état de dissociation ?

    F.S : Ils veulent maintenir un haut niveau de transe et de comportement dissociatif auprès de la victime et pour ce faire, ils continuent à la traumatiser. Comme je l'ai mis en évidence plus tôt, il ne s'agit pas simplement de maintenir un haut niveau de dissociation. Vous tentez également de conserver la personne dans un mode de pensé reptilienne et fondamentale de survie. Comment ? En faisant en sorte qu'un état de peur continuel contrôle sa vie de façon à ce qu'elle ne se relâche jamais. Ils entraînent secrètement les parents des enfants, parents qui seront programmés pour savoir comment abuser de leurs enfants afin de maintenir chez ces derniers un état de dissociation mental. Et pas seulement cela ! Si leurs enfants vont dans des institutions religieuses, par exemple l'église épiscopalienne ou catholique, leurs prêtres, leurs pasteurs et prédicateurs ont également été formés pour abuser des enfants. Un si grand nombre de prêtres abusent des enfants. Des procès se sont tenus contre ces églises. Des gens se sont dits que ces procès allaient provoquer la faillite financière de ces églises. Il faut en déduire alors que la plus grande partie de toute cette affaire se déroule dans le seul but du " Mind Control ".

     

    W.M: Ces prêtres et membres du clergé ont-ils subis des pressions pour participer à ces actes ou bien, font-ils parties de ces familles Illuminati ? Quel est leur rôle ?

    F.S : Il y a nombre de raisons différentes pour lesquelles quelqu'un est un pédophile. L'un des problèmes au sein de l'église catholique est qu'il n'y a pas d'exutoires adéquats et normaux pour les activités sexuelles des prêtres et des nonnes. Alors, on leur offre ces échappatoires subversives pour libérer leur sexualité. Certains d'entre eux sont en réalité des " satanistes " occultes. L'enfant fait partie de la récompense qu'ils reçoivent de la part d'une congrégation, d'un groupe secret. Il y a différentes raisons au pourquoi de tout cela : certains participent à ces activités parce que la plupart des autres le font et que tout cela est permis jusqu'à ce que des personnes ne soient pas d'accord et affirment qu'ils ne tolèreront pas une telle situation. J'ai ainsi pu évoquer un certain nombre de cas où des gens étaient en désaccord avec ces pratiques. Ils ont affirmé : " nous n'allons pas tolérer plus longtemps ces abus contre nos enfants par le clergé " et en fait, la hiérarchie avait simplement pénalisé cette personne en donnant une promotion aux abuseurs et en les envoyant dans d'autres parties du pays. Pourquoi ont-ils agi de la sorte ? Dieu sait pourquoi telle personne devient un abuseur.

     

    W.M : Pouvez-vous expliquer comment la dissociation a été employée en terme de programmation et de structure de cette programmation ?

    F.S : La victime du Mind Control voit son âme se morceler en de nombreuses personnalités, en fait bien plus de personnalités que ce que la communauté thérapeutique pense en général. Cisco que j'ai tirée des griffes des Illuminati possède une programmation standard sous de nombreux aspects même si elle présente en réalité une structure unique au cœur de son système de personnalités. Elle a une grille standard de personnalités alternatives ou " alter " construite sur un schéma de 13 13 13 alter différents. Chacune de ces personnalités a reçu une histoire séparée. Chaque personnalité a ses propres préférences et dégoûts. Leur action sur la personnalité a consisté à changer ce qui était une personne en une véritable " ville " de personnes. La seule manière pour que l'esprit d'un esclave puisse fonctionner est que la victime puisse se relier à son Maître pour qu'il lui donne sa stabilité. Imaginez que votre âme est une vaste série de personnes en compétition, chacune avec ses propres idées, ses propres inclinations et dégoûts. La seule manière de ramener un certain ordre dans le chaos serait d'avoir une entité contrôleuse qui met de l'ordre dans ce chaos. Certains des esclaves ont atteint un point où ils deviennent conscients qu'ils sont multiples. Aux niveaux les plus profonds, ils réalisent qu'ils ont besoin de " Mind Control " pour leurs esprits (leurs alter) afin de ne pas tomber dans la folie totale. Il y a une autre façon de considérer cela : les Illuminati génèrent une folie contrôlée pour ces victimes du " Mind Control " afin qu'elle puisse endurer le trauma horrible qu'il leur est infligé. Il y a donc les parties de l'esprit qui ont été frappées par ce trauma. Certaines de ces parties de l'âme subissent les " saloperies " qui leur sont infligées et l'âme sélectionne ces déchets et les isole. C'est une folie contrôlée même si je déteste employer le mot " folie ". Si les murs de dissociation venaient à se briser, alors les autres parties de l'esprit devraient affronter en une fois toutes ces saloperies.

     

    WM : Pourquoi pensez-vous qu'ils ont besoin de mettre en place un si grand nombre d'identités ?

    F.S : Si vous voulez investir du temps pour créer un robot, vous allez y incorporer autant de potentiels et de capacités possibles. Vous voudrez tout compartimenter afin que cela reste secret. Une des raisons pour lesquelles les agences de renseignement fonctionnent si bien –par exemple la CIA- est qu'il compartimente tout. Vous avez seulement la " connaissance " des choses sur une base régionale. Ils font la même chose avec l'esprit de ces gens. Un esclave peut fonctionner sur différents niveaux. Un esclave possède une personnalité de façade –ils créent la meilleure façade possible- et ensuite, ils peuvent employer cette personne pour le trafic de drogue, le blanchiment d'argent, le transport de messages, la participation à des rituels sataniques, la production de films porno, l'assassinat de quelqu'un, l'espionnage. Ensuite, vous avez aussi des jobs internes. Pour revenir à ce que je disais plus tôt, souvenez-vous comment l'esprit a été morcelé en de nombreuses parties dissociées et qu'en fait, une ville entière de personnes a pu être fabriquée à l'aide de ces parties. Pour que cette " ville " de personnalités puissent fonctionner, vous devez avoir différentes tâches, différents jobs. Certaines des personnalités les plus anciennes prendront soin des personnalités internes les plus jeunes, les " bébés " de personnalités dans l'esprit de la personne. Ensuite, vous avez des fonctions, des rôles comme par exemple le rôle des " gardiens de porte ". Il s'agit une hiérarchie d'alter qui contrôlent et gardent les autres alter, une hiérarchie de personnalités. C'est une véritable science en elle-même, notamment comment structurer entre elles les parties dissociées d'un esprit.

     

    WM : Vous avez parlé d'une structure, d'une grille de 13 13 13. Est-ce qu'il y a d'autres structures dont vous êtes au courant ?

    FS : Il existe de nombreuses structures différentes. Tout dépend des lubies et fantasmes du programmeur lorsqu'il façonne l'esprit de la victime. Il peut assembler cet esprit comme il le désire. Il peut le former et l'utiliser comme une sphère. Ils créent aussi des systèmes à l'intérieur de systèmes. Un système commun à l'intérieur d'un autre système se réfère à l'arbre de vie de la cabale.

     

    W.M : Est-ce que vous voyez des similarités chez les survivants avec lesquels vous avez travaillé en termes de structures ?

    F.S : Oh oui, c'est une des choses importantes ! Vous pouvez avoir un thérapeute dans un Etat et il ne saura absolument rien du MPD ou DID. Il commence à travailler avec la victime, appelle un autre thérapeute à l'aide et prend des notes. La victime dira : " Je rejette ces images, j'ignore ce qu'elles veulent dire " ou encore : . " Je suis fasciné par Star Trek (ou par Mickey Mouse ou par le Magicien D'Oz) ". Le thérapeute va appeler un collègue pour lui demander quoi faire avec ces lubies. Si cet autre thérapeute a une certaine expérience, il peut dire : " j'ai quelqu'un qui est justement comme cela ". Dans tout le pays, il y a des thérapeutes qui, comme moi, travaillent avec ces gens qui fonctionnent tous sur cette même structure encore et encore, toujours ces mêmes structures. Comme je le disais : travailler avec des gens qui étaient dans les Illuminati, travailler avec des gens qui ont eux-mêmes conçu les programmes, m'a vraiment fortement aidé à accroître ma courbe de savoir en termes de structures construites. Une autre structure commune que vous trouverez chez des victimes s'avère reposer sur un grand nombre d'images miroirs. C'est en réalité plus une " technique " qu'une structure.

     

    WM : Qu'est ce que vous voulez dire par-là ? Le miroir est le reflet d'un alter ?

    F.S : Le " reflet miroir " de nombre de choses. Il s'agit d'une partie d'une technique de manipulation et de tromperie.

     

    WM : Quel est but d'utilisation de ce miroir ? Par exemple, si un thérapeute arrive à entrer en contact avec une personnalité " alter ", il peut s'agir seulement d'un miroir de cet alter et non de la personnalité en elle-même… ?

    FZ : Nombre de thérapeutes pensent qu'ils ont affaire à une personnalité particulière mais ils se trouvent face à une image miroir. Ils programment et créent des systèmes de telle façon que si quelqu'un commence à travailler avec cet alter, il y aura tous ces mécanismes de défense qui seront déclenchés. L'un de ces mécanismes de défense consiste à avoir un alter sous la forme d'une image miroir qui prend la place de l'alter avec lequel les thérapeutes pensent travailler. Donc, les thérapeutes pensent qu'ils ont fait quelque chose de concret mais en fait, les programmeurs ont juste joué des jeux. Au sein de la programmation en elle-même, il y a donc les images miroirs des choses pour égarer l'esprit. Lorsqu'une personnalité particulière essaie de travailler sur la programmation de son esprit, l'esprit est dans un tel état de confusion sur ce qu'il est dans sa structure interne qu'il n'arrive plus à imaginer ce qu'est son propre esprit, ce qu'il est vraiment. Le meilleur " manager " est quelqu'un qui ne va passer beaucoup de temps à donner des instructions à une personne. Si vous êtes un maître d'esclaves, vous devez constamment dire ce que l'esclave doit faire. Vous devez constamment le corriger et être certain qu'il fait son travail au point que vous devenez l'esclave de l'esclave. Ce que vous voulez faire est de créer un robot humain qui va s'auto diriger et s'auto corriger. Donc, ils vont créer une hiérarchie d'alter à l'intérieur de la personne. L'une des manières d'y parvenir est de créer des personnalités alternatives à l'intérieur de l'esprit afin que ces personnalités alternatives en arrivent à croire qu'elles sont le programmeur lui-même.

    Par exemple, Ewen Cameron était un programmeur : sa victime pouvait avoir des personnalités internes qui penseraient qu'elles sont elles-mêmes Ewen Cameron. Par conséquent, les victimes vont prendre en charge et perpétrer des abus contres leurs autres propres personnalités comme ils percevraient qu'Ewen Cameron le ferait. C'est l'une des utilisations des miroirs. Une autre fonction des miroirs est que si vous réunissez ensembles deux esclaves, par exemple, vous allez combiner vous et moi. J'aurais des personnalités créées en moi qui penseraient qu'elle sont vous et vous auriez des personnalités créées en vous qui penseraient qu'elles sont moi. Cela va accroître le processus de liaison entre nous.

     

    WM : D'une façon générale, avec les gens qui ont ce genre de " Mind Control ", de combien de personnalités parle-t-on ?

    F.S: De beaucoup ! Cisco avait 30.000 alter standards et en plus, il y avait un grand nombre de fragments dissociés. Cela n'était pas anormal. Une petite partie de la communauté thérapeutique qui essaie de traiter le syndrome DID travaille en général avec les quelques personnalités de façade. Certains livres ont été rédigés par des gens victimes du DID avec lesquels les thérapeutes ont travaillé en traitant seulement 5 à 6 personnalités de façade. Les Illuminati ont fait marche arrière et leur ont permis d'intégrer certaines personnalités de façade. Le thérapeute a alors signifié à la victime : "vous êtes maintenant intégré, guéri, vous avez tout intégré, tout va bien". Ils terminent la thérapie et tout le monde est content. Les victimes pensent alors qu'elles sont libérées du syndrome MPD / DID. Le thérapeute a gagné pas mal d'argent et est devenu célèbre avec les quelques livres qu'il a écrit. Les Illuminati sont contents parce qu'il s'agissait juste des personnalités de façade qui avaient été traitées et stabilisées. Le système des alter est bien plus complexe que ce que les gens pensent.

     

    W.M: Dans votre propre travail, combien de succès avez-vous rencontrés en travaillant sur les victimes du Mind Control?

    F.S: Le problème que le " Mind Control " représente est écrasant. Il y a d'innombrables difficultés thérapeutiques et donc, il n'y a pas de fin à ces différents problèmes sur lesquels on travaille. Cisco et moi-même, nous avons donné librement notre temps pour aider autant de victimes possibles de toutes les manières possibles. Le degré de succès thérapeutique dépend d'un certain nombre de facteurs. Premièrement, tout dépend de la situation dans laquelle la victime s'est elle-même mise. Ces victimes doivent accepter de se laisser extraire de leur vie quotidienne pour se rendre dans un endroit sécurisé. Les thérapeutes vont devoir alors en faire énormément ; bien plus en fait qu'ils ne le pensent. Ils vont devoir travailler sur plus de problèmes thérapeutiques parce que l'esprit de personnes victimes de " Mind Control " ne baisse pas la garde tant qu'il ne se sent pas en sécurité. Cela nous pousse à comprendre comment l'esprit reptilien et le mode de pensée basé sur la survie peut se surimposer sur les autres régions de l'esprit. Quand vous commencez à avoir peur de perdre la vie, une peur à presque en mourir, vos instincts de survie prennent le dessus sur les autres parties de votre cerveau. Si vous avez été traumatisé votre vie entière, votre mode de pensée fondé sur la survie sera votre forme de pensée primaire. Il ne faudra pas attendre longtemps avant que vous vous retrouviez plongé dans la peur basée sur la pensée de survie. Donc, le premier critère pour faire un bon travail couronné de succès avec une victime du contrôle de l'esprit consiste à trouver d'abord un endroit sécurisé. Vous pouvez dire que 99,9% des victimes de " Mind Control " n'ont jamais obtenu un tel endroit. Les thérapeutes font donc en sorte que les victimes ou les survivants se retrouvent dans des circonstances sécurisées. Quand je dis " sécurisé ", je veux dire sûr 24h sur 24. Cisco et moi avons été seulement capables de travailler avec des victimes à un degré que la situation nous permettait d'atteindre. Il n'y a jamais de fin au travail que nous pouvons entreprendre si un bon environnement se présente de lui-même. C'est la raison pour laquelle j'espère pouvoir créer un centre de déprogrammation. Il y avait un homme à la CIA qui était totalement horrifié de ce que les agences de renseignement étaient capables d'infliger aux gens. J'ai un ami que cet homme de la CIA connaît et qui travaille également dans un établissement de thérapies pour les victimes de Mind Control. Cet agent de la CIA a écrit dans son testament qu'il faudrait donner des millions de dollars à mon ami et mes " clients " afin de faire un travail de thérapie sur les victimes du Mind Control. En retour, mon ami me donnerait deux millions de dollars pour que je démarre ce centre de déprogrammation. Les dernières volontés testamentaires de cet homme se trouvaient au moment de son décès dans le Oklahoma Federal Building (ntr : l'immeuble du FBI victime de l'attentat de T.Mc Veigh). La seule et dernière copie de ce testament à notre connaissance se trouvait là. De ce fait, j'étais très en colère lorsque le building a explosé parce que cela a court-circuité nos plans pour construire deux centres de déprogrammation. Le fait de ne pas pouvoir construire un endroit sécurisé avec du personnel compétent nous rend le travail extrêmement difficile et on ne sait pas vraiment en faire plus.

    Même lorsque j'ai accompli une thérapie positive avec une victime, tout ce que l'on peut faire est de saisir la personne physiquement et de la reprogrammer. C'est ce qui s'est passé pour moi ces dernières années à savoir de simplement pouvoir aider les victimes. A ce point de l'affaire, je constate que rien n'a pu vraiment être accompli dans la communication avec le grand public et la communauté thérapeutique afin de déjouer le Mind Control.

     

    W.M: A votre connaissance, Fritz, quels groupements sont impliqués dans l'utilisation d'esclave sous Mind Control ?

    F.S: Communément, les esclaves sous Mind Control sont employés par les organisations du renseignement, des groupes occultes, des groupes militaires et de petits groupes religieux. De nombreux criminels sont liés par des réseaux à ces groupes. Par ailleurs, l'appellation qu'ils emploient pour se désigner eux-mêmes est "le Réseau" (The Network). Si nous voulons être plus précis sur ces groupes, je peux vous donner les catégories générales au sens large. Au sein des forces militaires US, nous avons par exemple les Delta Forces, le premier bataillon terrestre (First Earth Battalion) qui sont en fait des unités sous " Mind Control ". Ensuite, vous avez les esclaves du contrôle mental qui sont disséminés dans toutes les branches " régulières " des institutions. Dans vos propres organisations de renseignement, certains des plus grands prédateurs viennent du MI6 (ndr : services de renseignement britannique) et bien entendu leur section P4. Il y a aussi les services de renseignement de la Marine (Naval Intelligence) qui s'appellent l'Office of Naval Intelligence (ONI). Mais également, de nombreuses organisations gouvernementales comme le bureau des narcotiques, le FBI, la NASA. Quand vous observez le genre de groupes occultes qui utilisent le contrôle total de l'esprit basé sur le trauma, vous trouverez le KKK (Klu Klu Klan), les Néo Nazis, l'OTO (ordre du temple Orientis). Vous allez aussi trouver des groupes comme les Francs-Maçons et les Oddfellows. Ensuite, vous avez des groupes occultes beaucoup plus "hardcore" comme la " Church Of Satan ", les " Children Of Lucifer ", la " Society of the Dark Lily ". Vous trouvez aussi des religions. Vous avez ces petits groupes religieux qui étaient intéressés par la comète Halle Bopp au point qu'ils ont perpétré un suicide collectif. Des petits groupements de ce genre. Selon une information en ma possession, David Koresh et ses dirigeants étaient des esclaves sous contrôle mental qui menaient des méthodes de contrôle de groupes sur leur propre communauté de la branche davidienne. Vous avez donc ces toutes petites congrégations jusqu'à des groupes beaucoup plus large comme l'église catholique, l'église des Mormons et le mouvement charismatique.

     

    W.M: A propos de certaines des branches militaires que vous avez mentionnées –comme les Delta Forces et le First Earth Battalion- est-ce que vous voulez dire que tous les gens qui sont dans ces unités sont sous " Mind Control "?

    F.S: A l'intérieur des Delta Forces, on parle de 100% des soldats. En ce qui concerne le First Battalion, pour ce que j'en sais, il s'agit aussi de 100% A l'intérieur de l'armée –l'armée en tant qu'unité de forces spéciales par exemple- je suis désolé de le dire et c'est absolument vrai, l'US Army a sélectionné des unités spéciales d'assassins qui voyagent dans tous les USA pour éliminer des gens. D'après mes informateurs internes qui connaissent ce sujet, ces unités ne sont pas entièrement constituées d'esclaves sous contrôle mental. Mais ils disposent d'une variété de méthodes de contrôle sur ces gens. Ce que je suis en train de dire, je pense, c'est que même si vous trouvez quelques esclaves sous Mind Control dans quelques autres branches de l'armée, les deux premières unités dont j'ai parlé sont les seules à ma connaissance qui sont entièrement constituées de robots sous " Mind Control ".

     

    W.M: Ces "opérateurs" militaires, ont-ils été l'objet de conditionnement basé sur le trauma depuis l'enfance ?

    FZ: Oui, c'est ce dont je parle !

     

    WS: Comment est-ce que les gens qui aboutissent entre les mains de ces forces sont introduits au cœur du " Mind Control " ? Via leurs familles par exemple?

    FS: Bon, ces hommes (de ces unités d'élite) sont des victimes de " Mind Control " et ils pourraient effectivement être placés sous contrôle mental depuis l'enfance.

     

    W.M :Ces victimes sont-elles typiquement issues de familles de militaires ?

    FS: Elles proviendraient d'un large panel. Si vous observez la façon dont les militaires font les choses, il y a un grand nombre de ces "morveux militaires" comme ils les surnomment, de ces enfants de militaires qui seront placés à des postes de responsabilité.

     

    W.M : Dans les meilleurs cas, jusqu'à quel point avez-vous été capable de libérer les victimes du Mind Control?

    FS: Dans les meilleurs des cas, lorsque nous avons quelqu'un qui est en situation de sécurité, nous pouvons éliminer le contrôle de l'esprit. Nous pouvons opérer de sérieuses restructurations et de sérieux progrès en aidant une personne. Nous pouvons faire un travail spirituel significatif avec elle. … Bon nombre de choses peuvent arriver. D'un côté, est-ce que ce travail se terminera un jour ? Je ne le pense pas. Les dégâts qui ont été infligés sont si étendus que vous ne rencontrerez jamais un thérapeute qui aura réussi à retrouver tous les fragments dissociés de l'esprit. Souvenez-vous qu'il y a des milliers de fragments de l'esprit parce que la traumatisation s'est prolongée pendant tant d'années. Vous avez en fait toutes ces parties dissociées de l'esprit et chacune d'entre elles a probablement un programme qui y est attaché.

     

    W.M : Selon vos estimations, combien de personnes sont affectées par cela ?

    F.S: Selon des estimations très prudentes, je ne devrais même pas dire des "estimations" parce que je les ai dénombrées sous 7 angles différents – donc selon des estimations prudentes, il y aurait 2 millions d'Américains qui ont été programmés avec le " Mind Control " fondé sur le trauma.

     

    W.M: Et cela simplement aux USA ?

    FS: Oui !

     

    W.M : Et d'après votre intuition, est-ce un phénomène mondial?

    FS: Oh bien entendu, ça l'est. Encore plus avec vos puissances politiques " primaires ". Vous avez des programmations qui se passent en Europe, en Russie, aux USA. Ce sont les zones "primaires" de programmation mais il y a d'autres endroits également.

     

    W.M : Je voudrais que nous parlions maintenant de certaines autres techniques de Mind Control . De quelle façon l'électricité joue-t-elle un rôle ?

    FS: Les chocs électriques sont une partie standard des abus quand elle se veut être une forme de trauma. Ainsi, les "Stun Guns", les armes à électrochocs sont des outils standards pour faire obéir les esclaves mais aussi pour effacer les mémoires. Ils peuvent employer aussi des armes à décharges de 120.000 volts pour effacer et compartimenter les fragments de mémoire, des mémoires d'esclaves qui viennent juste d'être utilisées. Lorsque vous électrocutez une personne, cela détruit la mémoire à court terme. Ce traumatisme la fragmente pour 24h, quel que soit l'événement qui est arrivé. Ils peuvent également utiliser les traitements de choc comme l'a fait le Dr Ewen Cameron (ndtr : chercheur psychiatre qui a perpétré de nombreux abus dans un institut mental au Canada) pour éclater l'âme comme le ferait un électrochoc. L'électricité a été utilisée par le biais de technologies qui ont été implantées dans le corps de victimes mais aussi par le biais d'équipements qui sont capables de projeter des pensées dans l'esprit d'une personne. Vous avez des tours à micro-ondes qui peuvent émettre des ondes ELF (Extremely Low Frequencies), des ondes à très basses fréquence dans l'esprit des gens. Donc, l'esprit est instrumentalisé dans le cadre de nombreuses technologies… Ils ont différentes machines comme l'EDOM, Electronic Dissolution of Memory (dissolution électronique de la mémoire) avec laquelle ils effacent complètement la mémoire. Vous avez des machines harmoniques qui sont employées et que certains de vos invités ont sans doute déjà mentionnées. Ces machines peuvent être aussi utilisées pour la déprogrammation. L'électricité est également essayée. Depuis que l'on sait que le cerveau humain dégage des fréquences, ils peuvent s'y immiscer et scanner les fréquences individuelles. Il y a une fréquence, une fréquence primaire que la personne émet et qui peut être employée pour l'identifiée à distance. Pour examiner cela sous un angle différent, si vous pensez au cerveau quand il crée une pensée particulière, il émet également des fréquences particulières identifiables. Ils " suscitent " donc simplement des pensées particulières dans le cerveau d'une personne et surveillent les impulsions électriques qui sont rattachées à cette pensée et enregistrent tout cela dans un ordinateur. Je simplifie ce qu'ils font mais fondamentalement, c'est ce qu'ils ont fait pour décoder et être capable de visualiser ce qu'un cerveau est en train de penser. Si vous surveillez les fréquences qui sont émises par une personne, alors vous êtes capable de surveiller le contenu de ses pensées. De ce fait, non seulement, vous pouvez projeter certaines pensées dans l'esprit d'une personne mais vous pouvez également les surveiller. Nombre d'opérations de surveillances et d'émissions de pensées sont effectuées à l'aide d'implants.

    (…..)

    W.S: Pouvez-vous nous parler du développement de la technologie relative aux implants cérébraux et comment ils sont employés pour le Mind Control ?

    F.S: Il y a 6 sortes d'implants différents. Des implants " audio " qui sont employés pour permettre à une victime d'entendre quelque chose. Des implants pour la manipulation du corps qui sont placés pour traiter le corps de telle façon que cela libère une hormone, empêche une personne de tomber enceinte ou pour la torturer, quelque chose comme cela. Ensuite, vous avez des implants visuels holographiques qui vont émettre des images holographiques dans la tête d'une personne. Vous avez des implants qui sont liés au cerveau ou qui les imitent. Ils agissent comme si je voulais directement charger et enregistrer quelque chose dans le cerveau. Ce sont des implants très secrets. Les implants ne sont pas employés partout avec tous les esclaves sous " Mind Control ". Ce sont des groupes sélectionnés qui reçoivent ces implants et comme pour les implants agissant comme leurres, ils sont donnés à des groupes sélectionnés. Ensuite, vous avez des implants de torture, des stimulateurs musculaires. Ensuite, celui dont tout le monde a entendu parler : les implants d'identification et de traque qui concernent tout le monde. C'est le genre d'implants que l'on a donné en grand nombre aux soldats américains à l'occasion de l'opération Desert Storm. On leur a dit qu'ils avaient besoin de ces implants afin que le système GPS puisse les suivre pour qu'ils ne se perdent pas dans le désert.

     

    W.M : Je suis curieux de savoir comment on implante aujourd'hui ces implants et de quelles tailles sont-ils approximativement ?

    F.S : Le développement des implants a vraiment pris une voie high tech. Vous avez différents types de développements qu'il faut mettre en évidence. L'un de ces implants est appelé Nanobots (ou nanorobot) – une nanotechnologie qui s'avère être de minuscules petits robots qui vont de 10 à 1/1000 milliardièmes de mètre. Le mot " Nano " signifie milliardième, nous parlons ici de robots extrêmement microscopiques qui sont capables de se répliquer eux-mêmes. Des robots de taille moléculaire. Peut-être que les auditeurs ont entendu parlé du " Scanning Tunnelling Microscope ", le microscope à effet de tunnel ? Il y a différents noms pour en parler mais ce petit appareil peut percevoir un simple atome et prendre en réalité des atomes et les déplacer. Cette technologie a été employée pour développer ces " nanobots " qui sont des robots qui peuvent se répliquer. Vous avez les fibres optiques qui ont été développées. Vous avez certaines victimes qui veulent se débarrasser de leurs fibres optiques. Il faut savoir que ces fibres optiques sont implantées dans les victimes et ressemblent souvent à des cheveux.

     

    W.M : Pourquoi utilise-t-on en gérénal ces fibres optiques ?

    F.S : Bonne question ! J'espèrerais vraiment connaître la réponse à cette question. Le verre de la fibre optique va transporter des signaux, donc de manière générale, je peux dire que ces implants sont employés pour transmettre des signaux. Je n'en sais pas plus. Je ne connais pas tous les tenants et aboutissants et quels genres de signaux sont émis. J'ai eu une victime de Mind Control qui était assise dans un restaurant : ils ont employé une sorte de sarbacane avec laquelle ils l'ont touchée en envoyant quelque chose qui ressemble à un mince cheveux. Le filament de fibre optique qui y était inséré s'est implanté dans sa peau. Alors qu'elle était assise et qu'elle mangeait, ils l'ont touchée avec ce filament. Heureusement, elle s'est rendue compte de ce qu'ils lui avaient fait et elle l'a retiré. J'ai eu des femmes victimes qui avaient des fibres optiques qui étaient maquillées sous la forme de cheveux et de poils. Ceux-ci avaient été implantés dans leur corps. Je ne connais pas le rôle complet joué par ces fibres optiques mais je sais que cela a un rapport avec la communication. L'un des plus dangereux progrès en cette matière se révèle être les bio processeurs organiques. Ce sont des ordinateurs moléculaires qui sont fabriqués sur base de matériaux d'ADN. Vous avez ces chaînes d'ADN et vous pouvez aussi avoir ces chaînes carbonées (ndtr : suite de molécules de carbones qui forment ce que l'on nomme la chimie organique, les acides aminés etc.) qui sont utilisées. Ce qu'ils font avec ces matériaux biologiques revient à les employer dans un mini ordinateur. Ils vont relier cette technologie à un virus. Les virus se dirigent souvent vers des régions du corps dans lesquelles ils aiment migrer. Par exemple, un virus " neurotrope " va migrer dans le système nerveux. Un virus dermatrope migrera dans la peau, le virus pneumotrope ira dans les poumons etc… Ils vont attacher leur petit ordinateur viral à ce virus. Comment créer un virus à l'intérieur d'une personne ? Il y a des douzaines de façon d'y parvenir, c'est facile d'avoir un virus dans le corps d'une victime / hôte. Donc, lorsque ces virus migrent vers cette région du corps laquelle ils ont une prédilection,  ces minuscules petits implants vont alors remplir toutes les fonctions pour lesquelles on les a programmés. Ils sont extrêmement difficiles à localiser. J'ai noté que les victimes qui ont ces implants viraux présentent une sorte d'implant central de contrôle qui, très souvent, sera posé à la base de la nuque. L'implant central de commande recevra des signaux externes et en retour, il surveillera les autres implants qui se trouvent dans le reste du corps. Certaines des victimes de ces implants semblent éprouver certains soulagements lorsqu'ils sont capables de tuer ces virus. Il existe des méthodes médicales alternatives qui semblent suggérer aux victimes qu'elles peuvent se débarrasser de ces bio processeurs.

     

    W.M : En ce qui concerne les implants plus volumineux, les victimes ont-elles été capables de localiser et d'enlever certains de ces implants ?

    F.S : Oui, Il y a un certain nombre de victimes qui ont été identifiées et qui ont pu se soumettre à des rayons et à d'autres technologies de scanning. Il y avait trois victimes de " Mind Control " électronique qui, en tant que groupe, se sont arrangées pour se rendre dans une chambre " Anacoic " ( ?). Ils ont obtenu des résultats lorsque leurs signaux ont été identifiés comme source. Ils ont du évacuer en cachette, hors du laboratoire, toute la paperasse relative aux analyses parce que les techniciens du labo avaient peur d'avoir des ennuis. Différentes victimes de " Mind Control " électronique se sont arrangées pour avoir des preuves. Elles ont réussi à les sortir et à les conserver dans un endroit sûr. Certains médecins sont en réalité en possession de certains de ces implants. Mais très peu de chirurgiens honnêtes acceptent d'aider les victimes. Je vais vous parler du mot Syntel ici… c'est un mot important pour les gens qui sont familiers du monde des implants et de la compréhension de cette technologie. Syntel a été un sujet de débat pour notre gouvernement et ce, de façon répétée dans certaines de leurs conférences. Vous entendrez les militaires en parler dans certaines de leurs mini-conférences semi secrètes. C'est l'abréviation de Synthetic Telepathy, ce qui veut dire que l'on envoie des voix et des pensées dans l'esprit des victimes, de ce fait, les victimes de Syntel sont des gens qui perçoivent des voix et des pensées électroniquement.

     

    W.M : Ce genre d'implant semble être employé de plusieurs manières en termes de contrôle mais aussi dans les cas où des gens affirment entendre des voix. Ces gens sont le plus souvent désignés comme étant des schizophrènes ou psychotiques. Cela semble être une manière de discréditer les gens ?

    FS : Il y a une technologie a été développée et utilisée pendant le programme spatial et que l'on appelle la télémétrie biomédicale. Ce sont des émetteurs et des transmetteurs qui sont fixés à la base du crâne. Ils enregistrent les fonctions corporelles et les ondes cérébrales et renvoient ces données à un ordinateur quelque part. En fait, ayant travaillé avec les victimes de Mind Control électronique, je peux dire avec certitude ce qui se passe : ce sont des ordinateurs qui sont programmés avec des intelligences artificielles qui seront les maîtres, les programmeurs des victimes. Plutôt que d'avoir un maître disponible humain jour et nuit ou plutôt trois équipes de " maîtres humains " contrôlant la victime, l'esclave sous Mind Control jour et nuit, ils utiliseront des ordinateurs dotés d'une intelligence artificielle. Alors, si la victime fait quelque chose qui dépasse l'ordinateur, l'ordinateur va le signaler et un être humain entrera en jeu et prendra les choses en main. C'était plutôt intéressant, ces histoires de ces victimes qui m'ont raconté comment elles avaient concurrencé et dépassé les ordinateurs qui essayaient de les prendre en charge.

     

    W.M : Je voudrais que nous parlions de quelqu'un dont vous avez mentionné le nom, Josef Mengele. Quel a été son rôle dans le " Mind Control " ?

    FS : Il est comme une sorte de père de la programmation moderne. Avant Mengele, les Illuminati avait déjà créé le syndrome MPD mais l'entraînement de ces personnalités se basait sur des méthodes non scientifiques. Mengele travaillait beaucoup avec des jumeaux dans le domaine de la compréhension du trauma et sur la façon de l'utiliser. Si quelqu'un est en passe de mourir, il est secouru par son programmeur et par conséquent, il est lié " traumatiquement " avec le programmeur. Mengele a appris comment lier à lui une victime par le trauma. Nombre de victimes du " Mind Control " en Israël et dans d'autres parties du monde se réfèrent à lui comme un " Papa ". Elles l'aiment. Et si le programmeur sait ce qu'il fait, il peut profondément relier cette victime par le trauma de façon à ce qu'elles aiment leur programmeur.

     

    WM : C'est comme le syndrome de Stockholm ?

    FS : Il a amené la programmation dans le monde de la science. En janvier 1945, quand il fut évident que les Nazis allaient perdre la guerre, les Illuminati l'ont secrètement envoyé en Occident où il a poursuivi ses recherches dans la programmation. J'ai travaillé avec un nombre de victimes de son " Mind Control ". L'une de ses victimes, une femme qui vient de cette région était dans le camp de concentration avec Mengele lorsqu'elle était enfant. Elle a expérimenté tout cela en tant qu'enfant, elle a vu toutes ces horreurs et son contrôle de l'esprit a été édifié dans les camps de concentration. Ensuite, elle a été envoyée en secret via la Ratline (ndtr : réseau d'évasion organisé par le Vatican pour les Nazis pour les sortir d'Europe vers l'Amérique) vers votre pays, le Canada pour finir entre les mains de collaborateurs de l'église catholique. Elle a été conduite au Québec puis à Portland. Et Mengele a poursuivi ses techniques du contrôle de l'esprit ici aux USA.

     

    W.M : Est-ce que Mengele a été impliqué dans des expériences de Mind Control avant la seconde guerre mondiale?

    FS : Je ne le crois pas. Il était dans les Illuminati. Sa famille est Illuminati mais je n'ai aucune connaissance de ce qu'il a fait avant la guerre. Bien entendu, je ne connais pas l'entièreté de l'histoire. Mais il doit y avoir certaines raisons pour lesquelles il a été choisi pour occuper la fonction et le poste qu'on lui a octroyé. Il doit y avoir plus de choses que la simple histoire que je connais.

     

    W.M : Il semble que beaucoup d'expériences ont été perpétrées sur des victimes de l'Holocauste. Vous avez évoqué des expériences traumatiques. Quelles autres sortes d'expériences ont été faites et qui peuvent être reliées à la technologie du contrôle de l'esprit ?

    FS : L'une des expériences que Mengele a menée et que son ami Ewen Cameron a poursuivie fut l'expérience sur la couleur des yeux. Peut-on dire que cela a un rapport avec le contrôle de l'esprit ? Bon, comme je l'ai dit plus tôt, ce genre de " Mind Control ", c'est le contrôle total de l'esprit. L'esprit, le corps et l'âme d'une victime sont totalement contrôlés. C'est bien plus étendu que ce que les gens imaginent. Ce genre de " Mind Control " régule les battements cardiaques d'une victime et bien d'autres choses. C'est pourquoi une programmation suicidaire par exemple (NDR : programmer une victime à se suicider lorsqu'un stimulus ou code particulier est activé) peut être aussi puissante. Il a commencé ses expériences sur la pigmentation qu'Ewen Cameron….(NDR : phrase non poursuivie, brusquement interrompue) Au fait, Mengele, lorsqu'il est arrivé aux USA, était connu sous le nom de programmation de Dr Green et Cameron était connu sous le nom de Dr White dans les cercles Illuminati. Concernant Cisco Wheeler (que j'ai sortie des Illuminati), son père était connu sous le nom de Dr. Black (NDR : une autre histoire circule sur cette appellation. Dr Green ou Dr Greenbaum ne serait pas le nom de Mengele mais celui d'un ancien détenu de camp, victime de Mengele et qui a réussi à survivre. Il aurait été pris en charge par la CIA et aurait poursuivi les expériences de son abuseur qui était devenu son mentor. Voir The Franklin Cover-Up de John De Camp)

     

    W.M : Vous affirmez que Cameron et Mengele étaient amis et associés ?

    FS : Oui ! Cisco rencontrait occasionnellement ces hommes (les Dr Green, White ainsi qu'un certain Dr Blue) dans la maison de son père, ici, sur la côte ouest. Ils se rencontraient et discutaient de leurs programmations, de leurs méthodologies, des réseaux, parlaient ensemble etc. Ils étaient des " Programmeurs Maîtres " au sein des Illuminati. Mengele a passé pas mal de temps à voyager dans le monde entier et pas seulement dans le Nord Ouest. Cameron avait tendance à travailler sur la côte Est. La fondation Rockefeller, si cela vous est familier, lui a donné 40.000 dollars en 1943 pour créer l'Allen Memorial Institute. Même avant que Mengele n'arrive dans ce pays, Cameron faisait déjà partie du système Illuminati.

     

    W.M : Est ce que Cameron a joué un rôle particulier dans le développement de la technologie du Mind Control ? J'ai compris qu'il était spécialisé dans l'électrochoc et a voyagé dans le pays pour apprendre aux autres psychiatres des méthodes d'électrochocs. Est-ce que cela a été son rôle ou son rôle était-il plus large ?

    F.S : Ils travaillaient tous pour savoir comment raffiner la chose. Ils sont les sommets des lignées de programmeurs. Mengele est vraiment le père de tout cela et il a enseigné beaucoup de ce qu'il sait aux Dr White, Black ou Blue. Mengele a eu l'occasion d'expérimenter les choses sur un grand nombre de détenus dans les camps de concentration où il a pu mener librement toutes ces expériences bizarres et sadiques. Cameron et d'autres étaient à la fois opérationnels et expérimentateurs. Regardez comment les militaires et la science fonctionnent. Lorsqu'ils découvrent quelque chose qui est utilisable, ils vont prendre cette information et en tirer une nouvelle technologie puis ils vont poursuivre leurs expériences pour améliorer ce qu'ils ont fait. Donc au moment même où Cameron utilisait les électrochocs pour morceler les âmes des victimes, ils examinaient également des manières de raffiner les techniques. En fait, après plusieurs décennies d'examens et de constatations, ils se manifestèrent à nouveau avec les résultats des différents programmes. Ils ont alors sélectionné les meilleurs scripts de programmation et les meilleures méthodologies et ont pu améliorer les programmes en général. Les programmations qui sont employées aujourd'hui sont bien plus sophistiquées et de loin plus raffinées que ce qu'ils employaient et utilisaient sur le terrain auparavant.

    (…..)

    W.M : A votre connaissance, est-ce que les Allemands utilisaient des agents sous Mind Control durant la seconde guerre mondiale ?

    F.S : Oh oui ! Ils les utilisaient depuis le début des années 30. Les Allemands aussi bien que les Britanniques ont créé des agents à personnalités multiples pour le travail de renseignement, l'assassinat et ainsi de suite. Avant l'éclatement de la seconde guerre mondiale, les Nazis étaient prévoyants et avaient envoyé des Allemands aux USA pour être entraînés comme personnalités multiples. Ils ont créé une implantation dans la partie supérieure de l'état de New York (Upper NY State) (NDR : il existerait également une " colonie allemande " de ce genre à Montauk selon Bielek et Moon). Ces groupes de gens continuaient à vivre comme communauté. Ces personnalités multiples ont été envoyées dans notre pays, avaient des alter qui étaient programmés pour assassiner avec des bâtons pointus ( ?) qui devaient être enfoncés dans les zones clés du corps des personnes cibles. Ils ont créé cette implantation avec l'idée que si l'Allemagne pouvait vaincre un jour les USA, ces gens pourraient alors être à la bonne place pour les aider.

     

    W.M : Est-ce que vous avez des indications selon lesquelles les USA auraient employé des agents sous Mind Control pendant la seconde guerre mondiale ?

    F.S : Je n'ai pas trouvé d'indications selon lesquelles ils ont employé des agents programmés avec des personnalités multiples mais souvenez-vous que le leadership de notre pays a été entre les mains des Illuminati tout au long de notre histoire. Nos Présidents sont reliés entre eux au tout dernier degré ! Ulysses Grant, le 18ième président était relié à Franklin Deleno Roosvelt. La famille Deleno est une ancienne famille aristocratique dont les origines remontent à Venise. Grant faisait lui aussi partie de la famille Collins. Dans l'une de mes vidéocassettes, je parle de la famille Grant et de la façon dont ils sont reliés aux Illuminati. L'une des raisons pour laquelle j'évoque cela est que Cisco est une descendante de la lignée d'Ulysse Grant, une descendante de la lignée sanguine des Collins. C'était son ticket d'entrée dans les Illuminati.

    Nombre de nos présidents sont liés à ces lignées Illuminati et ce, bien plus que les gens ne le pensent. Durant la deuxième guerre mondiale, il y avait des personnalités multiples dans notre gouvernement. Mais il a fallu attendre l'arrivée de Mengele pour que les Illuminati puisse bénéficier d'une personnalité dotée d'une sophistication scientifique et pour que, véritablement, ils aient des programmes menés de façon scientifique. Les " bénéfices " engendrés par la présence de Mengele et par l'opération Paperclip (NDR : opération de l'OSS et de la CIA d'évasion des scientifiques nazis vers les USA, lire " Opération Paperclip " de Linda Hunt) ont fait avancer les connaissances de notre gouvernement sur la manière de programmer des enfants innocents.

     

    WM : Je voudrais changer ici de sujet. Comment et pourquoi est-ce que la culture populaire est employée pour la programmation ?

    FS : Il y a différents niveaux et différentes manières d'enfermer une personne dans une procédure de contrôle. L'un d'entre ces niveaux consiste à contrôler le milieu, l'environnement d'une victime. Il est extrêmement difficile pour moi de parler de tous ces sujets. Ils construisent les images de référence d'une personne depuis sa toute petite enfance. Je demande aux gens : " qui a construit vos images de référence, qui a construit votre vision du monde ? ". Dès votre prime enfance, des groupes établis comme les églises, les écoles etc. ont dirigé votre éducation. Par conséquent, il n'y a pas vraiment d'images de référence pour les gens qui voudraient que j'illustre l'information que je voudrais leur donner. Si vous n'avez pas les référents pour comprendre n'importe laquelle de ces informations, ce sera dur de casser le contrôle qui les gouverne. Par contrôle de l'information et ce que la société fait, j'entends qu'ils gouvernent en réalité la société dans son ensemble. Les écoles sont utilisées, les loisirs et le spectacle, Hollywood, tout est employé. Le programme qu'une personne recevra va utiliser les sujets de la vie quotidienne pour les contrôler. Par exemple, Cisco a été éduquée par son père qui était son programmeur, son maître pour devenir une fumeuse dès sa petite enfance. A chaque bouffée, elle imaginait à quel point son père l'aimait et donc, lorsqu'elle recrachait la fumée, elle songeait également à une pensée programmée. Donc, le simple fait de fumer renforçait le Mind Control. Ils construisent par exemple des bâtiments dans l'endroit où vit la personne sous Mind Control et ils vont employer ces édifices pour consolider la programmation. Ils utiliseront des tas d'objets du quotidien de l'esclave pour renforcer les messages programmés qu'ils ont " étagés ".

     

    W.M : Peut-être pouvons-nous parler du film qui semble surgir des récits d'un très grand nombre de survivants de la programmation,  le " Magicien d'Oz ". Comment ce film a-t-il été employé ?

    FS : C'est l'un des scénarii standards qui est employé dans le Mind Control. De nombreuses personnes ne réalisent pas que Frank Baum a, en réalité, écrit 14 livres du Magicien d'Oz : The Tin Woodsman of Oz, The Land of Oz, Glinda of Oz, Ozma of Oz etc. En fait, ces livres furent plus employés dans la programmation que le film. Si l'on examine en détail les livres, j'ai extrait certains des scénarii de programmation et je les ai placés dans le volume 2 de mon livre (ndr : Deeper Insights) de façon à ce que les gens puissent voir comment les livres de Frank Baum fonctionnent, qu'ils aient été ou non rédigés spécifiquement pour le " Mind Control ". Ces livres s'inscrivent très bien dans la création de scripts pour le contrôle de l'esprit. Le film par la suite pourra renforcer les scripts qui ont été programmés.

     

    W.M : Est-ce que ces scripts seront principalement employés pour manipuler la réalité des identités qui sont programmées ?

    FS : La plupart des personnalités qui sont créées à l'intérieur d'un esclave sous contrôle ne vivent pas dans la réalité. Ils vivent dans un monde de fiction. Ils vivent sur base de scripts., Prenons par exemple une personnalité particulière qui transportent des drogues. Ils peuvent faire voir par hypnose à la personne le fait que celle-ci leur amène un paquet de drogue comme dans l'histoire du lapin blanc (NDR ; Alice aux pays des Merveilles) et ils peuvent faire percevoir à la victime le paquet comme un trésor, un cadeau. Les victimes vivent dans un monde totalement fictif. Puisque ces personnalités ne s'incarnent dans le corps qu'à certains moments précis, elles n'ont aucune vie cohérente qui leur permettrait de se battre contre le script qui leur a été programmé sous hypnose. Elles vivent leur vie entière dans une transe. Ces scripts sont très importants et sont employés pour contrôler les personnalités qui vivent dans leur monde fictif.

     

    W.M : Pouvez-vous nous donner d'autres exemples dans la culture populaire qui sont employés dans la programmation ?

    F.S : Batman, Bewitched, les films de Disney. L'un des films très significatifs de Disney est Fantasia. Dans mon dernier livre, " Deeper Insights ", j'ai consacré 11 pages dans lesquelles, minute par minute, scène après scène, je vais dans le détail. Je montre comment le film de Fantasia a été créé et employé pour servir de fondation à la programmation. Les films de Star War, My Fair Lady ont été utilisés dans les écoles terminales pour esclaves. Les films d'horreur de Stephen King ainsi que Startrek, Love Boat (" la Croisière s'amuse ") ont été employés pour le " Mind Control " de leur prostitués " de croisière " encore appelées " voyageuses ". Le film " E.T " : ce sont les programmations " extraterrestres " des esclaves. (NDR : à première vue, certains auteurs et victimes comme Cathy O'Brien qui ont vécu ce genre de programmation " extraterrestre " n'en comprennent pas l'usage. O'Brien croit avoir été mise en contact avec un hologramme d'un alien reptilien et non avec une vraie entité extraterrestre. Elle a pensé après coup que cette apparition avait un but : susciter la terreur par l'irruption d'entités étranges dans les programmes). Il y a encore " Alice aux pays des Merveilles ".

     

    W.M : Tout cela est vraiment très important dans notre culture et je me demande quels sont les effets sur quelqu'un qui a été programmé lorsqu'ils voient ces films par hasard à la télévision, en location vidéo ou au cinéma ?

     

    F.S : Cela les bloque, les maintient simplement dans le contrôle et accentue leur sentiment de désespoir. Pour un esclave sous contrôle qui vit dans une culture qui est contrôlée dans son ensemble par ces gens, pourquoi leur âme penserait-elle qu'elle pourrait un jour vivre libre ? Leur âme est brisée depuis qu'ils sont enfants et tout ce qu'ils voient, c'est le contrôle et la programmation.

     

    W.M : Cela ne signifie quand même pas que certains des programmes TV ou des films sont délibérément fabriqués avec le " Mind Control " en tête mais plutôt qu'ils ont été utilisés par les programmeurs, après coup ?

    F.S : Délibérément est ce qu'il y a de plus précis.

     

    W.M : Donc, certaines expressions de notre culture ont été délibérément suscitées pour ce propos. Est-ce que vous avez examiné le passé de certaines des personnes qui sont impliquées dans la production de ces produits ?

    FS : Les dessins animés " Ducktail " (NDTR : queue de canard) qui ont été produits par Disney contiennent délibérément des codes déclencheurs pour les enfants. Il y a des déclencheurs délibérés dans les publicités, des messages et des codes délibérés. Dans " Deeper Insights ", je consacre environ 50 pages à Disney, à ce qu'ils ont fait derrière les scènes, ce dont il est vraiment question dans les films. Regardez " la Belle et la Bête " et l'horloge enchantée ou regardez le personnage de poignée de porte qui est dépeint comme une personne. C'est employé dans le dessin animé " Alice aux pays des Merveilles ". Ces scènes particulières seront vues par un alter dans le système d'une personne et l'esprit va être programmé pour croire qu'il est en réalité une poignée de porte. Ces images ont été mises spécifiquement dans ces films pour certaines raisons et en plus, ils l'ont fait avec créativité.

     

    W.M : Certains des alter sont donc créés non pour être des gens ou des animaux mais pour être des objets inanimés ?

    F.S : Seule, une petite partie des alter qui servent de façade dans un système d'alter vont réaliser qu'ils sont humains.

     

    W.M : Vous avez assez bien parlé de Star Trek dans le livre que je possède, " la Formule Illuminati ",. Qu'avez-vous appris au sujet des manuels techniques qui ont été publiés sur Star Trek ?

     (NDR : manuels abondement illustrés qui expliquent le monde et la technologie de Star Trek comme s'il s'agissait d'un monde réel. Disponibles en français)

    FS : J'ai observé des personnalités multiples programmées - certaines ont été soignées et d'autres pas - qui sont complètement obsédées par Star Trek. Un ancien assistant en déprogrammation m'a donné des informations sur la programmation Star Trek et je peux les confirmer par mes propres observations sur les personnalités multiples. Au cours des années, un certain nombre de manuels hautement techniques sur les équipements, les vaisseaux et les thèmes de Star Trek ont été publiés. Lorsque vous examinez ces manuels, la meilleure façon d'expliquer le temps et l'argent dépensés pour développer des manuels si complexes est qu'ils servent dans des buts de " Mind Control ". Lorsque l'on sait comment les programmes sont inscrits dans une personne, je sais pourquoi cela a été fait de cette manière.

    L'usine de Boeing à Seattle comporte de nombreux tunnels en dessous de ses installations et certains de ces souterrains sont employés pour la programmation. Quelqu'un qui travaille pour Boeing m'a dit comment les ouvriers, au cours d'une journée standard et normale pour eux, se glissaient dans les tunnels et souterrains pour regarder des films de Star Trek. J'ai pensé que c'était intéressant.

     

    W.M : Vous pouvez nous décrire ces manuels techniques et le niveau technique qui s'y trouve ?

    FS : Ils ont des cartes de l'univers. Une carte de la voie lactée peut être employée lorsque vous divisez l'âme d'une victime et que vous avez besoin d'un certain type de schéma pour la restructurer. Vous utiliserez la carte de la galaxie comme image pour recréer, redessiner leur âme. Vous avez ces amas d'étoiles, ces planètes. Lorsque vous voulez avoir tout un groupe d'alter, en fait des personnalités qui vont seulement se relier entre elles, ils peuvent les " installer " sur une planète et la seule façon pour les alter de communiquer d'une " planète " à l'autre se fera via l'emploi d'une sorte de rayon d'émission de quelque chose. Au moment où vous êtes " émis ", vous allez vous dissocier et entrer en transe.

    Et vous avez divers moyens de transport qui sont " construits " dans le système et qui sont en fait des méthodes pour que l'esprit entre en dissociation. Lorsque vous envoyez un choc électrique dans quelqu'un ou lorsqu'un flash lumineux le frappe, vous pouvez dire en même temps à la personne qu'elle fait un voyage dans l'espace et à partir de là, qui sait le nombre de scripts qui peuvent être construits (en utilisant ces images de Star Trek).

    Les manuels techniques comportent des sections indexées. Lorsqu'ils structurent les esclaves sous contrôle, à l'image des manuels, ils construisent des sections et ces sections sont codées. Vous trouverez des manuels techniques qui comportent des nombres codés, des couleurs codées et qui représentent en réalité un autre aspect du contrôle de l'esprit. J'ai évoqué les grilles de programmation de 13 sur 13 sur 13 dans le système de Cisco. Si vous ajoutez une nouvelle dimension au cube, vous ajoutez des codes de couleurs pour certains alter.

    Chaque alter va recevoir un code de couleur typique qui sera lié et enregistré dans l'ordinateur qui est construit dans leur esprit. Ces " ordinateurs " sont construits dans leur esprit en prenant des parties dissociées de l'esprit pour les changer en ordinateurs (les alter s'identifient à un ordinateur). Ces " ordinateurs " contrôlent chacune des sections et à leur tour, ces ordinateurs sont contrôlés par des ordinateurs plus profonds. C'est très complexe mais lorsque vous regardez les manuels techniques qui ont été faits pour le thème de Star Trek, ils s'appliquent parfaitement avec les besoins de la programmation.

     

    WM : Puisque l'on parle de films, je voudrais connaître l'implication de Hollywood dans l'esclavage des esprits sous contrôle ?

    FS : Les Illuminati et la pègre ont contrôlé Hollywood. Un autre aspect de cela, c'est qu'un grand nombre d'acteurs sont des esclaves sous contrôle comme Roseanne Barr dont j'ai déjà parlé; Madonna,  Marilyn Monroe, chacune de ces femmes a été programmée de façon multiple. L'un des bénéfices de cette programmation s'avère être la manière dont leur esprit est structuré. Certaines d'entre elles sont très compétentes dans la mémorisation de scripts ou de rôles de fiction. Disneyland en lui-même est un centre de programmation. Ils créent en réalité de nombreux films avec des codes. Un autre film que je n'ai pas mentionné " I dream of Jeannie " est une programmation d'un alter de type Delta avec comme code déclencheur : " vos souhaits sont mes ordres ". Un autre aspect de Hollywood qui me vient à l'esprit concerne les films de fiction. Le propos de ces films serait fictif et mais ils montrent très étrangement des cérémonies Illuminati très secrètes, l'histoire et ainsi que la méthode Illuminati. Cela m'a vraiment stupéfié de voir certaines de ces choses dans " Hellraiser 3 " qui montrent les gardiens des portes. Regardez " Bell, Book and Candle " ou encore " Curse of the Vooddo ". Ils ne montrent pas seulement des cérémonies Illuminati mais certains de ces films montrent le " Mind Control ". Je recommande aux auditeurs, s'ils veulent en savoir plus, de voir donc le film de Charles Bronson " Telethon " ou encore " the Manchurian Candidate " (NDR : Karmapolis recommande encore plus vivement la nouvelle version de ce film avec Denzel Washington), Videodrome, Labyrinth (avec David Bowie). J'explique dans le volume 2 de mon livre en quoi Labyrinth est un script de programmation. "Transfer 2 ", " Attack of the Robots ", " Attack of the Puppet Peopke "…. On pourrait continuer ainsi la liste sans fin. Le film de Jane Fonda " The Point of No Return " est en relation avec l'OTO  (Ordo templar Orientis). C'est l'une des façades occultes des organisations très puissantes impliquées dans les Illuminati.

    Nous allons clôturer ici l'interview. Sachez simplement que Springmeier s'étend plus longuement sur Shirley Temple, Disney, Anton LaVey, Michael Aquino, l'utilisation de la musique etc.

    Par la suite nous traduirons également l'entretien qu'avaient accordé Cisco Wheeler ainsi que d'autres personnalités et chercheurs qui se sont spécialisés dans Monarch et le Mind Control. Si vous comprenez l'anglais, consultez alors sur le Web ce véritable trésor d'archives que sont les transcrits des entretiens radiophoniques de la radio CKLN

     


    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique