• Pyramidal Memories Transmutation (P.M.T.)

     
    Pyramidal Memories Transmutation (P.M.T.)
    Conférences de
    Joël Ducatillon
     
    Il s'agit d'une technologie qui transmute les mémoires, désignées par l'âme, durant une séance de 45 minutes. Les encodeurs ADN 850 permettent ce travail grâce aux plus de 10.000 codes qu'ils contiennent, en transportant de manière quantique les corps énergétiques vers une octave de vibrations supérieures. De ce fait, les mémoires se densifient dans l'espace autour de la personne, contenues dans une salle de transmutation pyramidale. L'opérateur (non pas le thérapeute) agit dans cet espace et brûle ces mémoires à l'aide de son encodeur ADN 850. La P.M.T. est une technologie de 5ème dimension, et surtout pas une thérapie. Dans ce travail, ni la personne, ni l'opérateur n'influe aucunement quel que soit son niveau ou ses intentions. Il semble que 7 séances soient nécessaires pour dégrossir l'ensemble des blocages, cependant il est suggéré de continuer régulièrement ce travail afin d’affiner le chemin d’évolution. Le fait de ne pas effectuer les 7 séances souhaitables ne porte pas à conséquences, aussi sentez-vous libre.
     
     
    <script type=text/javascript> var so = new SWFObject("http://www.nous-les-dieux.org/player/mediaplayer.swf", "PMT.flv", "624", "500", "8", "#336699"); so.addParam("allowfullscreen","true"); so.addVariable("file","http://www.nous-les-dieux.org/VIDEOS/PMT.flv"); so.addVariable("image","http://www.nous-les-dieux.org/VIDEOS/PMT.flv.jpg"); so.addVariable("showdownload","true"); so.addVariable("link","http://www.nous-les-dieux.org/VIDEOS/PMT.flv"); so.addVariable("bufferlength",10); so.write("PMT.flv"); </script>
    CONFÉRENCE sur la PMT - « PYRAMIDAL MEMORIES TRANSMUTATION »

    Paris, le 23 novembre 2005
     
    Je vous remercie d’être venus, je pense ce soir vous parler de la PMT parce qu’il y a des nouvelles personnes ici présentes à qui je souhaite la bienvenue.
    J’ai l’intention de mettre aujourd’hui l’accent sur les mémoires qui nous manipulent et attirent vers nous des événements que nous ne contrôlons pas et que nous ne voulons pas, parce que ce sont souvent des événements désagréables, des obstacles, des fatigues, des épreuves difficiles, des souffrances et je pars du principe que, en fait ce que nous vivons, nous le créons personnellement sans le savoir.
    En fait les événements ne viennent jamais de l’extérieur, ils viennent toujours de l’intérieur de nous, et ils sont fabriqués, matérialisés par des rayonnements qui créent des formes géométriques ; ces formes géométriques deviennent comme des centrales d’énergie qui vont alimenter les comportements aussi bien des autorités, que d’un individu, que d’une situation financière, ou autres.
    Je ne comprends pas parfaitement et loin de là, le fonctionnement scientifique de çà, mais on a pas besoin de tout comprendre, c’est inutile, ce qui compte est de voir comment çà fonctionne en gros et de comprendre que l’on est complètement responsable de ce que l’on vit, même des déjections de pigeon qui tombent sur le paletot quand on sort dehors, on est responsable aussi de çà ; il n’y a rien qui arrive par hasard, d’ailleurs les scientifiques le disent bien : il n’y a pas d’effets sans causes.
    Alors pourquoi dans les évènements, les relations difficiles ou le manque d’argent et la souffrance également la maladie, y aurait-il tout d’un coup le « hasard » ? Pourquoi il y aurait un microbe qui viendrait par hasard sur toi et pas sur toi ? Il est raciste ou quoi hein ? Pourquoi y a des microbes qui attaquent les dents à la base et pas en haut ? Ils n’ont peut être pas d’échelles ? Les publicités télévisées disent cela.
    Donc tout çà, je vous assure, est l’expression d’une « matrice mensongère » qui nous fait avaler des choses d’une débilité incroyable. Alors, si déjà on comprend que l’on est responsable de ce que l’on vit, déjà, çà change tout à fait la vision des choses. Alors je ne sais pas trop comment je vais vous l’expliquer, mais je vais essayer... voilà !
    Cela fait longtemps que je n’explique plus ce genre de choses, mais je vais essayer que ce soit clair dans votre tête et n’hésitez pas à intervenir par des questions, parce que c’est vous en fait qui m’alimentez, quelque part je suis votre miroir, donc si je dis des choses belles c’est que vous êtes beaux, et si je dis des choses confuses, c’est que vous êtes confus !  (Rires)  Voilà Comme çà je me déresponsabilise aussi !
    Alors vous savez qu’il y a maintenant 6 ans, l’Eau Diamant est sortie d’une recherche qu’il m’a été donnée de commencer en 1994, cela fait 11 ans maintenant, je vais rentrer dans ma douzième année, et cette recherche consiste à encoder des petits tubes comme ceux-ci (pour ceux qui ne les ont jamais vus) ce sont des petits tubes en verre faits par un souffleur de verre.
    En dedans il y a un filament d’ADN, d’ailleurs ce tube s’appelle ADN 850, c’est le nom qui m’a été donné en rêve. J’y enregistre des codes, qui sont fait à partir de calculs mathématiques transposés en sons et si vous voulez, quand je joue les sons qui correspondent aux chiffres, une programmation s’installe sur ce filament de lumière à l’intérieur du tube.
    Alors que pour l’Eau Diamant il y avait environ 1.000, ces ADN 850 contiennent maintenant 11.000 codes pour appliquer cette technologie que j’appelle : « Pyramidal Memories Transmutation » et puis il y aura d’autres codes qui seront rajoutés, déjà il y en a eu 20 en plus la semaine dernière et au mois de Janvier il y en aura d’autres, donc tous ceux qui « opèrent » peuvent s’attendre à des résultats un petit peu plus fracassants parce que le signal est donné maintenant de rendre la PMT beaucoup plus efficace qu’elle ne l’a été jusqu’à maintenant, parce que les égrégores commencent à se faire et les gens sont prêts maintenant à recevoir une intensité supérieure
    Question dans l’assistance : c’est quoi la PMT ?
    Et bien justement on est là pour en parler. Pyramidal Memories Transmutation, c’est une technologie de transmutation des mémoires cellulaires grâce à ces petits tubes, donc il fallait d’abord que je parle de ces tubes, avant de parler de la PMT.
    Question dans l’assistance : Çà n’a rien à voir avec l’Eau Diamant ?
    Disons que l’Eau Diamant est le premier enfant né de ces encodeurs ADN 850. Avec l’Eau Diamant, on peut, si on l’utilise avec perspicacité transmuter des mémoires cellulaires, mais disons que le but de l’Eau Diamant est un petit peu « général » maintenant dans le monde, tandis que la PMT permet dorénavant de passer à l’étape suivante, puis il y aura encore une autre étape certainement dans un an ou dans 6 mois, je ne sais pas quand.
    Qu’est-ce que je vous dirais bien maintenant ?
    Je vous expliquerais pourquoi c’est important de transmuter les mémoires maintenant. Parce que dans ce chemin de recherche personnelle, encore beaucoup traînent dans les couloirs touristiques de l’information et beaucoup cherchent des « renseignements » et non pas « l’enseignement ».
    Moi je parle plutôt de « transformation » parce que, quand on se transforme, on attire à soi sa vérité personnelle et son chemin de vie ; alors que dans un renseignement, une information, qui sont nécessaires au début du chemin, parce que l’on a besoin d’avoir des données et qu’il est important intellectuellement de comprendre ce qui se dit d’autre que ce que le journal ou la télévision nous montrent, mais après, il faut vite en sortir ; en fait notre problème c’est de toujours rester coincé dans le même manège et en fait ce n’est pas dans le manège que l’on doit être, c’est dans la spirale, donc on doit toujours refaire la même chose, mais une spirale au-dessus tout le temps.
    Donc, si vous voulez, cette technologie sert à transmuter les mémoires sous forme de séances qui durent environ 3/4 d’heure selon les cas.
    Ce n’est pas une thérapie, parce que il n’y a pas de thérapeute, parce que la personne qui a l’encodeur en mains et qui tourne autour du sujet, pour transmuter des mémoires qu’elle va ressentir, et bien ne fait rien de sa propre énergie autrement dit, que ce soit une personne en début de chemin, ou une personne qui est très avancée dans la conscience, le travail se fera aussi bien, du moment que la personne est consciencieuse dans son travail bien entendu, qu’elle ne fait pas cela d’une manière désinvolte et négligente ; mais si la personne ressent les énergies et qu’elle désire aider, automatiquement le travail se fait dans la même efficacité que si c’était moi qui le faisais, et je suis peut être même sûr qu’il y a des opératrices ici qui le font mieux que moi encore parce je suis plutôt un découvreur, je ne suis pas un technicien ce n’est pas mon talent, j’espère que je le fais bien quand même, mais bon, quelques fois j’ai des doutes.
    Donc, cette technologie a été trouvée le 9 novembre 2004 donc, maintenant cela fait un an, il y a maintenant plus d’une centaine d’opérateurs et d’opératrices dans le monde qui font ce travail, et la plus grande partie en France, parce qu’on est le pays – on va dire - le plus avant-gardiste dans ce domaine là, mais il y en a maintenant aussi au Québec, Cameroun, il y en a en Italie, en Suisse, l’Espagne. Vous voyez un peu ! Et puis çà suit son chemin, moi je ne fais rien, je ne fais pas de pub, je ne fais rien du tout, je laisse faire dans une totale impersonnalité, je lâche prise voilà, même si demain çà devait s’arrêter, ce ne sera pas mon problème, je produis, et après çà fait son chemin comme l’Eau Diamant tout simplement.
    La personne qui reçoit la séance est assise sur une chaise, et par terre il y a 5 encodeurs posés – on peut les mettre comme çà par terre, mais on préfère les mettre dans des bougeoirs. Ils sont disposés en forme de losange de 2.10 mètres de diagonale, avec un encodeur au centre. Et la personne est assise au-dessus de celui du centre et l’opérateur qui est devant, va activer les spirales d’ADN encodées qui sont dans tous les tubes, cela formera une double pyramide, l’une pointe en haut, l’autre pointe en bas et la partie commune de l’encastrement de ces 2 pyramides forme une salle de transmutation.
    A ce moment, un « cristal éthérique » se pose entre le 7ème chakra et l’arrière de la tête. Certains le sentent, d’autres pas, moi je le vois parfois, et c’est çà qui va faire monter la fréquence des corps : éthérique astral, mental et causal dans la 5ème dimension, c'est-à-dire une octave au-dessus.
    Entre temps, pendant la nuit, avant que la personne ne vienne en séance, son âme va déjà aller chercher dans les archives, les mémoires qu’elle désire transmuter ; autrement dit, ce n’est ni le sujet ni l’opérateur qui décident de ce qu’il y a à faire. Il n’y a aucun vouloir, donc il n’y a plus de pouvoir, il n’y a plus d’attentes, il n’y a plus de contraintes, il n’y a plus d’exigences.
    C’est l’âme qui décide, si l’âme ne veut pas « donner » elle ne donnera pas, et si elle veut donner, elle donnera. Cette âme qui aura préparé, « mis au bord » les mémoires qu’elle veut mettre aux poubelles, elle va les mettre dans le vestibule – automatiquement, les personnes qui ont ces mémoires dans le vestibule vont, la nuit qui précède la séance, dans la plupart des cas se sentir agitées ou angoissées.
    Durant la séance, ces mémoires vont être projetées dans cette « salle » invisible à l’œil nu bien sûr, sous forme de bandes, de cordes, de pavés, de fils, parfois du carton, on dirait du carton arraché et l’opérateur va sentir tous ces fils en explorant tout l’espace. Dès que l’opérateur sent une masse dense, il va rentrer l’encodeur dedans, et cet encodeur va commencer à les brûler, donc les transmuter, les changer en lumière et, à partir de là, il y aura un pourcentage de mémoires qui aura été transmuté. Environ 15/20 heures après çà va commencer à se transmuter dans la chair, si l’âme a donné beaucoup, la chair va être fatiguée, ou alors il peut y avoir une petite colère qui sort, ou un peu de peur, mais ce n’est jamais bien grave... les visages perdent les masques qui vieillissent le corps, car ces mémoires ne sont pas vivantes, ce sont des stocks résiduels, ce que MERE appelait les mémoires sédimentaires, les fossilisations, et çà ce n’est pas vivant, et c’est çà qui vieillit le corps physique.
    Savez vous que ces mémoires sont extrêmement « virulentes » parfois. Depuis 1992, je peux avec mon corps transmuter les mémoires des gens ; je ne vous conseille jamais d’arriver à ce stade initiatique là, car c’est très destructeur pour les organes et notamment le cœur. Si je suis devant quelqu’un dont l’âme demande à transmuter des mémoires, je prends dans mon corps ces mémoires, ce qui fait qu’une demi heure après je peux me changer car tous mes vêtements sentent le céleri... Çà veut dire que ces mémoires sont du poison pour le corps physique.
    Et je vois par exemple les personnes qui ont des maladies comme la polyarthrite rhumatoïde, ce sont des mémoires de rigidité et de robotisme tellement marquées qu’elles produisent des acides dans le sang qui rongent le squelette, et notamment chez les poly-arthritiques, ce sont souvent des mémoires de personnes qui ont été dans l’armée et qui ont obéi à des ordres, et qui n’ont pas osé refuser de fusiller autant de personnes par exemple, et là elles sont co-responsables d’un karma et ils vont se faire une bonne poly-arthrite car ces mémoires doivent passer à travers le corps physique pour être transformées dans l’âme, comme les actes ont été créés par le corps physique, donc c’est par le corps physique, psycho, psychique et affectif que çà doit se transmuter.
    Autrement dit le corps physique est le moyen alchimique de la transmutation des mémoires.
    Dans l’ancien système, qui existe encore pour la majorité des individus sur terre, la transmutation se fait à force de coups et de souffrances, c'est-à-dire qu’on arrive sur terre avec des mémoires de violence, automatiquement à un certain âge on commence à recevoir de la violence de tout le monde, au bureau, par sa compagne ou son compagnon, par le voisin, par untel qui vous attaque au Tribunal, par des insultes, ou par des coups.
    Et ce sont ces souffrances et ces stress répétés qui font que cette mémoire de violence va se transmuter dans la cellule.
    D’ailleurs dans les vieux systèmes initiatiques qui maintenant sentent un peu la naphtaline, les gens se flagellaient, ils jeûnaient, ils priaient pendant des semaines, ils se privaient de sexe, ils se privaient de nourriture, ils se privaient de tout pour souffrir, pour transmuter le plus possible de mémoires. Ils voulaient le faire parce que ce sont des âmes très courageuses, mais il n’y avait pas d’autre système avant, ou alors ils entraient dans les ordres, menaient une vie d’ascète.
    Le deuxième système, c’est celui que Mère et Sri Aurobindo ont mis en route dans les années 20 et 30, c’était celui de se voir dans l’autre, c'est-à-dire comme disait le Maître Moria qu’est-ce que je n’aime pas de moi en toi ? Autrement dit c’est de repérer dans tout ce qui nous entoure ce que l’on n’aime pas et ce qu’on n’aime pas c’est quelque chose que l’on a en soi mais qui n’est pas « transformé » en général, cela provoque une réaction, si çà provoque une réaction, c’est qu’il n’y a pas d’action, donc c’est un acte MORT.
    D’ailleurs une réaction n’a jamais apporté de la joie ni de l’abondance. Si vous lancez une balle contre un mur, elle revient, parce que le mur « réagit » parce que la longueur d’onde de la molécule de la balle est la même que celle du mur, donc comme le mur ne peut pas l’intégrer, çà retourne à l’envoyeur... Mais si le mur était dans l’amour, donc d’une fréquence plus grande, cette balle passerait au travers et finirait sa course en mourant tout doucement... Et celui qui fait çà, au bout d’un certain nombre de fois ne la lancerait plus, parce qu’il comprendrait.
    Vous comprenez ce que sont une action et une réaction ? Donc dès qu’il y a une réaction, il y a un rebondissement d’un événement, d’une situation, d’une action, qui vient et qui rebondit sur un endroit desséché et aride des mémoires cellulaires de l’ego.
    C’est ce que j’ai compris, il m’a fallu des années...
    Donc, c’est cette manière là, Mère et Sri Aurobindo, bien que je n’ai pas lu leurs œuvres mais je me sens très proche d’eux, - d’ailleurs cette recherche est en grande partie dirigée par Mère - qui eux-mêmes travaillent dans les « sous-sols » du lac Titicaca pour créer le nouvel ADN de la 6ème race humaine, et ces encodeurs sont très reliés aux énergies du lac Titicaca, çà m’a été montré dans un rêve et donc il y a tout un travail avec une équipe au sol et une équipe en l’air qui travaillent pour former ces nouvelles données dans l’ADN humain.
    Vous êtes les artisans de cette nouvelle terre et de cette nouvelle population terrestre, les enfants de la terre, et non plus les enfants d’un système mensonger et matriciel qui nous a manipulés pendant 400.000 ans ! On en sort, çà colle, il y a de la glue, mais on en sort !
    Donc le deuxième système était de toujours regarder à longueur de journée tout ce qui nous choque, tout ce qui nous fait réagir, d’en prendre conscience, de l’accepter, mais aussi de l’aimer, parce que tant qu’on l’accepte, c’est comme si on met une pomme dans la bouche mais après, il faut qu’elle soit digérée et que la forme soit enlevée afin que le sang puisse prendre les éléments essentiels en lâchant prise à la forme, d’ailleurs, quand vous allez aux toilettes, vous n’avez jamais vu sortir une pomme ou une banane...
    Ça veut dire quoi ? Que lorsque l’on vit un événement, et c’est pour cela que je vous disais pour ceux qui prennent des notes, vous pouvez prendre des notes, mais ne vous attachez pas à ce que je vous dis, ressentez l’essence qui est en vous et quittez la forme, il vaut mieux boire le vin, goûter le vin et oublier la forme du verre ainsi vous serez plus libre !
    Ce travail là, je l’ai fait pendant une douzaine d’années, c’est un travail beaucoup plus rapide déjà que de prendre des coups, et de recevoir 1.000 claques, avant que ce ne soit transformé, mais c’est quand même bien long car en 12 ans j’ai vu chez moi 1.365 mémoires exactement, car j’ai noté tous les jours, c’est un travail qu’on ne peut pas faire si on travaille au bureau toute la journée et qu’on a des enfants parce qu’il faut prendre le temps de rester une heure ou deux le soir et de se remémorer tout ce que l’on a vécu et toutes les réactions qu’on a eu dans la journée, et après pour arriver à les comprendre, surtout si on a une autre journée demain qui nous attend, il faut du temps, il faut du temps !
    Mais c’est un travail magnifique parce que la routine quotidienne devient un champs d’expérience et une aventure inestimables dans ce cas, parce que même si tous les matins vous vous rasez, vous vous lavez les dents, vous prenez le même bus, vous rencontrez toujours les mêmes têtes au bureau ou chez le commerçant, à chaque fois ils sont différents, parce que vous êtes différents, et si vous vous transformez, ils se transforment, leur expression se transforme aussi.
    POURQUOI ? Parce que ce sont les mémoires inconscientes en nous-mêmes dont les fréquences passent à travers nos corps, qui vont alimenter le comportement de celui qui est face à nous ! Ce n’est pas lui qui est méchant vis-à-vis de moi ! Ce sont des mémoires en moi qui vont nourrir la méchanceté de celui qui a la probabilité de l’exprimer, parce que son âme est moins avancée, ou qu’il a des traumatismes qui le lui permettent.
    Autrement dit nous sommes le créateur total de tout ce qui se produit envers nous et sur un plan mondial, c’est pareil. Il y a toujours deux blocs, avant il y avait capitalisme et communisme, maintenant il y a nord-sud, ou roi du nord et roi du sud. Donc, si vous sortez du bien et du mal, si vous sortez de cette dualité de confrontation et que vous cherchez dans le bien et le mal plutôt deux amants qui ont envie de faire l’amour pour créer un enfant qu’on appelle l’Arbre de Vie, à ce moment là, vous quittez cette soumission à cette manipulation mondiale.
    Le problème, c’est que l’on a beau le vouloir dans la tête, on a bien encore 5 ou 6.000 mémoires en nous qui sont encore dans cet état. Donc le travail, c’était de « regarder » toutes ces mémoires, cela demande du temps et de l’énergie. C’est pour cela qu’on m’a fait trouver cette technologie appelée PMT, pour accélérer le système, et maintenant, je peux en dire un peu plus qu’il y a 6 mois, puisque cela fait un an que cela existe, et je peux dire que par exemple, si vous faites une séance par mois pendant 7 mois, çà équivaut en moyenne à 5 ans de travail sur soi, autrement dit, c’est quand même pas mal !
    Bien sûr, il y a des gens qui me disent : « est-ce que tu as le droit d’enlever du karma ? Ce n’est pas autorisé » Ils n’ont pas tord, la personne doit vivre, récolter ce qu’elle a semé, c’est la loi de l’amour cosmique, sinon la personne ne va jamais devenir intelligente, mais il semblerait que l’on soit maintenant dans une « urgence » et qu’il faut absolument qu’un groupe de personnes sur terre serve de noyau, de vortex, un vortex déprogrammé du réseau matriciel mensonger, afin de créer une percée de lumière qui va envahir la terre d’un égrégore de 5ème dimension où il n’y a plus la confrontation du bien et du mal, mais plutôt l’enfant né de leur copulation ou de leur union, de leur fusion, comme l’ampoule électrique, vient de la fusion du + et du – .
    Si on chasse tous les fils moins, il n’y a plus rien qui marche si l’on chasse le mal ou qu’on veut bien faire, c’est le pire de tout. Ce qui a détruit le monde, c’est le « vouloir bien faire », c’est exactement ce qui est dit dans « Dialogues avec l’Ange » (Gitta Mallasz, éditions Aubier), je vous assure que si vous méditez là-dessus, vous comprendrez que c’est le pire poison. Il ne faut jamais vouloir bien faire, il faut simplement ETRE et ce qui est à faire sera fait, c’est tout. Que ce soit bien ou mal, on s’en moque, parce que de toutes façons quand on met 1 kg de pommes d’un côté de la balance, il faut bien mettre un poids de l’autre côté.
    Donc, si c’est vous qui devez mettre le poids de l’autre côté, même si çà ne se mange pas, on va dire que c’est MAL mais çà va quand même équilibrer la balance. Donc vous comprenez pourquoi il ne faut pas vouloir « bien faire » ? parce que si on veut toujours bien faire, on va attirer des tas de gens qui vont faire du mal et çà va être sans arrêt comme çà : le match de tennis, donc il faut plutôt ETRE et essayer de comprendre ces choses et puis les intégrer un petit peu à la fois, çà ne se fait pas du jour au lendemain, mais au fur et à mesure que vous transmutez toutes ces mémoires qui sont encore dans cette dualité, vos yeux s’ouvrent et vous commencez à comprendre des choses que vous ne compreniez pas auparavant.
    Ce qu’il faut comprendre est que l’on sort du bien et du mal pour ceux qui en avant-garde, mais le bien et le mal ont été nécessaires.
    Dans le passé cette connaissance n’était pas encore venue, et encore, elle ne vient au compte gouttes, parce que même dans les gens qui font une démarche intérieure, très peu la perçoivent, il fallait passer par cet équilibrage... Je ne sais pas si je me fais bien comprendre ? Ils ne pouvaient pas avoir accès à çà. On peut dire que les pionniers ont été Mère et Sri Aurobindo qui ont compris ces choses, qui ont compris que le bien et le mal, c’était la main gauche et la main droite de Dieu et que l’ombre nous a fait croire qu’il fallait chasser le mal et prendre partie pour l’un ou pour l’autre !
    C’est comme çà qu’ « ils » nous manipulent, parce que si on en reste là, on reste aveugle, car l’on devient des partisans d’un système de fonctionnement. Donc on a un manque d’ouverture du cœur, et on est toujours dans le jugement. Si on est dans le jugement, on n’est pas dans l’amour et automatiquement on crée des conflits en nous-mêmes.
    En chimie, il y a l’acide et l’alcalin, si vous mettez votre doigt dans l’acide, vous vous brûlez, si vous mettez votre doigt dans l’alcalin il est brûlé ; si vous mélangez les deux à dose normale, çà devient neutre. La conscience de l’Arbre de Vie c’est cette neutralité, c’est le chemin du milieu de Bouddha, c’est le funambule qui marche sur le fil avec le balancier du bien et du mal et qui utilise ceci pour que son centre de gravité pénètre vraiment et s’incarne bien dans la terre, parce que tant que l’on n’a pas quitté ce système là, on n’est pas incarné dans la terre, ni dans notre corps physique, on est incarné dans une toile d’araignée qui s’arrête là, au plexus solaire mental et on fonctionne, on voit tous les clichés de notre vie à travers cette vision étriquée du Bien et du Mal, on n’est pas comme les petits enfants, comme les bébés, on n’est pas dans la terre, donc on a une vision faussée, on a un manque de lucidité.
    Maintenant, on a beau le savoir, si on a 2/3 de nos mémoires qui sont encore coincées là, ben ce n’est pas évident, alors la PMT fait ce travail d’accélération, d’accélération, d’accélération et je vous assure que c’est quelque chose qui est au top niveau actuellement...
    Ce que je veux vous expliquer avec la PMT, c’est que quand une âme s’incarne, elle se fait une liste de ce qu’elle veut guérir et automatiquement, elle va devoir choisir une génétique dans une situation sociale, religieuse, financière etc... qui va permettre à ces mémoires de trouver une résonance afin de pouvoir rayonner au moment voulu quand les corps arriverons à maturité, ensuite d’attirer les situations qui vont frapper dans la mémoire pour que la personne souffre, permettant ainsi la transmutation de ces mémoires.
    Prenons un exemple, imaginons une âme qui a beaucoup de violence en elle, et elle a envie dans cette vie-ci de se débarrasser d’elle, car elle n’en peut plus d’avoir cette violence qui l’encrasse etc…. seulement elle ne peut pas l’éliminer entre deux vies, parce que entre deux vies, ce sont les grandes vacances et il n’y a pas l’outil, il n’y a pas le corps physique utile pour cette transformation. Donc, automatiquement, cette âme va se choisir une famille où il y a de la violence et peut-être que cette âme en tant que petit enfant va se faire battre, ou si c’est moins ardu, elle verra son père battre sa mère, ou l’inverse, c’est plus rare, mais çà peut arriver, mais il y aura des spectacles de violence.
    Dans un système de conscience collective, s’il n’est pas renseigné, il va tomber plus tard dans une réaction inverse, soit, s'il est peu évolué, il continuera dans la violence et devenir un délinquant, s’il est un petit peu plus évolué il fera une association anti-violence et il prônera la non-violence, style Gandhi ou John Lennon et c’est comme çà qu’après les mémoires réagissent et qu’on attire les meurtriers. Soit il va comprendre ce qui se passe, et il va commencer à accepter et à pardonner à son papa et à sa maman de l’avoir battu ou de s’être battus devant lui.
    Déjà, là il fait un pas dans l’amour, car il n’est plus dans le jugement et il comprend que ce qu’il a subi comme mal lui était nécessaire pour devenir meilleur. Autrement dit il transpose son identité de personne en tant qu’André ou Jacques, à l’identité de l’âme, et il comprend que le véhicule psychique affectif et physique, n’est qu’un moyen de transmuter et d’alchimiser ses mémoires afin que l’âme se purifie. S'il va encore plus loin, il va comprendre qu’il a çà en lui, qu’il a cette énorme violence, et même si dans son aspect extérieur il va prôner le pacifisme, il saura qu’il a toujours exprimé le contraire de la mémoire qu’il a en lui – c’est une loi implacable- c’est fondamental bien sûr !
    Quelques fois la girouette peut se retourner, c’est pour çà que l’on dit toujours : Méfie toi de l’eau calme, parce que quand çà se met en colère, c’est meurtrier ; celui-là qui prône le pacifisme, un beau jour quelque chose va se passer, un déclic, et çà peut se retourner et là, il peut aussi exprimer un comportement brutal parce qu’elle a été contenue dans la cocotte minute pendant 20/30/40 ou 50 ans donc, il y a toujours les deux. On ne peut pas avoir l’un sans l’autre ; quelqu’un qui est généreux, qui donne beaucoup, qui le fait dans une envie, non pas dans la conscience, mais dans une réaction émotionnelle, vous pouvez être sûrs que par derrière, il y a : je prends je prends je me sers et je pompe.
    Regardez bien autour de vous, et voyez les gens de cette manière là et voyez vous vous-même de cette manière là, et vous ne vous laisserez plus duper par personne.
    Cette âme donc qui a choisi cette génétique violente, pour que les mémoires puissent passer, rayonner et attirer les situations, a tout un travail à faire pour guérir de çà. Dans le temps, quand il n’y avait pas toutes ces connaissances, (et bien sûr les églises se sont bien arrangées pour que cette connaissance ne vienne jamais aux oreilles du peuple), il leur fallait peut-être 15 vies de violence pour arriver à devenir meilleurs ; c’est pour cela que çà dure depuis des centaines de milliers d’années cette histoire. Vous vous rendez compte le temps que l’on a perdu, tout çà parce que l’on n’avait pas une CLE ! C’est çà en fait la Conscience de l’Arbre de Vie. Vous avez une mémoire de polarité négative non exprimée et une mémoire de polarité positive exprimée.  
    Quelques fois çà se retourne, le non exprimé devient l’exprimé et vice versa.
    Dans les aimants, le moins attire le plus et le plus attire le moins. Quand on tombe amoureux, c’est çà ! Ce n’est pas de l’amour, ce sont des mémoires qui s’attirent car elles sont de polarité inverse.
    Ce jeune homme a une violence qu’il n’exprime pas parce qu’il l’a vécue dans l’enfance, et il est assez intelligent pour comprendre que çà fait mal et il ne veut pas l’exprimer, donc il l’a refoulée et il va exprimer ici une extrême douceur et il va réagir violemment contre un acte de violence sur un enfant notamment, et c’est là le mot réaction ; si il réagit, c’est parce qu’il a ce programme en lui, sinon il ne réagirait pas ; çà ne veut pas dire qu’il ne porterait pas secours à l’enfant battu, mais il ne le ferait pas dans la « réaction » il le ferait dans l’action, et çà porterait des fruits, parce que celui qui bat l’enfant s’arrêtera immédiatement à cause de la puissance de l’action surmultipliée par rapport à la puissance de la réaction qui est quasiment nulle, au contraire, elle alimente l’autre qui frappera encore plus fort.
    Cet homme va forcément attirer une femme exprimant la violence et qui aura refoulé la douceur. Bien sûr, au moment où ces mémoires vont s’attirer, surtout si il y en a une grande quantité, on dira que c’est une passion fusionnelle intense, ce n’est pas du tout de l’amour, parce que quand il y a attirance, çà veut dire qu’il y a répulsion, çà veut dire que ce n’est pas de l’amour, mais il faut le vivre, attention, il ne faut pas jeter tout çà à la poubelle, çà fait partie de l’école, c’est comme la maternelle, on peut dire que c’est la maternelle de l’amour, on apprend le B et A, BA de l’amour ! On y passe tous là dedans et au moment du rayonnement fusionnel, de cette attirance aimantée va-t-on dire, on ne voit rien, parce que l’amour rend aveugle, c’est celui là qui rend aveugle voilà, d’ailleurs, ceux qui ont vécu trop de vies de passions avec beaucoup de sexualité débridée, ils ont des karmas où ils sont aveugles, pour récupérer, pour purifier ; çà je l’ai vu maintes et maintes fois dans les vies antérieures des aveugles.
    Bon une fois que la passion s’est consumée, consommé, qu’est-ce qui se passe ? La violence non exprimée de l’homme va alimenter l’agressivité de sa compagne qui va commencer à s’énerver de plus en plus, et devenir soupe au lait, elle va commencer à devenir la mégère qui l’attendra tous les soirs avec le rouleau à pâtisserie ; et lui, il va peut- être retrouver dans cette femme, sa mère ou son père. Dans ce cas il serait profitable pour l’homme de dire à sa compagne : « pourquoi d’un seul coup tu es violente avec moi, et pourquoi j’en souffre, et pourquoi j’en ai peur ? »
    Regardons les comportements de nos parents respectifs, ils ont été les miroirs de ce que l’on a en nous et merci de me montrer çà. A partir de là il y a un bon travail qui se fait et quand on le fait à deux dans une relation, çà se décode aussi beaucoup plus vite, il y a des liens bien installés dans un couple et quand la plupart des mémoires, les plus importantes mémoires ont été transmutées, il n’y a plus d’attraction ; et alors là, soit les âmes les dirigent dans d’autres relations, ou ils restent ensemble si ce sont des personnes assez âgées et que l’âme a fini les trois quart de la feuille de route, ils restent ensemble mais dans une convivialité de frère et soeur magnifiques, une complicité magnifique, une harmonie magnifique parce qu’il n’y a plus de réaction pour rien, même pas pour le sel qu’on met dans les frites il y en a trop ou pas, il n’y a plus de réaction ; parce que tout ce qui se fera sera juste !
    Donc vous voyez comment çà marche ; maintenant, il y a d’autres systèmes, par exemple si vous voyez (et çà on le voit dans les séances de PMT) une femme qui a eu des vies incarnées en homme extrêmement méchants envers la femme, elle est, à un moment donné, obligée de s’incarner en femme – ce sont des âmes opportunistes qui avaient envie de s’incarner en homme à l’époque où ce dernier avait le pouvoir, c’était plus cool, les femmes obéissaient c’était pratique !
    Maintenant c’est changé, heureusement ! et cette âme a donc développé beaucoup de masculinité et de mépris de la femme, et elle en a fait subir aux femmes des choses désastreuses ! Mais le jour où elle est complètement unijambiste parce qu’elle n’a jamais développé son côté féminin, elle va être obligée de s’incarner en femme et s’attirer des persécuteurs, des tortionnaires et des tyrans ; donc dans ce cas là, l’âme a peur et voudra devenir homosexuelle, c'est-à-dire qu’elle voudra choisir un amour dans une femme, parce que même si elle attire une femme un peu tortionnaire, ce sera quand même moins raide que si c’est un gars d’ 1.85 m et pesant 90 kg. Voilà ! Et j’ai vu le cas combien de fois !  Et dans ce cas là, c’est vraiment très malin, parce que l’âme en question va choisir une maman qui a des mémoires d’homosexualité féminine, sans qu’elle le soit dans cette vie ci. Donc vous voyez que même l’homosexualité est quelques fois un tremplin nécessaire à l’âme parce qu’il y a eu une exagération dans les vies masculines ou dans les vies féminines, et elle ne peut pas passer d’un pôle à l’autre parce qu’elle a été dans les extrêmes, elle est obligée de faire « ce pont » pendant une vie, parfois deux pour arriver à équilibrer ses énergies. Voilà un autre exemple.
    Il y a des cas que j’ai cités dans le livre sur l’Eau Diamant par exemple, il y avait un couple qui avait vendu leur maison, avec cet argent ils ont acheté une maison à des gens qui font un « chemin » donc, ils ont fait confiance, il n’ont pas trop regardé, et pour finir au bout de 8 jours, ils se sont aperçu qu’il y avait des déficiences graves dans la maison qui n’avaient pas été signalées ; donc comme la loi le permet, ils ont fait annuler la vente, seulement, ceux qui leur ont vendu la maison, n’ont jamais rendu les 500.000 frs qu’ils avaient donné parce qu’ils les avaient déjà dépensés je ne sais où, le procès a duré 5 ans et toujours pas de nouvelles, et, quand j’ai rencontré ce couple lors d’un stage sur les mémoires que je donnais, j’ai dit à l’homme : « qu’est-ce que tu vois de toi dans ces gens ? »
    Il a répondu : escroc, malhonnête, sa compagne a rajouté : ils ont sûrement fait de la magie sur le juge pour que le juge reporte le jugement, et qu’il juge en leur faveur, etc… je lui ai dit : « toi, tu regardes toute cette partie là en toi, tout ce qui te montre ta partie escroc, malhonnête, magouilleur, manipulateur ;regarde comment il te montre çà ! Et toi, toute cette partie où tu aimes bien manipuler les énergies pour attirer des profits égoïstes, regarde cela en toi ! Il ne suffit pas de les regarder, il faut aussi que vous vous imaginiez que vous allez mourir dans deux minutes, vous sortez dehors, un accident d’automobile, et vous êtes morts et puis quand vous êtes de l’autre côté du voile, après les 40 jours où on plane un peu, vous regardez votre "feuille de route" et vous dites : « Zut alors ! » J’ai des mémoires d’escroc, de magouilleur, de malhonnêteté , et moi donc, j’ai par le passé travailler avec les énergies en magie pour attirer les profits, et nous les avons toujours, nous avons loupé le coche, nous allons donc devoir nous réincarner rien que pour ces mémoires là ! »
    Vous rendez vous compte ! Réapprendre à faire pipi, à se laver les dents, pour que 30 ans plus tard seulement, commencer à guérir d’un noyau de mémoires qui aurait pu être fait un siècle avant ! Vous imaginez un peu la perte de temps ?
    Alors imaginez cette scène, ne voyez vous pas que ces gens depuis 5 ans vous montrent çà ? Aimez les ce sont des prophètes ! Ils sont guidés par vos énergies qu’ils canalisent et les expriment pour vous montrer ce que vous avez à comprendre, à intégrer et à aimer en vous afin que çà se transforme ! Oh là çà a fait un déclic chez eux ! Le soir même ils sont rentrés, c’était un samedi, ils ont fait une prière, ils ont dit ok, ils sont même allés jusqu’aux larmes – et là c’est bon signe quand c’est comme çà – ils ont commencé à remercier ces êtres, et se sont excusés intérieurement de les avoir insultés, de les avoir jugés. Le lundi matin ils m’appellent avant que je ne reprenne le train pour rentrer chez moi, ils me disent : « hier dimanche, on a reçu un coup de fil de l’avocat, (et un avocat, c’est rare que çà téléphone un dimanche !)  (Rires) Il nous a dit : « écoutez, j’ai une bonne nouvelle pour vous : les personnes ont fait un emprunt à la banque qui a été accepté, pour vous rembourser les 500.000 frs, vous les aurez certainement dans les 8 jours ! » »
    Cette histoire aurait pu durer pendant encore très longtemps avec tous les frais occasionnés et les angoisses par-dessus le marché. Puis ils seraient peut-être morts entre temps, et ils se seraient réincarnés pour revivre la même vente de la même maison, avec le même propriétaire, et tout le reste, (rires) entre temps, avec l’inflation, la maison aurait coûté plus cher ! (Rires) vous vous rendez compte un peu comme c’est simple ?
    Vous avez vu dans cette anecdote que l’amour du cœur et la vision élargie ont réglé la situation en eux-mêmes et par conséquent à l’extérieur aussi. Bien sûr, je ne parle pas ici de l’amour dualiste des amoureux pourtant nécessaire à vivre car toutes ces mémoires sont « bonnes » aussi, - il n’y a pas d’autres mots - je suis désolé, notre langue est dualiste c’est difficile de parler en télépathie ; elles sont excellentes, si, cette douceur là qui est mièvre on la mélange au mixer avec la violence qu’il y a là, çà fait quoi ? çà fait quelque chose d’équilibré, çà fait quelqu’un qui est doux et ferme en même temps ; çà fait quelque chose de correct, de juste, d’abondant et de riche.
    Si on mélange dans la soupière, de la domination avec de la soumission, après les avoir bien mixé pour obtenir une seule matière, on arrive à la souveraineté de l’âme c'est-à-dire à la forme divine qui anime notre véhicule et qui transmet une volonté qui est obligée de s’accomplir, parce que dans ce cas, on n’aura jamais plus une parole qui soit stérile, autrement dit, chaque parole produira un effet il n’y aura plus d’ « avortement » de paroles et toutes ces énergies, toutes ces mémoires qui nous cassent les pieds, elles sont là, il ne faut pas les chasser, mais elles doivent se réunir au milieu pour former quelque chose dont le nom n’existe pas.
    Parce que il n’y a pas un nom à part le fait de « souveraineté intérieure » mais ce n’est pas le mot juste, quel serait le mot qui pourrait définir la réunion et la fusion de la domination et de la soumission ? Il n’y en a pas ! Oui, çà produit la liberté, mais ce n’est pas la liberté. La liberté sera une conséquence de cette fusion donc, de fil en aiguille, vous voyez où on va ! Cela fait des schémas géométriques infinis !
    Donc en fait, il n’y a rien à rejeter, même pas là dedans ! Mais il faut le voir, il faut être conscient de çà mais c’est un travail qui est long. J’ai fait deux fois à un mois d’intervalle sur les mêmes personnes un groupe le samedi, un groupe le dimanche, de 30 personnes à chaque fois, et puis un mois plus tard, le même groupe le samedi, le même groupe le dimanche, j’avoue que sur les 30 personnes, à la deuxième fois, il y a eu peut-être 5 personnes qui ont pu intégrer un petit peu ce travail et je vais vous dire que moi-même j’ai commencé à travailler cela en aveugle dans les années 85/86 et il m’a bien fallu 4/5 ans avant de comprendre.
    Vous avez le généreux qui a refoulé l’avarice, donc, qui va attirer des gens qui vont profiter de sa générosité et qui vont être avares envers lui, et vous avez l’homme possessif qui va tout le temps attirer des femmes qui partent avec un autre voilà, et c’est normal, il attire çà, il va produire çà parce que s’il est possessif avec les femmes, çà veut dire que de l’autre côté il les jette ; c’est obligé, sinon il ne serait pas possessif. C’est obligé qu’il y ait les deux ! Si vous avez 5 kg de ceci, vous avez forcément 5 kg de la complémentarité inverse, parce que s'il n’y avait pas cette complémentarité dans notre psyché, on serait à l’asile de fous, parce qu’on ne serait pas en équilibre. Donc le but en fait c’est de tout réunir et de ne plus rien séparer.
    Nous constatons cette loi aussi dans le social. Plus une minorité s’enrichit plus la pauvreté va grandir dans... l’extrême inverse... c’est une logique cartésienne et moi je peux vous dire que Descartes était certainement un grand initié et on en a fait quelqu’un qui était inintelligent (en général dans la rumeur) mais c’est lui, qui a raison, parce que plus j’avance dans ce chemin, plus je vous assure que tout devient concret, réel, logique, et il n’y a aucune défaillance dans cette logique, c’est assez étonnant. Voilà.
    Maintenant, pour ce qui est de la PMT, certainement que l’âme, quand elle transmet les mémoires, pour éviter qu’il n’y ait un trop gros déséquilibre, elle va raboter un peu çà et là. Car si elle donnait des mémoires entières, le sujet tomberait dans un déséquilibre psychique qui serait très embêtant pour la vie qu’il a à mener.
    Les mémoires se condensent dans la salle de transmutation, c’est pour çà que l’opérateur les sent, et automatiquement les deux côtés de polarité inverse sont en même temps et parallèlement transmutés en se réunissant ensemble dans l’encodeur qui lui, dans sa spirale les unit ensemble et en les unissant ensemble, il recrée comme l’hydrogène et l’oxygène, une goutte d’eau ; voilà l’équilibre, et en fait c’est ce qui se passe dans la PMT, mais à une vitesse accélérée.
    C'est-à-dire que le travail qui nécessiterait peut-être deux ans, parce que autour de cette douceur et de cette violence, il y a peut-être 500 schémas de concepts mentaux et émotionnels à conscientiser avant qu’il n’y ait plus rien, avant que ce ne soit transmuté, donc c’est bien deux trois ans de travail à 2/3 heures par jour environ ; donc ici, admettons s’il y en a beaucoup, cela nécessitera 10 à 15 séances. Sur le feuillet, j’ai écrit que 7 séances sont souhaitables pour dégrossir mais il y a beaucoup de gens qui n’arrivent pas à lire le mot « dégrossir » je ne sais pas, çà ne passe pas. Peut-être le mot « gros » les effraie et en fait, c’est vraiment pour dégrossir parce que maintenant avec le recul je peux le dire, c’est vraiment vers la 8ème la 9ème séance que les gros noyaux durs sont attaqués. Jusque là, on débarrasse les objets, les bibelots, et après c’est le « karcher » qui commence voilà, et je vous assure que, venant de recevoir ma 14ème séance, çà dégage bien encore, mais là c’est vraiment les noyaux durs, parce que vous savez il y a des mémoires qui sont vraiment bétonnées dans le corps.
    C’est un peu comme une carotte qui est dans un jardin où il n’a pas plu pendant trois mois : même l’âme a du mal à l’arracher pour le mettre dans la salle de transmutation. C’est pour cela que j’ai dû rajouter de nouveaux codes récemment, et il y en aura d’autres en janvier, ne vous étonnez pas si la PMT commence à dégager, d’ailleurs je l’ai dit l’autre jour, j’avais fait un rêve où j’avais un encodeur énorme qui aspirait toutes les mémoires. La PMT travaille aussi sur les égrégores, et je vais en parler, même si c’est enregistré, tant pis, on verra bien !
    La terre est comme un corps humain, c'est-à-dire qu’elle a un corps éthérique, elle a un corps astral qui est le corps émotionnel, puis un corps mental, et enfin il y a un corps causal ; donc elle est comme un être, elle est comme nous, et les morts, c’est là qu’ils vivent ; les gens qui sont décédés, c’est là qu’ils vivent, dans ces couches là, selon le degrés d’évolution atteint. Ils ne sont pas du tout « au ciel » ils sont là, ils sont toujours sur terre. Donc, dans ces couches, si vous voulez, et bien c’est comme dans nos corps, il y a des mémoires, qui rayonnent, et ces mémoires qui rayonnent sous forme de magma de choses comme çà – je fais des boules, des tâches, des cordes, il peut y avoir des treillis comme çà - et bien elles sont rayonnées par tous les humains que nous sommes là. C’est nous qui sommes les petits microbes qui réenvoyons notre petit venin, ou des choses meilleures aussi, plus pures, dans ces corps là.
    Donc les corps de la terre sont aussi « sales » à cause de nos pensées, de nos émotions et de nos actions. Des mémoires de même nature fusionnent ensemble, et çà forme de très gros nuages, des treillis, des tricots, des fils des cordes, comme ce que l’on trouve dans la salle de transmutation quand on fait une séance. Quand vous faites une séance à quelqu’un vous trouvez exactement ce qu’il y a autour de la terre.
    Prenons pour exemple le racisme. Vous savez le racisme ce n’est pas de dire toi tu es blanc, toi tu es noir, toi tu es arabe, toi tu es belge, non ce n’est pas çà, non. Le « toi tu es beau, toi tu es moche, c’est déjà un racisme, tu es maigre, toi tu es gros, toi tu es intelligent, tu es bête, c’est déjà un racisme » dès qu’il y a jugement il y a racisme, dès qu’il y a « séparation » il y a racisme, tout cela forme des « nuages » qui se situent dans les différentes zones et différentes couches. Ce sont des énergies gaspillées, ce sont des forces gaspillées qui s’alimentent entre elles comme une dynamo.
    Et puis il y a des petits malins qui disent : tiens c’est magnifique parce que en bas il y a 6 milliards d’humains qui sont des petites antennes à çà, en fait c’est un réseau de télévision ou d’ordinateurs qui captent un programme qui est là dans les mémoires satellites de la terre, et qui disent eh si on amplifie çà par exemple allez cette mémoire de violence contre la race noire par exemple,elle est là, cette égrégore est là, et bien on va l’amplifier, on envoie des rayons laser dedans, automatiquement, si ici sur la terre il y a un pays africain où quelques blancs qui sont encore forcément dans la séparation, ils vont avoir leurs propres mémoires connectées et influencées par cette égrégore amplifiée de surcroît, ces mémoires vont gonfler en eux comme des tumeurs, ils vont être possédés par ces mémoires, et ils vont être obligés d’augmenter leur racisme et leurs actes de violence et ils vont avoir envie de se révolter contre la race noire.
    Si Les mémoires de racisme son transmutées en moi je suis débranché de cette influence. Donc vous comprenez bien que la transmutation des mémoires cellulaires et donc la PMT est une arme pour arriver à la souveraineté individuelle et ne plus être influencé par les mouvements de masse et les énergies de manipulation des masses qui vont devenir de plus en plus oppressantes, de plus en plus intenses, de plus en plus compressant.
    (Une question dans l’assistance) Monsieur, une question : sur ces centaines de milliers d’années le système de la vie en général est assez bien foutu quand même.
    (Réponse de Joël) Absolument !
    Mais quand on vous écoute il y a un sacré problème, y a vraiment un truc qui cloche ?
    (Réponse de Joël) Bien oui, c’est quoi la question alors ?
    (Rires dans l’assistance)
    La question est comment expliquez vous, que cette vie qui est relativement pas mal faite ; comment est-ce qu’il peut y avoir un tel problème... Comment c’est possible ?
    Joël : merci pour la bonne question ! Quand vous lisez la Bible, quoiqu’on en pense, il est parlé d’un certain arbre de vie, d’un arbre de la Connaissance du Bien et du Mal et Adam et Eve – bien sûr c’est un langage symbolique – les deux arbres en question sont des niveaux de conscience. La conscience de l’arbre de vie, c’est quand on réunit le bien et le mal en une seule énergie, c’est le sommet du triangle.
    Vous comprenez pourquoi le culte de la Trinité que l’on retrouve partout et puis, le Serpent est venu et a dit – en gros hein, c’est un peu enfantin ce que je dis, mais quand même il y a quelque chose derrière – le serpent est venu, autrement dit il y a des extra-terrestres de constellations reptiliennes qui sont venus sur Terre, même si çà vous paraît un petit peu « …….. » même si vous n’y croyez pas ce n’est pas grave, moi je n’y croyais pas il y a 30 ans maintenant j’y crois, puisque j’ai des preuves ; sont venus soudoyer les humains qui étaient magnifiques, mais naïfs, ils n’avaient pas beaucoup d’expérience. Ils les ont incité peu à peu à descendre d’un niveau de conscience donc de descendre dans la connaissance du fruit de l’arbre de la connaissance du bien et du mal, la fameuse pomme de Eve.
    En fait un fruit c’est quoi, c’est un acte qu’on a produit et à partir de là, tout s’est scindé : la souveraineté s’est scindée en deux polarités opposées : Domination/soumission, violence/douceur, générosité/avarice, instinct de conservation, combattre les races plus pauvres pour garder sa pérennité... A partir de là, tout s’est coupé en deux, même le climat ! Bien sûr çà peut vous paraître un peu bizarre comme histoire, mais tout çà a duré des centaines de milliers d’années parce que c’est vrai que dans un temps cosmique, c’est quoi ?
    C’est peut être une minute (dans un temps cosmique et universel) çà fait une minute que l’on se bagarre là dedans, bien sûr comme vous le dites très bien comme tu le dis (on va se tutoyer) la vie est magnifique, parce qu’il y a toujours cette intelligence moléculaire, cette intelligence du vide, le vide plein, qui est en fait la présence du divin que nous sommes, nous sommes des dieux, mais on l’a oublié parce qu’on est devenu amnésiques. C’est comme votre petit doigt, il est une partie de toi, mais il l’a oublié, si il l’a oublié, le sang ne circule plus, il meurt, à moins qu’il ne se mette à genoux devant l’index qui est beaucoup plus grand que lui, parce que c’est son gourou ! On vit là dedans !
    C’est nous qui avons créé inconsciemment, par naïveté, un regard mensonger sur ce qu’est la vie, mais la vie, quand tu regardes la nature, les animaux, et même les êtres humains que nous sommes là, il faut quand même reconnaître qu’on est quand même costauds pour avoir survécu et avoir gardé un minimum d’intelligence.
    Mais là on est dans un temps où on va en sortir, on est à la fin d’un temps, à la fin d’un système, et ce système-ci est en train de tomber en morceaux petit à petit, et ils essayent de le recoller comme ils peuvent avec un système d’intensification du bien et du mal !
    Autrement dit, maintenant, il faut faire le bien partout ! Donc pour faire le bien on vous colle des assurances, des contraintes, (rires dans l’assistance) des radars, pour qu’il y ait moins de tués sur les routes, donc on fait le « bien » mais automatiquement ils vont alimenter le « mal » mais c’est ce qu’ils veulent pour créer un chaos, et qu’une fois que le chaos sera installé, tout le monde va se mettre à genoux pour avoir un gouvernement mondial. (Voir la prophétie de Daniel)
    Regarde bien tout çà ! Mais tout çà aussi est magnifique ! Je ne critique pas, j’explique comment en sortir avec le moins de dégâts possibles, parce que comme Jésus l’a dit « la grande majorité n’ira pas dans ce chemin là parce que c’est le chemin étroit qui mène à la vie » les autres ne vivent pas, ils fonctionnent ! Il y en a qui essayent de sortir du fonctionnement, ils dorment sur les trottoirs dans les rues des cités.
    Autrement dit, ils sortent du fonctionnement, sans comprendre la clé donc ils tombent dans la « survie ». Nous, nous commençons à vivre voilà ! Le but de ce que je dis ce soir, c’est çà ! C’est de devenir souverain et indépendant du système çà ne plaira pas à tout le monde, mais c’est comme çà ! Si dans quelques années, beaucoup d’entre nous avons fait des progrès, et qu’une « masse critique »est atteinte, il y aura alors pas mal de gens qui seront coupés des fils transmetteurs de ces égrégores, donc ces égrégores ne vont plus être nourris par nos mémoires. S’ils ne sont plus nourris par nos mémoires, il va y avoir une pénurie de carburant pour ceux qui utilisent ces forces pour manipuler des masses plus naïves...
    ... Je sais bien que çà ne peut par « rentrer » tout seul, je suis désolé, çà peut paraître un peu « hirsute » et je suis désolé si je vous parais être un « allumé » (rires dans l’assistance) mais vous n’arriverez pas à m’éteindre. (rires dans l’assistance)
    (Une question dans l’assistance) Est-ce que l’on ne peut pas les « combattre » ces forces ?
    Joël : Non, si on les combats, on les renforce ! Parce qu’on reste dans le bien et le mal ! Imagine que tu m’insultes et que je te combats puisque tu m’insultes, donc je vais me mettre à ton niveau de fréquence et je vais réagir, je ne vais pas agir, donc je vais alimenter ta colère, le deuxième mot que tu vas me sortir, sera encore plus grossier tu comprends ? Parce que j’aurais alimenté le « truc ».
    On alimente toujours la méchanceté chez l’autre quand on réagit, quand on est transparent et dans le coeur, çà se dégonfle comme la balle qui passe à travers le mur plutôt que de rebondir. Tu vois ? C’est en travaillant sur soi, qu’on diminue le pouvoir de ceux et celles qui ont un plan bien précis pour la Planète et là aussi je dis, leur plan est magnifique parce que c’est nous qui avons attiré çà !
    Donc en faisant leur prosélytisme pour récolter un troupeau qui va leur cirer les chaussures pendant 10 ou 15.000 ans encore, ils nous aident à nous démarquer de cela et il va y avoir deux groupes sur Terre : un qui va vers un chemin de vie, et un autre qui ira encore bien vivre ce que nous vivons maintenant - comme je dis en rigolant - la guerre, la maladie et le mariage, (rires) les trois calamités qu’il y a sur Terre, çà c’est pour rigoler, mais réfléchissez bien au mariage, et vous verrez que ce n’est pas faux, parce que la première secte au monde c’est le mariage, la deuxième c’est la famille, et après il y a le village, les races, les religions etc... C’est la base même du sectarisme et de la séparation ! çà ne veut pas dire qu’il ne faut pas se marier hein ! Attention ! Mais c’est une erreur du système parce que jamais personne n’a eu le droit de marier deux personnes par autorisation divine, çà n’est jamais arrivé, çà n’existe pas, c’est un mensonge, une manipulation ! Donc divorcez, et soyez heureux. (rires)
    Le véritable mariage qui existe, c’est le mariage avec le Moi Supérieur ! C'est-à-dire que au fur et à mesure que vous déprogrammez, vous passez les sept cercles initiatiques, les sept tournants initiatiques, et à un moment donné, le Moi Supérieur qui est représenté par un triangle pointe en haut, descend tout doucement dans le triangle pointe en bas qui représente les trois corps de l’incarnation pour former l’Etoile de David en trois dimensions, çà fait le champs Merkabah et là votre Merkabah est fait - et non pas avec des respirations. Si on doit se forcer à faire quelque chose, c’est que ce n’est pas juste. Ça doit se faire tout seul au fur et à mesure que l’amour se répand dans nos cellules. Voilà en gros c’est çà !
    Vous savez ce qui se passait dans les sacrifices des Temples anciens ? Je vous parle de tout çà pour que vous ayez une compréhension des mémoires, comment elles agissent en entités auto-intelligentes, qui nous manipulent comme des possessions. Vous savez dans l’Antiquité, on faisait des sacrifices aux Temples, on allait avec un agneau, un pigeon, çà a été d’ailleurs récupéré par l'Église qui a dit que Jésus s’était sacrifié pour nous ! Ils ont repris les vieux trucs pour montrer çà, j’ai mis 20 ans pour le comprendre.
    Quand vous lisez l’histoire de Caïn et Abel, il faut savoir qu’à l’époque les gens étaient végétaliens et le climat sur Terre était « universel » il n’y avait pas d’esquimaux, ni un Equateur trop chaud. Donc les gens n’avaient quasiment pas besoin de vêtements et ils se nourrissaient de fruits qui devaient être énormes et riches. Çà doit être agréable à manger ! Et puis d’un seul coup, il y a eu la chute dans la connaissance de l’arbre du bien et du mal, donc tout commençait à se détériorer. Caïn et Abel eurent l’idée de faire des sacrifices à Dieu, alors Abel tua un agneau pour l’offrir au créateur, il est dit dans les Écritures que Dieu approuva le sacrifice d’Abel qui a tué un animal alors qu’à l’époque les animaux mourraient de vieillesse, par contre Dieu refusa le sacrifice de Caïn qui était quand même moins cruel, puisque là on arrachait des fleurs ou des plantes.
    Alors comment çà se fait dans un milieu où on n’avait pas besoin de peaux pour se vêtir à cause du climat et où ils ne mangeaient aucune viande puisque les protéines, ils les prenaient dans l’azote de l’air comme les vaches le font maintenant, parce qu’à l’époque l’air été plus riche en azote, la consommation de produits laitiers et de viandes n’était pas nécessaire. Donc comment se fait-il que Dieu approuve un sacrifice cruel et pas l’autre ? Il y a un truc bizarre là vous ne trouvez pas ?
    Abel était assez humble, il se croyait plein de pêchés (on va employer ce vieux langage si vous voulez pour aujourd’hui) et c’est pour çà qu’il a pris un animal qui était beaucoup plus absorbeur des mémoires qu’une simple plante, tandis que Caïn s’est dit : « moi je n’ai pas trop de pêchés, je suis bien moi, donc une petite marguerite pour Dieu, çà suffit ».
    Cela m’a tracassé pendant un temps et puis après, quand l’apôtre dit : il n’y a pas de pardon sans effusion de sang ! Je me suis dit qu’est-ce que c’est que ce Dieu ? Il faut tuer pour pardonner maintenant ? Peu à peu j’ai fait des déductions, et puis il y a d’autres lois qui sont énoncées dans le Deutéronome. Quand plus tard je commençais à faire passer l’énergie, mais je ne la transmutais pas, autrement dit, quand quelqu’un venait vers moi, je me tenais immobile devant la personne et j’attendais que çà se fasse, mais les déchets subtils étaient éjectées de son corps sans être transmutées, alors elles allaient dans le chat qui mourait dans les 8 jours, elles allaient dans les poissons de l’aquarium qui sautaient dehors et qui se retrouvaient sur le tapis le lendemain matin. C’est pour cela que dans les Temples, ils faisaient des sacrifices à un moment précis du temps astrologique, le Grand Prêtre avec son énergie, en tuant l’animal, purifiait les corps des personnes qui venaient au Temple le jour de la Pâque pour les Juifs, et puis d’autres jours pour les arabes, et automatiquement, ils gardaient une génétique beaucoup plus propre que les autres peuples, afin de permettre que des âmes plus évoluées puissent utiliser ces « véhicules » plus propres que ceux des indigènes sauvages qu’il y avait autour. Le sacrifice c’était çà, c’est un acte scientifique qui était complètement ignoré du peuple, seuls les initiés savaient.
    Qu’est-ce qui se passe ici si on continue à émettre dans nos mémoires subconscientes ou conscientes des jugements, des séparatismes, et des violences ? Si un jour les corps de la Planète sont trop saturés de ces égrégores, la Planète implose, il n’y a plus de terre, c’est terminé, on meurt tous il n’y a pas un survivant ! Alors qu’est-ce qu’il faut pour purifier cela s’il n’y a pas des millions de personnes qui transmutent leurs mémoires et qui font un chemin de purification, comment on peut faire ? Et bien il faut des sacrifices ? Non ?
    Ces mémoires de violence, et de séparatisme dogmatique vont être aspirées par un peuple dont les âmes sont moins avancées, où la plupart des humains ont encore beaucoup de ces énergies du bien et du mal qui serviront alors de paratonnerre à ces masses qui seront aspirées dans leurs corps, ils auront envie de tuer au nom d’une loi qui peut être militaire, qui peut être économique, qui peut être religieuse, qui peut être raciale, et ils vont être poussés à le faire. En tuant des humains qui eux aussi ont ces énergies là en eux, donc ils attirent ces tueurs séparatistes, et bien par le sang qui va couler, l’égrégore va se nettoyer car son contenu se sera vidé grâce aux actions exprimées par un groupe d’humains. Voilà le sacrifice mondial.
    C’est pour çà que dans la Prophétie de Daniel, chapitre XII il est dit « quand cessera le sacrifice perpétuel ou le sacrifice constant, commencera la tribulation de 1.290 jours, c'est-à-dire trois ans et demi. L’apôtre Paul dit : quand ils diront paix et sécurité, les douleurs tomberont sur la terre etc... commencera alors la grande tribulation.
    (Une question dans l’assistance) Çà pète déjà ?
    Joël : non çà ne pète pas encore, çà c’est l’apéritif !
    Quand vous transmutez vos mémoires, - c’est pas pour faire de la pub pour la PMT- ce n’est pas çà le problème, si vous voulez le faire à l’ancienne manière, faites le à l’ancienne manière, ce qu’il faut, c’est le faire, c’est ne plus nourrir ces égrégores, le moins possible.
    Plus on va travailler là-dessus, moins il y aura de tués, moins il y aura de guerres, et moins il y aura de gouvernement mondial ; c’est la seule solution, il n’y en a pas d’autres. Excusez moi pour mes certitudes, mais çà fait 35 ans que j’étudie tout çà et ce n’est pas par l’étude que je comprends, c’est par les claques que je reçois. Vous savez, les claques, çà ouvre les yeux.
    Ce qui se passe sur la planète se passe exactement dans nos corps c'est-à-dire que à un moment donné, quand nos mémoires rayonnent dans nos corps extérieurs, et bien il y a une saturation et là commence un genre d’implosion intérieure et là commencent le cancer, le sida, etc... ou carrément le génocide, on va attirer çà aussi ; çà peut être le génocide psychologique, un auto-sabotage. Donc vous voyez comment cela fonctionne.
    Je vous ai cité des petits cas individuels, un cas plus planétaire, mais c’est exactement çà qui se passe. Vous savez aussi cette histoire de sacrifice comment je l’ai comprise ? Dans le temps en Auvergne, quand les enfants avaient des verrues, leurs mères mettaient un bout de lard sur la verrue pendant un certain temps, je ne sais pas combien de temps, elles prenaient le bout de lard et elles l’enterraient dans le jardin, et le bout de lard, en pourrissant dans la terre faisait disparaître la verrue.
    Voilà un sacrifice, çà veut dire que les fréquences éthériques de nos pensées et des rayonnements que nous émettons dans nos sentiments, dans nos émotions, et même dans ceux qu’on n’est même pas conscients d’émettre, ont une action extrêmement puissante ! Et c’est pour çà que ceux qui nous gouvernent ont toujours voulu cacher ces vérités sur l’énergie - notamment au Moyen-âge où ils brûlaient les sorciers qui connaissaient ces manifestations énergétiques, car ils les utilisaient pour guérir, pour soigner, pour aider les gens. On racontait aux gens que c’était « le diable ».
    Bon maintenant j’attends vos questions, je ne sais plus quoi vous dire.
    (Question dans l’assistance) Souvent les mémoires, elles s’occultent elles mêmes... (pas audible)
    (Réponse de Joël) À un moment donné, elles sont obligées. Mais c’est vrai qu’elles essaient de fuir ! Il y a une femme en Alsace qui est clairvoyante et elle a très bien vu dans les séances qu’elle a reçues, des petits nuages noirs qui sortaient de son corps ainsi qu’une lumière violette qui sortait de l’encodeur et qui essayait d’attraper la mémoire, et la mémoire se dérobait par derrière, (rires) et la lumière violette essayait de la prendre par l’autre côté, (rires) elle revenait comme çà (rires) d’ailleurs elle a éclaté de rire pendant la séance parce qu’elle a dit j’ai l’impression de voir le chat et la souris dans un dessin animé !
    C’est vrai, tu as raison dans ce que tu as dit parce que je n’en ai pas parlé, les mémoires sont auto-intelligentes, elles ont une personnalité propre, une volonté propre, d’indépendance par rapport à vous, et elles ne veulent surtout pas vous obéir, c’est pour çà que quand vous émettez une intention du style : «  j’ai un logement précaire, il faudrait que je trouve un autre logement plus grand, plus spacieux, dans un endroit plus calme, et vous avez des centaines de mémoires qui disent : « pas question, nous on reste ici ! » Alors imaginez qu’un roi émet une loi et que pas un citoyen n’est d’accord.
    Mais qu’est-ce qu’il peut faire ? Il peut aller se rhabiller ! Il n’aurait aucun effet, aucune autorité. Je le vois chez certains qui ont déjà bien déprogrammé, à un moment donné, quand il a 80% de mémoires qui sont à peu près d’accord avec vous, qui commencent à se rallier à la volonté de l’âme, quand vous émettez une parole, ou une pensée, çà se réalise quasiment à la minute. Par exemple, j’ai fait des expériences sans le vouloir : quelques fois je pensais, « tiens, ce serait bien que j’aie un répondeur téléphonique, ce serait bien que j’aie un logement » dans les 8 à 15 jours, on me dit : « tiens, il y a un répondeur pour toi, je l’ai en double, je l’ai gagné à une loterie, ne le veux-tu pas ?
    A un moment donné j’ai eu besoin d’une voiture, je n’en avais pas, un ami m’appelle et me dit : « j’ai rêvé que je te vendais ma mercédès  (rires) à tel prix » C’est tout bête, et c’est vraiment comme çà ! C’est extrêmement puissant, vous savez, la parole c’est un outil d’une puissance étonnante, quand il est dit « avec toute la puissance des cellules ».
    On va prendre l’exemple d’une femme, parce que çà arrive plus souvent chez les femmes que chez les hommes. Si une femme a des mémoires d’homme violeur en elle, parce qu’elle était un homme qui a violé dans le temps, un beau jour quand cette mémoire va arriver, au moment où elle doit passer la porte, c'est-à-dire quand l’âme veut s’en débarrasser de cette mémoire, qui va alors rayonner dans les corps énergétiques de cette dame, cette dame, un beau jour va se retrouver dans une situation où il y aura un violeur qui sera alimenté, même si ce gars là n’a jamais violé personne, ce jour là, s’il a cette tendance, ce sera alimenté par cette mémoire qui va le pousser à l’action.
    Réalisez un peu dans votre tête la puissance des énergies qui passent à travers un beefsteak (le corps physique)... De premier choix.
    Est-ce que vous réalisez la souveraineté de la puissance cellulaire ? Est-ce que vous réalisez vraiment çà ? Moi, j’ai mis trente ans.
    Est-ce que vous comprenez que cette mémoire en passant à travers la chair physique de cette dame, a été capable de matérialiser une situation, comme si c’était un dieu qui décrétait cette nécessité, voilà, il me faut un violeur maintenant.
    Comme un maître qui dit : « il me faut un pain » il fait « çà » et hop il y a un pain qui apparaît ! Cela a la même puissance, réalisez çà !
    Nous avons naïvement cru que la puissance appartenait aux saints et aux maîtres, nous avons été encouragés à les prier, et ils sont prêts à nous aider mais la véritable force vient de l’expression de la flamme de Vie quand elle se projette au travers des cellules d’un corps d’incarnation, tout au moins dans ce monde ci. En regardant en l’air, on ne voit jamais rien, et on parle dans le vide, on fait des tas de gestes, des signes de croix, d’un seul coup on reçoit des messages, de je ne sais pas qui, de je ne sais pas quoi, qui flattent, il n’y a toujours rien qui change, parce que la même bonne femme se fait toujours violer.
    Parce que vous n’avez pas pris Conscience que vous êtes des dieux, et que vous êtes tout puissant dans la réalisation et dans la matérialisation de votre argent, de votre maison, de vos relations et de votre boulot je parle pour moi aussi, parce que je suis dans la même galère.
    Si cette mémoire de violeur est transmutée en une mémoire d’amour et de respect envers l’autre et envers le sexe opposé... Qu’est-ce que cette femme va matérialiser dans sa vie ? Un homme qui va manifester cette qualité envers elle !
    Çà veut dire qu’elle est une déesse qui produit sa complémentarité grâce à ses mémoires déjà bien changées et bien élevées en fréquences. Donc la vrai puissance est là, bien sûr si on prie on prie et on prie, on augmente les fréquences et on atteint au moins un numéro de téléphone, qui fait que l’on a une information qui va nous aider. Par contre, la prière, elle est même très utile dans les moments difficiles, c’est une alimentation, c’est une nourriture spirituelle, mais çà n’empêche pas qu’il faut se transformer parce que les anges et les maîtres ne vont certainement pas nous transformer à notre place.
    Parce que eux-mêmes ont dû vivre çà pour arriver là où ils sont et ils l’ont vécu dix fois plus dur que nous parce qu’ils n’avaient pas tous les outils sur Terre que nous avons là maintenant. Donc ils ont dû vivre des choses beaucoup plus dures que nous.
    C’est pour çà que maintenant ce sont nos maîtres qui nous guident et qui essayent de nous aider sans trop nous aider, parce que sinon on va rester paresseux, on va rester bêtes.
    (Question) Est-ce que le sujet qui reçois des séances de PMT peut retomber dans les mêmes comportements ou attirer les mêmes obstacles ?
    Joël : elle ne peut plus recréer sa mémoire, elle ne peut plus parce que c’est transmuté, dans la chair, le travail comme tu le fais est magnifique, attention, je ne veux pas du tout comparer, qu’il y en ait un qui est mieux que l’autre, non ce n’est pas çà, mais il faut beaucoup de temps pour que çà se transmute dans la chair parce qu’il y a des couches, mais chaque mémoire a plusieurs couches et si tu veux, peut être que en faisant ce travail là avec persévérance avec une personne, elle nettoie couche par couche mais tant que la dernière couche n’est pas nettoyée, çà a tendance à réactiver le même système c’est çà le problème et quand tu arrives au 7ème degré initiatique, quand tu arrives en fin du parcours, tu arrives à ton noyau central qu’on appelle le « gardien du seuil » et toutes tes mémoires que tu as nettoyées sont encore là, (rires) c’est la racine des mémoires, c’est le noyau qui a produit toutes ces couches pendant des milliers d’années et quand tu arrives au noyau, tout est dedans, encore concentré, et cela ne se transforme pas, çà ne se transmute pas, çà se casse par la crucifixion de l’égo, c’est tout un travail, mais je peux te dire que quand c’est transmuté dans la chair, la personne ne revient pas dans ses anciens fonctionnements, elle ne peut pas revenir, et même elle n’en a plus envie du tout, par exemple une personne qui a été soumise longtemps à son mari, à son chef, ou à sa femme, ou à n’importe qui, et au bout de 7ou 8 ou 15 séances, elle arrive à trouver une certaine indépendance, une certaine souveraineté, elle ne pourra plus jamais se soumettre, elle préférera partir, mais elle ne pourra pas se soumettre ; par contre, elle ne dominera pas non plus, mais elle prendra son indépendance, elle ne pourra pas retomber dedans, parce qu’elle n’aura plus peur.
    Par contre là où tu as raison, je trouve, et c’est intelligent, c’est de dire que la prise de conscience de ce qui est transmuté, est importante, mais le problème, c’est qu’on travaille, et puis dans les grandes villes comme Paris, comme Montréal, forcément, il y a l’hyper activité, le bruit, l’agitation, et je pense que les guides là haut ont dit : « on va faire çà tant pis, on va transmuter des mémoires dont ils ne seront même pas conscients, et bien tant pis, parce que il faut aller vite. » C’est un peu tard maintenant, je pense que si depuis 50 ans si tous ceux qui font le chemin comme vous, avaient travaillé sur eux de cette manière profonde dont parlent Mère et Sri Aurobindo, dont l’enseignement est tombé comme un FLOP dans l’eau ! Pour la majorité... personne n’a entendu leur message, - ou très peu de gens en tous cas - et bien je crois que la PMT n’aurait jamais existé et on n’aurait pas eu besoin de çà, parce que la PMT, c’est un peu une chaise roulante pour notre handicap à transmuter, donc moi je fais des chaises roulantes, et puis voilà, et vous, vous les faites fonctionner, c’est tout simple. Mais c’est vrai tu as raison, que le vrai travail ce serait plutôt çà, pour connaître toutes les parties du puzzle qui nous constitue, et qui n’est pas nous, ce sont souvent des vieux films ; je cite souvent l’exemple du projecteur de cinéma et toutes les mémoires sont dans la bobine de film, et puis il y a un écran de cinéma qui est papa, maman, les enfants, le facteur, le banquier tout ce qui nous entoure.
    Pendant longtemps on nous a fait croire qu’il fallait aller taper sur tout ce qui ne nous plaisait pas, défilant à l’écran, ou alors découper l’écran, et on n’a pas compris que c’était dans la bobine de film. Parfois à force de lutter et d’être fatigués, qu’est-ce qu’on faisait ? on changeait de cinéma, et on retrouvait le même film, avec d’autres acteurs, c’est comme çà que vous trouvez une femme qui a un mari alcoolique, et qui retombe amoureuse d’un mari qui devient alcoolique, et retombe amoureuse d’un homme qui redevient encore alcoolique, et elle continue, voilà c’est le manège parce qu’elle n’a pas compris que c’est elle qui est alcoolique dans les mémoires intérieures et çà on le voit pendant les séances, on peut même dire quand il y a une énergie particulière à un certain endroit, on peut même dire à la fin : toi, ton compagnon il boit ou s'il ne boit pas encore, il va boire. (rires)
    Si elle guérit cette mémoire, il ne va jamais plus boire – il boira du bon vin, mais il ne va pas devenir esclave. C’est mathématique ! Donc le travail de prise de conscience comme tu le fais, qui est le vrai travail en fait, et, si tu veux, la PMT c’est un travail d’urgence c’est tout, d’ailleurs, les italiens me le disent quand ils m’envoient des mails ils me disent, le maître mot de la PMT c’est l’ACCELERATION ! C’est tout, c’est ACCELERATION !
    (Question dans l’assistance) Est-ce que pendant ce travail la conscience de ces mémoires remonte ?
    Joël : ben on n’est pas toujours conscient, l’opérateur peut dire : « il y a la zone émotionnelle féminine, où il y avait des trucs un peu méchants » mais en plus on n’a pas la précision du contexte de ces mémoires, par exemple on ne peut pas dire « tu as violé des enfants dans des vies, et çà se voit ici » je pense que ce n’est pas nécessaire, et ce serait mal venu, parce qu’il y a encore trop de culpabilité, de traumatismes en nous pour connaître ces choses, ce n’est pas la peine de le savoir , et puis c’est inutile, mais on peut donner un ordre d’idées qui déjà guide la personne. Si par exemple un homme a ses parties féminines extrêmement méchantes, vous pouvez être sûr que sa compagne est quelqu’un de violent et d’acariâtre, voilà, j’en ai eu un ici, qui m’a dit : « oui, mais je m’adapte » il est courageux cet homme, c’est magnifique, mais c’est vrai qu’au bout de plusieurs séances et son épouse va devenir beaucoup plus douce ou elle va partir
    L’opérateur ou l’opératrice va forcément attirer des personnes qui ont une relation de mémoires avec lui... (Rires) et oui, çà on ne le loupe pas ! Vous savez qu’il n’y a pas de « hasard ». Il m’a été dit qu’il y a une relation quantique entre le sujet, la technologie et l’opérateur, il semblerait que lorsque l’on fait une séance à quelqu’un, on guérit d’autres choses sur d’autres dimensions, mais alors là ne m’en demandez pas plus car je ne le sais pas, c’est ce que je sens, c’est ce que je sais, mais que je ne connais pas.
    (Intervention inaudible)
    (Question dans l’assistance) Tout à l’heure vous avez dit de travailler avec l’énergie, mais que çà n’éliminait pas les mémoires.
    Joël : Ah quand on fait admettons de la thérapie çà aide, mais çà aide le rayonnement des mémoires à se purifier, c’est déjà bien, mais çà ne transmute pas dans la chair ; ou alors peut être au bout de 20 ans !
    (Intervention inaudible)
    (Question dans l’assistance) Donc ce serait bien de faire cette Transmutation et un Traitement énergétique ?
    Joël : Cela peut être complémentaire, absolument, ce n’est pas contre ! Quelques fois quand vous faites une séance sur quelqu’un qui lâche des gros paquets parce qu’il y a des âmes qui sont kamikazes hein ! Ils en mettent des tonnes et des tonnes, alors après la personne pendant deux trois jours, elle est un peu bousculée, ben là une petite séance de Reiki peut aider... Voilà, çà c’est très bien.
    (Intervention inaudible)
    (Question dans l’assistance) Çà m’est arrivé l’autre jour, dans la séance avec M…….., pendant toute la séance j’ai dû arrêter par moments et vraiment mettre la main sur le Plexus.
    Joël : elle ne tenait plus !
    (Même Intervention inaudible) Çà a ré harmonisé et çà a duré plus de deux heures.
    Joël : Il faut dire que c’est un cas particulier, c’est un cas qui arrive sur 1.000 personnes, çà peut arriver.
    Bon, ce n’est pas contre, c’est autre chose, la PMT n’est pas une thérapie mais une technologie, la PMT est faite pour que les gens deviennent meilleurs afin d’attirer des choses meilleures, et par derrière tout cela, il y a tout un changement qui se fait par derrière que je ne peux pas trop raconter.
    (Question dans l’assistance) Une amie s’est purgée du karma par une thérapeute et elle a vécu beaucoup de choses difficiles ensuite. Que dire à cela ?
    Joël : Imaginez que la thérapeute puissante est une personne qui travaille en envoyant de la lumière dans le corps des gens, seulement ce qu’elle ne sait pas, c’est qu’elle est en train de mettre un laxatif sur quelqu’un de constipé, un jour l’anus éclate. Vous comprenez l’image que je veux vous donner ? Si on a à faire à quelqu’un qui est puissant dans l’énergie, et qui force l’énergie-lumière dans le corps, les mémoires vont remonter et elles vont attirer toutes les catastrophes.
    Elle n’a pas guéri son karma, elle l’a fait sortir, elle l’a révélé. Tandis que là on transmute.
    Mais attention quand il y a de gros noyaux durs, la personne va vivre quand même des épreuves, mais elle les vivra avec une stabilité, un équilibre, une intelligence ce qui fait que cela sera court, cela ne durera pas des années, çà va durer un mois deux mois, c’est tout. Mais, si vous voulez la PMT n’est pas quelque chose qui va dire : « j’ai des mémoires de meurtrier, deux trois coups de séances çà y est c’est fini, je n’aurais pas besoin de prendre des claques ».
    Non, non si c’est vraiment un gros paquet, il y aura quand même des petites choses qui vont se passer, mais je dis bien des petites choses.
    (Question dans l’assistance, inaudible)
    Joël : Forcément, si on change l’image qu’il y a dans la pellicule photo, sur l’écran, il va y avoir des visages un peu plus sympathiques c’est logique, c’est comme çà qu’on change sa vie. C’est pour çà que je vous parlais de la puissance divine des mémoires quand elles passent par la chair physique, parce que si vous changez çà, vous changez votre vie et vous changez tout, c’est incroyable !
    On pourrait écrire un bouquin maintenant avec tous les feedback que j’ai ! C’est incroyable, Quelqu’un qui n’a pas d’argent, il a juste de quoi se payer 10 séances, et puis d’un seul coup BOUM il y a quelque chose qui arrive, çà marche pour lui, même s’il n’a pas de diplômes, même s’il n’a pas de compétences, parce que le manque d’argent vient de certaines mémoires qu’on a en nous qui sont des mémoires d’aristocratie très puissantes et qui rayonnent en produisant un désert professionnel donc financier.
    (Question dans l’assistance) Le manque d’argent, c’est par rapport à des âmes d’aristocrates ?
    Joël : Bien sûr ! Il n’y a pas de hasard ! La plupart des clochards qui dorment dans la rue, c’est çà ! Quand vous regardez dans leurs yeux, vous voyez des anciens barons.
    (Question dans l’assistance) (Inaudible)
    Joël : Il peut y avoir des cas notamment en première séance, où l’âme résiste, ce n’est pas la personne qui résiste. N’oublie pas que c’est l’âme qui décide, la personne quelques fois ne veut pas. J’ai déjà vu un mari qui est venu parce qu’il voulait faire plaisir à sa femme, l’âme a donné un maximum et pourtant lui il disait : bof je viens là, Ah la musique est belle ! Il n’a rien senti, (éclats de rires) mais son âme a donné une tonne de mémoires ! Il n’est jamais revenu, mais seulement il a aidé sa femme à aller plus loin parce qu’il n’alimentait plus des choses trop lourdes pour elle. C’est assez étonnant, quelque fois on est vraiment surpris !
    Mais tu as raison, il y a des âmes qui parfois, la première fois surtout, je suppose que les opératrices vous avez dû avoir çà de temps en temps, il n’y a pas grand-chose dans la salle de transmutation, il y a des bricoles, voilà, il y a un petit fil, une petite bande à droite à gauche, dans ce cas il faut travailler dans le plafond de cette salle, il y a ce que j’appelle le plafond du pouvoir ; ce sont des âmes qui ont été souvent dans des postes élevés rois, reines, responsables politiques, responsables religieux, papes etc…
    Ces âmes sont tellement orgueilleuses qu’elles ne veulent pas changer, elles disent : « moi je suis très bien comme çà, je suis un élu de Dieu, j’ai été le Pape numéro tant, donc je suis un élu donc je n’ai pas besoin de me transformer » Elles ne veulent pas donner. Quelques fois ces âmes là vont s’incarner dans un véhicule qui va s’appeler Pierre, et qui lui veut avancer ! En fait cette âme a été obligée de se mettre dans un véhicule qui veut avancer ! Alors là vous tombez sur un type d’individu... qui fait tout !
    Il fait les stages, il lit tous les bouquins, il fait des méditations, des respirations, les champs Merkabah, et il n’y a rien qui bouge dans sa vie, pourquoi, parce que l’âme derrière elle lui dit : Tu peux y aller mon bonhomme, moi... (Éclats de rires) la plupart des cas, à la 3ème séance, une fois qu’on a cassé le plafond, çà commence à donner parce qu’elle est obligée. Dans certains autres cas, il faut 6 ou 7 séances quand c’est du dur et du lourd, vous pensez bien qu’un gars qui paye 7 séances et que rien ne se passe, en général il abandonne !
    Il y a des régions où l’on rencontre une majorité de personnes qui ont besoin de plusieurs séances avant que l’âme ne donne suffisamment. Pourquoi cette différence ? Il est vrai que les âmes, non seulement choisissent leur génétique, pour que les mémoires passent, mais cette génétique va se trouver sur des terrains où il y a eu des événements qui sont en rapport avec les encodages de l’âme, de même le lieu où vous habitez est votre miroir.
    Votre maison aussi : si vous avez un vestibule trop petit, çà veut peut être dire que l’ouverture que vous avez sur l’accueil des autres est un peu étriqué, hé... Et oui, il n’y a pas aucun hasard. D’ailleurs c’est toi qui m’a dit que depuis que tu fais les séances de PMT dans ton appartement, les voisins sont partis, ils ont déménagé parce qu’ils ne sont plus ton miroir, et en même temps la double Pyramide de la salle de transmutation déborde sur les voisins quand on fait des séances dans les appartements, çà rayonne au-dessus, au-dessous, çà fait bouger des choses tout simplement...
    (Intervention inaudible)
    Joël : il y a des choses qui peuvent arriver aussi et que vous devez comprendre, que vous pourriez comprendre sans faire de sentimentalisme. Vous savez qu’il y a beaucoup de personnes âgées qui ont fini leur feuille de route mais quelques fois elles restent en vie et l’âme n’en a plus rien à faire, elle a fini son école, elle a envie d’aller en vacances, mais seulement il y a le tablier scolaire qui reste collé sur Terre et elle ne peut pas partir. Pourquoi, parce qu’il y a des mémoires qui la relient soit aux lieux, mais souvent à la famille.
    Donc il suffit que par exemple, - c’est arrivé pour moi : j’ai fait ma première séance le 9 novembre 2004 donc le lendemain que j’ai eu trouvé, et 7 jours plus tard, le 16 novembre à la même heure où j’ai reçu ma séance, mon père s’est endormi et ne s’est plus réveillé, il avait 80 ans il avait fini sa feuille de route, il a eu une mort en s’endormant, c’est magnifique. Cette séance reçue a transmuté dans ma chair des mémoires qui étaient un lien avec lui et, inconsciemment, ces mémoires nourrissaient sa vitalité afin qu’il ne meurt pas et qu’en même temps qu’il fasse « miroir » donc parfois des choses comme çà peuvent arriver.
    Tu comprends ce que je veux dire, il y a des liens comme çà, qui fait que quand ils sont transmutés, la personne se libère et elle est contente parce que maintenant elle peut envisager un autre plan et ne plus traîner ses guêtres sur cette terre sans vraiment vivre. On peut faire des séances à distance mais il ne faut pas le faire, parce qu’il faut que la personne fasse la démarche de venir, et de faire l’effort de payer parce qu’il n’y a rien de gratuit dans le cosmos, tout est échange ; il ne faut jamais dévaloriser un travail sinon on montre un sentiment de médiocrité qui va attirer quoi ? La médiocrité...
    (Intervention dans l’assistance) Pour une intervention à distance ?
    Joël : Et bien il faut attendre le chèque et tu lui fais la séance après ! Admettons que tu as quelqu’un qui habite au Lac St Jean, et puis qu’il fait – 30° au mois de janvier, tu habites à Montréal, il veut une séance mais il n’y a personne là où il est ! Bon et bien il te téléphone, ok je te fais une séance etc... « Tu m’envoies un chèque et je te ferais ta séance à telle heure. Alors ce jour là, à telle heure tu te mets dans ton fauteuil tu te relaxes pendant ce temps là.
    Tu imagines la personne sur la chaise, et si tu peux trouver sa photo ou son nom, c’est plus fatiguant, parce que tu dois te concentrer en même temps sur la personne il faut une concentration mentale plus forte. Donc je vous le déconseille, on peut aussi faire des séances sur des personnes décédées. Par exemple, mon père 3 jours après l’enterrement, il s’est pointé dans ma maison, j’ai senti sa présence, et puis je lui ai dit : « je comprends ce que tu veux » ok, j’ai mis la chaise, les encodeurs, je lui ai dit assied toi là et je lui ai fait la séance qui a duré 15 minutes, parce que sur une entité çà va très vite, il n’y a plus de corps physique, et après il est parti, il a fait un sourire, il n’est jamais revenu.
    Cela les aide à se débarrasser aussi des résidus de mémoires qui collent dans les corps éthériques ; mais là c’est plus facile, çà va plus vite.
    (Intervention inaudible dans l’assistance)
    Joël : Si tu fais une séance gratuite tu peux en faire une à ton mari ou à ta fille, c’est en famille, et peut être qu’ils vont vous le rendre autrement, tu vois c’est pas pareil.
    (Question dans l’assistance) Si je fais des séances gratuitement ?
    Joël : à un moment çà va bloquer il n’y aura plus personne qui viendra et en plus tu risques d’attirer des gens dont l’âme ne donnera rien ; parce que çà va être des gens qui vont dire oh elle fait cela gratuitement, j’y vais et l’âme ne veut pas, donc tu vas passer ¾ d’heure gratuitement, et puis il n’y aura rien, et la personne va dire : « tu sais ton truc c’est de la gnognotte » et çà va se retourner contre toi et tu n’auras plus personne qui viendra.
    C’est ce qu’on récolte quand on fait du gratuit.
    De toutes façons, les gens qui ne doivent pas faire de séance de PMT n’ont pas l’argent. S’ils n’ont pas l’argent, c’est qu’ils ne doivent pas la recevoir. De toutes façons, ce n’est pas une injustice, parce que s’ils n’ont pas d’argent, c’est qu’ils l’ont créé ce manque d’argent ; donc ils récoltent ce qu’ils ont à vivre. Maintenant, il ne faut pas non plus être rigide, il peut y avoir des exceptions, il faut être souple ; par exemple, si tu vois une personne qui est vraiment dans une misère totale, parce que vraiment elle a des mémoires horribles en elle, mais qu’elle a une volonté sincère d’aller vers la lumière.
    Par exemple, j’ai une amie en Italie, elle est dans une misère noire, et c’est une femme magnifique, elle a un bon cœur, mais il y a des mémoires d’aristocrate donc automatiquement, tout ce qu’elle met en route çà tombe en catastrophe. Elle me dit au téléphone : «  Joël je ne peux pas faire les séances, je n’ai pas l’argent... » Donc je lui ai dit : « va trouver une opératrice pour qu’elle te fasse des séances, et quand le problème sera débloqué, tu auras un salaire, et tu lui remboursera ! Voilà ! C’est ce qui s’est passé : A la 6ème séance, elle s’est trouvé un travail qui lui ramène un bon salaire, et maintenant elle peut rembourser les séances à l’opératrice. Donc il faut être souple.
    Par exemple, quand on fait un vrai don, personne ne se sacrifie, tu sais çà ? Parce que dès qu’on se sacrifie, on n’est plus dans l’amour car on se déteste soi-même donc si on ne s’aime pas soi-même, comment veux-tu qu’on aime les autres ? C’est impossible, çà c’est le sacrifice, le truc qui nous a été enfoncé dans le crâne pour qu’ils puissent mieux nous manipuler et gagner des sous, c’est tout !
    Joël : si l’argent existe, c’est que Dieu qui l’a créé puisque c’est nous Dieu ! Tu comprends ? On est des petites étincelles de la divinité ! L’argent est aussi « divin » que le reste, c’est l’usage qu’on en a fait qui n’est pas terrible ! C’est comme le sexe, c’est comme tout le reste ! Mais tout est juste, tout est parfait ! Vous savez un jour en Alsace, je faisais une séance à 70 euros et il y a un monsieur, qui habite dans un éco village, c’était il y a deux ans, avec un autre système que j’avais fait ; il m’a dit : « j’ai retiré les sept derniers billets de mon distributeur automatique, parce que je préfère nourrir mon âme que mon corps ! »
    Bien heureusement que j’étais assis, sinon je serais tombé ! Et quand j’ai vu la foi magnifique de cet homme, j’ai été voir le monsieur qui organisait ma venue, il y avait trois, quatre jours de rendez vous, et je lui ai dit, est ce qu'il n’y a pas quelqu’un hier qui a laissé plus d’argent ? C’est arrivé souvent que certains disaient : « tiens je te donne 100 € tu gardes la monnaie, çà les vaut bien ! » il me dit : « çà tombe bien, parce qu’hier il y a une dame qui a laissé 30 € de plus ! Il y a une autre dame qui a laissé 10 € de plus » donc moi je vais voir le gars et je lui dis : « ta séance ne coûte que 30 € car hier il y a deux personnes qui ont laissé plus d’argent. »
    Entre temps, il y avait une femme dans la salle d’attente qui a entendu, elle a dit, « moi je donne les 30 ! » Sa séance lui a coûté ZERO ! Et personne n’a été sacrifié ! Ni la personne qui a organisé et qui a pris sa commission, ni moi. Les personnes qui ont donné se sont enrichies à donner parce qu’elles ne savaient même pas qu’elles allaient donner pour cet homme, c’est pour cette raison que je mettais à part ce que les personnes me donnaient en plus et le jour où je rencontrais quelqu’un qui n’avait vraiment pas un sou, il en bénéficiait. Cela est la vraie gratuité, la gratuité abondante, qui ne sous-estime pas ton travail et qui fait que personne ne se sacrifie.
    (Intervention inaudible sur les encodeurs)
    Joël : d’abord ce n’est pas UN encodeur, c’est SEPT encodeurs, l’encodeur c’est le petit tube que je vous ai montré ; avec un encodeur vous ne pouvez pas faire une séance de PMT. Il faut 6 encodeurs pour pratiquer les séances de PMT mais j’en fournis 7 au cas où l’on viendrait à en casser un. N’importe qui peut le demander, mais j’aime bien voir la personne ou l’entendre au téléphone pour ressentir sa motivation ; il y a un petit fascicule de 12 pages. Quand la personne habite loin comme cet opérateur du Cameroun, je ne lui demande pas de venir faire une formation parce que çà va lui coûter très cher. Je vois qu’avec le petit fascicule, même s’il explique le minimum, les gens s’en sortent et ils le font, du moment que tu sens les énergies, tu auras vite pigé le truc, et peut être plus tard il y aura un DVD où on va filmer une séance commentée , si il y a des québécois qui veulent le faire, j’envoie tout par la poste, ils n’ont pas besoin de venir, ou moi je n’ai pas besoin d’aller, si un jour ils me demandent, je veux bien aller faire des conférences là bas, des séances, et puis une formation.
    (Intervention inaudible)
    Joël : Oui, dans les cas d’envoûtement, les envoûtements viennent du fait que les personnes ont déjà flirté avec ces entités dans d’autres vies, le miroir fait que de nouveau, on rencontre les vieux complices d’une vie antérieure... Ces mémoires une fois nettoyées, le ou les entités qui venaient ne peuvent plus venir parce qu’elles n’ont plus le numéro de téléphone (rires) on a enlevé les « cookies » de l’ordinateur, donc elles ne peuvent plus venir, mais quelques fois, quand c’est quelque chose de fort, il faut bien 5 – 6 séances avant d’en arriver à bout.
    Donc, pour les séances, celui qui veut vraiment foncer dedans et y aller, des gens jeunes, en bonne santé, s’ils veulent en faire une tous les 15 jours, c’est bon, maintenant pour une personne qui a déjà dépassé euh... qui est déjà un peu... euh... un vieillard comme moi, là il faut aller plus lentement, parce que les mémoires mettent plus de temps à se transformer dans la chair, dans l’âme elles se transmutent pendant la séance, mais 15 à 20 heures après, çà commence dans la chair et plus on est âgé, plus cela met de temps, si çà met plus de temps çà va rayonner plus longtemps dans l’aura, et cette aura va donc attirer une situation qui peut parfois être le miroir de ce qui est en train de se transmuter.
    On peut prendre le cas de M ...... elle a voulu faire deux séances à 8 jours d’affilés, parce qu’ici il y a toute une équipe d’opératrices parisiennes qui sont incroyables, comme des enfants enthousiastes, ils se mettent à plusieurs sur une personne, (parce qu’on peut faire les séances à plusieurs) çà va plus vite, et ils jouent avec çà, (rires) moi je les adore. Ils se rencontrent et puis on y va, samedi après midi hé... on transmute ! (rires) M ...... a fait une séance, je ne sais pas quel âge elle a ? La soixantaine ? Et puis le samedi d’après, elle en refait une ! Qu’est-ce qui s’est passé ? Le soir même ou le lendemain, elle s’est fait attaquer dans la rue dans son village, - dans un village en plus ! - avec menace de viol ! Et à 60 ans ! Remarquez, elle m’a dit par téléphone : « j’étais un peu flattée quand même » (éclats de rires) qu’un jeune homme, ce n’était même pas un vieillard, s’intéresse à elle comme çà ! Bon il ne s’est rien passé, parce que c’est une femme qui a quand même un ancrage, un tempérament, et je suis sûre que quand elle met une baigne à quelqu’un il doit le sentir, car elle est quand même bien carrée (rires) et en fait elle me demandait pourquoi ; moi qui la connais, je lui ai fait sa première séance, et je sais que dans le « sexuel », il y a beaucoup de crasses et bien je lui dis écoute : « tu as beaucoup de choses dans le sexuel, tu te fais faire deux séances d’affilé, çà n’a pas le temps d’être transmuté que déjà tu en refais une autre, alors çà sort encore plus fort, et forcément tu attires le gars qui passe dans la rue, soudainement ressent une envie, il est obligé de sauter sur ce qui bouge » (rires) hé ben oui, (rires) bon çà ce n’était pas trop désagréable à la limite, (rires) parce que en plus c’était en plein jour (rires) donc ce n’est pas trop grave.
    (Intervention peu audible) ... Combien de temps faut-il entre deux séances ?
    Joël : Oui, 21 jours c’est bien, c’est bien pratique. Bon maintenant, comme je vous dis, s’il y a quelqu’un qui n’a rien « donné » à la séance, on peut en refaire une 8 jours après çà va commencer à « donner », il n’y aura pas de problèmes.
    (Question dans l’assistance) Y a-t-il des risques ?
    Joël : non pas de problème, il n’y a aucun risque, il n’y a pas de risque du tout.
    (Intervention peu audible) ... les enfants ?
    Joël : oui, c’est de çà que je voulais parler. Ce n’est pas conseillé de le faire aux enfants, çà ne leur fera pas de tort, mais çà ne va pas donner grand-chose. Pourquoi ? Parce que l’âme ne peut transmettre les mémoires dans la salle de transmutation que si les corps éthériques, mental, astral et causal sont arrivés à maturité car ce sont ces corps qui servent de « Pont » pour transmettre les mémoires dans la salle de transmutation. Donc si vous le faites à un petit enfant, pendant quelques temps, il y aura des mémoires au niveau du sol, et un peu jusqu’au genou, et puis çà s’arrêtera là. Peut-être un adolescent 15 à 16 ans oui, on peut déjà lui faire, on peut lui éviter d’avoir des petits problèmes plus tard.
    (Question dans l’assistance) Il y a des enfants qui sont déjà dans des schémas graves ?
    Joël : oui, dans ce cas là, c’est les parents qu’il faut transmuter, car l’enfant est le miroir des parents. Quand les parents font ces séances, l’enfant se transforme. Ce n’est pas tout de suite, car parfois ce sont des noyaux de mémoires lents et lourds. Il y a des mémoires qui sont comme du mastic, çà ne rentre même pas bien dans l’encodeur ! Il faut 2 ou 3 séances pour une mémoire, pour arriver à l’avoir parce que c’est du costaud ! Quelques fois il y a des gens qui ont des génétiques plus « constipées », par exemple la race allemande, il faut presqu’un motoculteur pour enlever les mémoires ! En Belgique, c’est du piquant, il n’y a pas de masse, on se croirait dans un champ d’hérissons, un champ d’orties, les masses viennent seulement après 3 ou 4 séances, c’est vrai que ce sont des pays où il y a beaucoup d’aristocratie. Si on fait les italiens les espagnols, c’est encore autre chose ; par exemple en Italie, quand je fais Milan, Turin, Rome, on voit énormément de haine entre l’homme et la femme, mais alors, c’est le pays où ils se détestent le plus dans les mémoires hein ! Comme quoi il y a l’église catholique qui a alimenté çà depuis 2.000 ans enfin presque !
     
    Pour contacter Joël Ducatillon :
    email : joel.ducatillon@tele2.fr
    Tel : 06 78 39 90 12

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :