•  

    SUR LE CHOIX DU SACRIFICE HUMAIN

    (…) La personne qui, à chaque occasion, “s’amuse” à blesser physiquement ou non quelqu’un d’autre est souvent appelée (par erreur) “sadique”. En réalité, cette personne est un masochiste qui œuvre pour sa propre destruction (responsabilité pour le responsable). La raison pour laquelle une personne vous agresse personnellement, c’est parce qu’elle a peur de vous ou de ce que vous représentez. Ce sont des faibles, pour qui il ne faut avoir aucune pitié et qui sont dans ce cas précis des cibles rêvés pour les sacrifices humains. C’est vrai qu’il est facile d’oublier les méfaits causés à d’autre, quand on considère la “vie malheureuse” qu’a pu avoir la personne qui les à commis. Mais il n’est pas si facile, d’être objectif quand c’est vous ou vos proches qui subissez les mêmes méfaits en question. (…)

    Il est facile d’avancer “une maladie mentale”, “une hystérie”, “une inadaptation sociale”, “de l’anxiété”, “des problèmes lors de l’enfance”, etc., etc., etc., et la liste est longue, trop longue. Ces excuses commodes sont mises en avant pour justifier des actions irresponsables et vicieuses. (…)

    LA VIE APRES LA MORT
    L’ACCOMPLISSEMENT DE L’EGO

    L’homme sait qu’il va mourir, un jour. D’autres animaux, quand approche leur mort, le sentent, tout en ne sachant pas ce qui va réellement se passer quand ils auront franchit le cap. Ceci dit, ils acceptent celle-ci gracieusement, sans crainte ou résistance. C’est un magnifique concept, mais qui tient pour vrai dans le cas où la mort de l’animal est inévitable. (…)

    Pour le Sataniste, le martyre et toute forme d’héroïsme aveugle, ne doit pas être associé à de l’intégrité, mais à de la stupidité. Cela, bien sûr, ne s’applique pas à des situations qui impliquent la sécurité d’un être cher. Mais donner sa vie pour quelque chose d’aussi impersonnel qu’un problème d’ordre religieux ou politique est l’ultime du masochisme. La vie c’est la grande indulgence; la mort, la grande abstinence. (…)

    Les croyances mystiques de l’est enseignent à leurs disciples de ne chercher à obtenir aucune réussite, satisfaction personnel ou confort matériel, afin d’accomplir à leur mort, une fusion à un “Cosmique Universelle”! Il est intéressant de noter que les endroits dans lesquelles ces types de croyances sont nés, sont des pays où les gains matériels ne sont pas faciles à obtenir (…)

    Le Satanisme emploie et favorise les “étiquettes”, les hiérarchies, qui si’ elles n’existaient pas ne permettraient pas à beaucoup de monde, de comprendre comment fonctionnent nos communautés. (…)

    Si vous voulez continuer de lire la suite, allez sur http://bible-satanique.over-blog.com/

    En simplifiant à l’extrême et par définition, on pourrait même dire que chaque femme et chaque homme célèbre, riche, ambitieux, etc., est, sans le savoir, un Sataniste. De même, en suivant les définitions religieuses, l’entrée au paradis des personnes riches est pratiquement impossible, et si l’amour de l’argent est la racine de tout mal; alors nous devons au moins supposer que les hommes les plus puissants sur cette terre, sont les êtres les plus Sataniques qu’il soit. Cela s’applique alors aux financiers, aux industrielles, aux papes, aux poètes, aux dictateurs, ainsi qu’à tous commerçants etc. Les noms de Raspoutine, Zaharoff, Cagliostro, Rosenberg sont autant de maillons indiquant, le règne de Satan… un règne qui transcende les différences économiques, raciales, ethniques et idéologiques. Le Sataniste a toujours gouverné la Terre…


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique