• Procès verbaux et auditions (Temoins X - Affaire Dutroux)

     

    Exemple de procès verbal. Crédits : CNES

    La gravité des faits rapportés par Regina Louf est telle que l’on doit à tout prix établir s’ils sont vrais ou faux. Le problème peut être scindé en deux parties : Regina est-elle folle, mythomane ou saine d’esprit ? L’enquête judiciaire confirme-t-elle son récit?

    Le professeur Igodt de l’Université de Leuven (K.U.L.) présidait le collège d’experts psychiatres chargés officiellement d’examiner Regina Louf. Le rapport du collège de septembre 1997 indique : « grâce à une thérapie qui a duré des années, elle a vraiment trouvé un équilibre… Le témoin peut donc être utilisé comme un élément de l’enquête… Son témoignage seul ne peut pas être considéré comme une preuve en soi, sauf à être confirmé par une source indépendante »[5]. L’avis est clair : ce témoignage peut être utilisé et il doit être vérifié – comme tout témoignage. Un des auteurs du rapport ajoutera, lors de la campagne de presse contre X1 : « Elle a été traumatisée par des abus sexuels massifs. Ses déclarations choquent naturellement les gens, ce qui amène automatiquement un réflexe de déni ».


    ReOpen Dutroux: Dossiers X uncut ! par JaneBurgermeister


    ATTENTION TEMOIGNAGE PROFONDEMENT HORRIBLE...

     

    Procès verbaux et auditions a telecharger:

    http://www.megaupload.com/?d=ZDJ506CA

    Ce que la Belgique ne devait pas savoir... (Dossiers X):

    http://www.megaupload.com/?d=ZLAPGVHY


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :