•  

    Quelques Passages Clés de la Bible Satanique

    Je ne fais pas la promotion de la Bible Satanique ou des travaux de Anton Lavey. Je ne suis pas aussi pour les doctrines du Vatican. Donc s’il vous plait évitez de vous sur-exciter en lisant cet article, car si vous êtes catho’ ça risque d’être chaud. Prenez ces informations comme critiques. Lavey s’est dédicacé à critiquer les dogmes religieux du Vatican, et il est très pertinent dans ses arguments.

     
    anton lavey
     
     

    Donc voila quelques passages que je considère clé dans la bible satanique A. Lavey:

    II, 1

    Regardez ce crucifix, que symbolise t’il? L’incompétence blafarde qui pend sur un arbre.

    II, 15

    Les mensonges populaires ont toujours été les ennemis les plus puissants des libertés personnelles. Il y a seulement une façon de les traiter: les couper à la racine même, tout comme les cancers. Exterminez les racines et les branches. Les anéantir ou ils nous détruiront!

    III, 1 > 4

    1. “Aimez-vous les uns les autres” est ce qui est considéré comme la loi suprême, mais quel pouvoir en a décidé ainsi? Sur quelle autorité rationnelle est-ce que l’évangile d’amour repose? Pourquoi ne devrait-on pas haïr nos ennemis (si je les “aime” cela ne me placerait-il pas à leur merci)
    2. Est-ce qu’il est naturel pour des ennemis de faire le bien aux uns et aux autres (et après tout qu’est-ce que le bien?) .
    3. Est-ce qu’une victime ensanglantée et déchiquetée “peut aimer” le sang qui coule de ses mâchoires?
    4. Est-ce que nous ne sommes pas tous des prédateurs par instinct? Si les humains cessaient de détruire, est-ce qu’ils pourraient continuer à exister?

    III, 9

    Donner coup pour coup, dédain pour dédain, trépas pour trépas, œil pour œil, bosse pour bosse! Faite de vous une terreur pour votre adversaire, et quand il aura eu ce qu’il mérite, il y réfléchira à deux fois avant de recommencer. Ainsi vous vous faites respecter durant toute votre vie, et votre esprit (votre esprit immortel) ne vivra pas dans un paradis intangible, mais dans les cerveaux de ceux dont vous aurez gagné le respect.

    V, 6-7

    6. Béni soit la mort défiante, pour que leurs jours soient long sur terre -maudits seront ceux qui espèrent en une vie “paradisiaque” au-delà de la tombe, pour qu’ils périssent!
    7. Bénis soient les destructeurs des faux espoirs, car ils sont les vrais messies -maudits soient les adorateurs de dieu, pour qu’ils restent de pauvres moutons!

    V, 10-11

    10. Béni est l’homme qui a quelques ennemis, pour qu’ils fassent de lui un héros -maudit est celui qui fait le bien à ceux qui le dédaignent, pour qu’il soit méprisé!
    11. Bénis soient les esprits forts, pour qu’ils survolent les tourbillons de la vie -maudits soient ceux qui enseignent des mensonges à la place de la vérité, pour qu’ils
    soient une abomination!

    Livre de Lucifer, La Connaissance:

    Le Dieu Latin, Lucifer, était le porteur de lumière, et l’esprit de l’air, la personnification de la connaissance. Dans la mythologie chrétienne, il est devenu synonyme du mal, (…) . Il n’y a que le doute qui provoque l’émancipation mentale. Sans le merveilleux sentiment de doute, le passage par lequel passe la vérité serait hermétiquement fermé, imperméable à la plupart des coups acharnés d’un millier de Lucifers. Il est compréhensible que les saintes écritures se réfèrent au monarque de l’enfer en tant que “père des mensonges” -Un magnifique exemple d’inversion de personnage. Si l’on doit croire cette accusation théologique que le diable représente le mensonge et la fausseté, alors cela concourt au fait que se doit être lui, et non dieu, qui a établit les religions spirituelles et qui a écrit les bibles saintes! Lorsque d’un doute en naît un autre, la bulle, née des mensonges accumulés, menace d’éclater. Pour ceux qui doutent des supposés vérités, ce livre est la révélation. Ainsi Lucifer se sera fait connaître. Voilà le moment du doute! La bulle du mensonge éclate et ce bruit est le rugissement du monde !

    DIEU, Mort ou Vif

    (…), l’interprétation personnel du mot “Dieu” et sa “signification “, diffère. En fait certaines religions vont jusqu’à étiqueter comme hérétique quelqu’un appartenant à une secte religieuse autre que la leur, même si l’intégralité des doctrines et suppositions divines sont pratiquement identiques. Par exemple: Les catholiques croient que les protestants seront jetés en Enfer simplement parce qu’ils n’appartiennent pas à l’église catholique. Dans le même ordre d’idée, de nombreux groupes dissidents du culte chrétien, tel que les églises évangéliques ou revivalistes, croient que les catholiques sont des païens qui vouent un culte à des idoles sculptées. (Le christ est dépeint comme une image physiologiquement analogue à l’être humain, et pourtant les chrétiens critiquent les cultes d’idoles des païens, tel que le veau d’or). (…)

    Néanmoins, si un homme n’a pas vécu sa vie en accord avec sa foi, il pourra en dernier recourt appeler un prêtre à son chevet pour les derniers sacrements. Le Prêtre viendra pour mettre les choses en ordre avec “dieu”et veiller à ce que le passeport pour le royaume des cieux soit prêt. (…)

    L’ AVENEMENT D’ UN NOUVEL AGE : CELUI DU SATANISME

    (…) Pourtant, pour assurer la survie de l’humanité, la nature a mis au point 2 choses: elle a créé la luxure qui est le 2e instinct le plus présent chez tout être vivant, le 1er étant l’instinct de survie. En se rendant compte de cela, l’église chrétienne a fait de la fornication, le “péché originel”. De cette façon elle pouvait être sûre que personne n’échapperai au péché le plus petit soit-il, toute action humaine ayant un rapport avec l’un des 7 pêchés cités. La simple cause de l’existence de chacun de nous étant le résultat lui-même d’un pêché: LE PECHE ORIGINEL, une fois de plus! (…)

    Il était toutefois beaucoup plus simple aux prêtres d’obtenir une réaction émotionnelle en utilisant des mots et expressions que personnes ne comprenaient, alors que maintenant, même l’esprit le plus simple questionnera le narrateur sur les multiples absurdités des textes bibliques, coraniques et de la Tora (…)

    Pourquoi alors continuer à appeler une religion d’un nom alors que les principes de cette religion correspondent à une autre? Ou, si cette religion prêche des choses auxquelles leurs adeptes n’adhèrent pas, pourquoi continuent-ils à se donner eux-mêmes le nom des adeptes de cette religion qu’ils ne suivent pas? Si vous ne croyez pas à ce en quoi votre religion fait référence et prêche, pourquoi continuer à la supporter, si elle est en contradiction avec vos convictions et vos idéaux. (…)

    Même si vous ne pouvez pas ouvertement affirmer vos opinions à cause des conséquences défavorables qui pourraient en découler, vous pouvez en dernier lieu être malgré tout honnête avec vous-même en soutenant et défendant les idées politiques et religieuses qui vous tiennent le plus à cœur, face à vos amis et à vos proches. (…)

    Le Satanisme recommande à ses fidèles une forme modifiée de la “Règle D’or”. Notre interprétation de cette règle est “Agis envers les autres comme ils agissent envers toi ” il en découle évidemment que si ” vous agissez envers les autres comme vous voudriez qu’ils agissent envers vous ” et qu’au contraire, ils vous traitent avec mépris et sans égard, cela va contre la nature humaine de continuer à les traiter avec respect et considération. Il est impératif de faire pour les autres ce que l’on aimerait qu’ils fassent pour nous, mais si la réciproque n’est pas obtenue, ils devront être traités par la même sorte de mépris et avec la même intensité. (…)

    Vous devrez vivre pour cela en accord avec vos instincts naturels, et alors, si vous n’y réussissez pas et que vous vous sentez toujours coupable, amusez-vous de votre culpabilité. Cela peut sembler contradictoire, mais si vous réfléchissez bien, la culpabilité peut souvent nous apprendre beaucoup de choses sur nous-même: Les adultes devraient prendre exemple sur les enfants qui prennent souvent grand plaisir à faire ce qu’ils n’ont pas le droit de faire. Oui, les temps ont changé, mais pas le fond de l’homme. (…)

    L’enfer, le diable, et comment vendre votre âme

    (…) La signification du mot Satan est “l’adversaire” ou encore “l’opposant”, “l’accusateur”. Le mot “démon” vient du mot grec “daïmon” qui signifie “génie” (les Grecs différenciant les bons et les mauvais génies, ce mot n’est évidemment pas le mal en soi). Satan représente l’opposition à toutes les religions qui condamnent l’homme pour ses instincts naturels, et donc, le frustre. (…)

    Les vieux Dieux ne mouraient pas, ils tombaient en Enfer et devenaient des Démons (Les noms lutin, gobelin, ogre utilisés pour effrayer les enfants sont dérivés du mot Slave “Bog” qui veut dire “dieu”). (…)

    L’association entre la chèvre et la Malin, est décrite dans la bible chrétienne, sous le nom du jour le plus sacré de l’année: le Jour de l’expiation. Il était célébré en sacrifiant deux boucs “sans tache”, un étant offert au Seigneur, et l’autre à Azazel. Ces chèvres portant les pêchés du monde étaient conduites dans le désert et devenaient des “boucs émissaires”. (…)

    —————————————————-

    Ce sont les noms et les origines des Dieux et
    Déesses qui constituent une partie de leur enfer:

    LES QUATRE PRINCES DE L’ENFER

    SATAN- (Hébreux) l’adversaire, l’opposant, l’accusateur, Maître du feu, le sud
    LUCIFER- (Romain) porteur de lumière, porteur de la connaissance, l’air l’étoile du matin, l’est.
    BELIAL- (Hébreux) sans maître, la terre, l’indépendance, le nord
    LEVIATHAN- (Hébreu) le serpent des profondeurs, l’eau, l’ouest

    LES NOMS INFERNAUX

    Abaddon-(Hébreux) Le destructeur.
    Adramelech- Démon sumérien.
    Ahpuck- Démon maya.
    Ahriman- Démon mazdéen.
    Amon- Dieu égyptien, de la vie et de la reproduction.
    Apollyon- Synonyme Grec pour Satan, le démon des voûtes.
    Asmodée- Démon Hébreu de la sensualité et de la luxure, à l’origine “créature de jugement”.
    Astaroth- Déesse phénicienne de la lascivité, équivalent du Babylonien Ishtar.
    Azazel-(Hébreu) Homme qui conservait les armes de guerre.
    Baalberith- Seigneur Canaite des conventions qui fut ultérieurement considéré comme un démon.
    Balaam- Démon Hébreu de l’avarice et de la cupidité.
    Baphomet- Adoré par les Templiers, symbolise aussi Satan.
    Bast- Déesse Egyptienne des plaisirs, représentée par le chat.
    Beelzebub- (Hébreu) Seigneur des Mouches, pris le symbolisme du scarabée.
    Behemoth- Personnification hébraïque de Satan sous forme d’un éléphant.
    Beherit- Nom syrien pour Satan.
    Bile- Dieu Celtique des enfers.
    Chemosh- Dieu Moabites, qui deviendra un démon ultérieurement.
    Cimeries- Chevauche un cheval noi,r, dieu régissant l’Afrique.
    Coyote- Démon Amérindien.
    Dagon- Démon Philistin de la vengeance et de la mer.
    Damballa- Dieu serpent voodoo.
    Demogorgon- Nom grec du diable.
    Diabolus-(Grec) Signifie “coule vers le bas”.
    Dracula- Nom roumain pour le diable.
    Emma-O- Souverain Japonais de l’enfer.
    Euronymous- Prince grec de la mort.
    Fenriz- Fils de Loki, dépeint comme un loup.
    Gorgo- Abréviation, de Demogorgon.
    Haborym- Synonyme Hébreu pour Satan.
    Hécate- Déesse grecque de la sorcellerie.
    Ishtar- Déesse babylonienne de la fertilité.
    Kali-(Hindou) Fille de Shiva, haute prêtresse du Thuggees.
    Lilith- Démon femelle Hébraïque, première femme d’Adam.
    Loki- Diable Teutonique.
    Mammon- Dieu araméen de la richesse et du profit.
    Mania- Déesse Etrusque de l’enfer.
    Mantus- Dieu Etrusque de l’enfer.
    Marduk- Dieu de la ville de Babylone.
    Mastema- Synonyme Hébreu pour Satan.
    Mephistopheles-(Grec) Celui qui fuit la lumière.
    Metztli- Déesse aztèque de la nuit.
    Mictian- Dieu aztèque de la mort.
    Midgard- Fils de Loki, dépeint comme un serpent.
    Milcom- Diable Ammonite.
    Moloch- Démon phénicien et Canaanite.
    Mormo-(Grec) Roi des Goules, consort d’Hécate.
    Naamah- Démon femelle hébraïque de la séduction.
    Nergal- Dieu babylonien de l’Hadès.
    Nihasa- Démon Amérindien.
    Nija- Dieu polonais du monde souterrain.
    O-Yama- Nom japonais pour Satan.
    Pan- Dieu grec de la luxure.
    Pluto- Dieu grec dû monde souterrain.
    Proserpine- Reine grecque du monde souterrain.
    Pwcca- Nom gallois pour Satan.
    Rimmon- Démon syrien adoré à Damas.
    Sabazios- D’origine phrygienne, identique à Dionysos.
    Saitan- Nom énochien équivalant à Satan.
    Sammael- (Hébreu) “venin de Dieu”.
    Samnu- Démon d’Asie Centrale.
    Sedit- Démon Amérindien.
    Sekhmet- Déesse Egyptienne de la vengeance.
    Set- Démon Egyptien.
    Shaitan- Nom arabe pour Satan.
    Shiva-(Hindou) Le destructeur.
    Supay- Dieu inca du monde souterrain.
    T’an-mo- Contrepartie chinoise du diable.
    Tchort- Nom russe pour Satan, “dieu noir”.
    Tezcatlipoca- Dieu aztèque des enfers.
    Thamuz- Dieu sumérien.
    Thoth- Dieu Egyptien de la magie.
    Tunrida- Démon femelle Scandinave.
    Typhon- Personnification grec de Satan.
    Yaotzin- Dieu aztèque de l’enfer.
    Yen-lo-wang- Souverain Chinois de l’enfer.

    —————————————————-

    Les Phéniciens adoraient un “dieu mouche”, Baal, duquel vient le démon, Beelzebub. (…)

    Les prophètes pieux ont enseigné à l’homme à craindre Satan, mais aussi à craindre la colère du Père tout puissant. Mais si “Dieu” est si miséricordieux, pourquoi est-ce qu’il faut le craindre? Est-ce que nous devons croire qu’il n’y a nulle part ou échapper à la peur? Sans cette crainte légitime que les clergés font peser sur leurs adeptes, il semble logique que leur pouvoir s’amenuiserait. La Déesse Teutonique de la mort, et fille de Loki, fut appelée “Hel”, une déesse païenne de la torture et des punissions en général. (…)

    La description ecclésiastique de l’Enfer est basée sur d’ancienne description Manichéenne qui le décrit comme un endroit horrible remplit de flamme et de tourment, alors que dans les pays nordique, il était dépeint comme une région froide et glaciale, un véritable réfrigérateur géant. (…)

    Alors Quand ces missionnaires s’aventurèrent en Alaska et avertirent les Eskimos des horreurs de l’Enfer et des lacs de feu qui attendaient les transgresseurs de leurs lois divines, ces peuplades nordique leurs demandèrent avidement: “Comment est-ce que nous pouvons nous y rendre?! (…)

    AIMER ET DETESTER

    Le satanisme représente la bonté à ceux qui la mérite au lieu de l’amour gaspillé pour des ingrats! Vous ne pouvez aimer tout le monde; il est ridicule de penser que vous le pouvez. Si vous aimez chaque habitant de cette planète, et tout ce qui l’entoure, alors vous perdez tous vos sens naturels de sélections et vous devenez un juge médiocre, tant du point de vue caractère, que du point de vue de la qualité. (…)

    Juste parce que les satanistes admettent qu’ils sont capables d’amour et de haine, ils sont considérés comme
    détestables. Au contraire, parce que nous pouvons donner vie à notre haine et la ritualiser à travers des expressions somme toutes, humaines, nous sommes capables du plus profond des amours. En admettant honnêtement que nous sommes capables autant de haine que d’amour, aucune de ces deux émotions ne peuvent être confondues avec l’autre. Sans pouvoir éprouver entièrement l’une de ces émotions, vous ne pouvez entièrement ressentir l’autre. (…)

    Il est dit à qui veut bien l’entendre que l’activité sexuelle est le facteur le. Plus important de la religion Satanique, et que participer à des orgies est une condition pour devenir Sataniste. Rien ne pourrait être plus vrai, dans le sens que le Satanisme est la religion de la chair. (…)

    Le Satanisme approuve toute sorte d’activité sexuelle satisfaisant le désire individuel, que ce soit des activités hétérosexuelles, homosexuelles, bisexuelles ou asexuelles, pourquoi pas, si tel est le désire de la personne. (…)

    Si une personne favorise d’autres choses que son activité sexuelle, c’est son droit le plus absolu, et personne n’est habilité à le juger pour cela! Cependant, cette personne devra à terme reconnaître que c’est un palliatif sexuel. A cause du manque d’occasion pour s’exprimer, beaucoup de désirs sexuels secrets ne progressent jamais au-delà de la scène fantasmatique.(…)

    Le Satanisme encourage toute forme d’activité sexuelle, POUR AUTANT QU’ELLE NE BLESSE PERSONNE. Cet “avertissement” est primordial, afin d’éviter toute mauvaise interprétation. (…)

    De même, vous devriez éviter d’offenser qui que ce soit tel qu’amis et parents, au sujet de vos fantasmes. (…)

    Le terme ” Sadique ” dans le langage familier, décrit une personne qui prend du plaisir à user de brutalité aveugle. En fait, dans les relations touchant au sexe, un VRAI sadique sera sélectif. (…)

    (…) le Satanisme condamne tout viol, toutes molestassions d’enfant, utilisation d’animaux à but sexuel, ou tout autre forme d’activité sexuelle utilisant des participants innocents ou naïfs avant de les utiliser contre leurs volontés. (…)

    (…) aucune personne ou société n’a le droit d’établir des normes sexuelles. (…)

    (…) La masturbation, considéré encore comme Tabou par de nombreuses personnes, crée un vrai problème difficile à traiter. Depuis l’apparition de la bible Judéo-Chrétienne qui décrit le péché de Onan (Gen. 38:7-10), l’homme a toujours considéré la masturbation comme un “vice soli taire”. Durant le siècle dernier, une quantité impressionnante de texte furent écris sur les horribles conséquences de la masturbation. Pratiquement toutes les maladies physiques et mentales, étaient attribuées à l’acte ignominieux
    de la masturbation. La pâleur du teint, souffle court, nervosité, boutons et perte d’appétit étaient seulement une petite ébauche parmi les nombreuses caractéristiques supposées, résultant de la masturbation; l’effondrement total, physique et mental, était assuré si on ne se méfiait pas des avertissements donnés dans quelques livrets pour jeunes hommes. (…)

    Il était enseigné qu’on devenait fou si, malgré de nombreuses admonitions, ces pratiques auto-érotiques persistaient. (…)

    DES VAMPIRES QUI NE SUCENT PAS LE SANG!?

    SATAN représente la responsabilité pour le responsable, au lieu de se soucier de leur devenir. De nombreuses personnes pratiquent un art qui consiste à rendre responsable et à culpabiliser d’autres de leurs contemporains sans aucune raison. Le Satanisme met en lumière ces sangsues sous leur vraie nature: les vampires psychiques, qui sont des individus qui drainent l’énergie vitale des autres. Ce type de personne peut être trouvé dans n’importe quelle couche de société. Ils ne font rien d’utile pour quiconque, et n’ont ni d’amour vrai pour personne, ni de véritables amis. Si vous pensez être victime d’une telle personne, il n’y a pas 50 règles à suivre pour le découvrir: Tout d’abord, Est-ce qu’il existe une personne que vous appelez ou à qui vous rendez visite souvent, bien que vous n’en ailliez pas réellement envie, mais que vous contactez sans cesse parce que vous vous sentiriez coupable si vous ne le faisiez pas? Ou, est-ce que vous trouvez que vous aidez constamment quelqu’un qui ne vous demande jamais rien ouvertement, mais plutôt par allusions? Souvent le vampire psychique parle ainsi: “Oh, je ne pourrais pas te demander de faire ceci ou cela” et vous, tombez dans le panneau et insistez pour le faire. Le vampire psychique n’exige JAMAIS rien de vous. Il laissera simplement ses désirs se faire connaître en utilisant des subtilités empêchant qu’on le considère comme un parasite. Leurs péchés ne sont pas de dire, mais q’omettre. Ce n’est pas ce qu’ils ne disent pas, mais ce qu’ils disent, qui fait que vous vous sentiez redevable envers eux. De nombreux vampires psychiques sont invalides (ou prétendent l’être) ou sont “mentalement ou émotionnellement dérangés”. D’autres feindront l’ignorance ou l’incompétence. (…)

    La plupart des gens les acceptent simplement parce qu’ils n’ont jamais eu affaire à eux. Ils acceptent simplement ces “pauvres âmes” comme ayant eu moins de chance qu’eux, et “sentent” qu’ils doivent les aider autant qu’ils le peuvent. Et c’est ce genre de personnes altruistes qui font les frais de ces parasites! Le vampire psychique subsiste parce qu’il choisit habilement ses victimes, qui sont des personnes souvent consciencieuses et faisant preuve d’un grand dévouement à leurs “obligations morales”. (…)

    C’est extrêmement difficile pour quelqu’un d’apprendre à dire “NON” quand toute sa vie il a dit “OUI”. Il faut apprendre à dire “NON” quand les circonstances le justifie, car si vous ne comprenez pas cela, des vampires psychiques s’insinueront peu à peu dans votre vie de tous les jours jusqu’à empiéter sur votre vie privée. (…)

    Ne confondez pas l’amour ou l’amitié que peu vous témoigner quelqu’un, et l’amour ou l’amitié d’un vampire psychique. La grande différence entre les deux se doit d’être clarifiée. La seule façon de déterminer si vous êtes victimes de ce genre de vampirisme c’est de “peser” ce que vous donnez à une personne, en comparaison de ce qu’elle vous apporte en retour.

    COMPLAISANCE…PAS CONTRAINTE!

    (…) Il a été clairement établi que la majorité des maladies sont de natures psychosomatiques, et que ces maladies
    psychosomatiques sont le résultat direct de diverses frustrations. (…)

    (…) Si tout le monde avait un endroit pour s’adonner à ses désires personnels, sans crainte, embarras ou reproche, chacun se
    sentirait suffisamment libre pour conduire une vie quotidienne sans frustration. (…)

    (…) Le Sataniste demande, “Qu’est-ce qui ne va pas chez l’être humain, pourquoi nie t’il sa nature?”. (…)

    (…) De plus, quand une religion entière est basée sur l’abstinence au lieu de l’indulgence (comme cela devrait être le cas)il y a peu de chance qu’elle soit en accords avec les besoins actuels des hommes. Alors pourquoi gaspiller notre temps “à acheter de l’avoine pour un cheval mort?”. Le maître mot du Satanisme est l’INDULGENCE au lieu de “abstinence”. ..Et loin de toute contrainte.


    652 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique