• http://www.carboneria.it/images/grandalexandre.jpg


    Le carbonarisme s’est répandue dans divers états européens au début du XIXème siècle. Dissimulé derrière le compagnonage artisanal des producteurs de charbon de bois, la charbonnerie se fondra dans certaines loges maçonniques. Elle comportait neuf degrés et était cloisonnée en ventes regroupées en ventes mères.

    En France, le carbonarisme sera implanté par Benjamin Buchez qui sera à l’origine de la Société Diablement Philosophique. En 1818, celle-ci est transformée en loge maçonnique sous le vocable des Amis de la Vérité. L’année 1833 voit, sous la direction de Buonarroti, la création de la Charbonnerie Democratique Universelle à Bruxelles. Elle était en correspondance avec la Societa Dei Veri Italiani d’inspiration babouviste. Le vocable de vente sera remplacé par celui de « phalanges », celles-ci avaient, souvent, sous leur direction occulte des loges de Misraïm. Le plus haut degré connu de cette société secrète est le « Frère de la Racine ».
    Parmi les couvertures de la charbonnerie on peut citer tout d’abord les réseaux de conspirateurs connus sous les noms de « Philadelpes » et d’« Adelphes » Les Philadelphes sont issus d’un résurgence des Illuminés de Bavière. Leur programme est voisin de ceux-ci et des Egaux de Babeuf. Les Adelphes et Philadelphes étaient coiffés par une autre société secrète : le Grand Firmament, qui se subdivisait en Eglises, Synodes et Académies.
    Parmi les couvertures de la charbonnerie, il faut citer les Familles et les Saisons. Les Familles comptaient 5 initiés dirigés par un Chef de Famille. A une certaine époque, la société des Familles se scinda en deux groupes : la société des Saisons et les Phalanges Démocratiques. La société des Saisons se subdivisait en Semaines qui regroupaient 6 hommes et un chef. Quatre semaines formaient un Mois (comptant 28 initiés et un chef). Trois Mois constituaient une Saison et quatre Saisons formaient une Année. Il existait au moins trois Années dirigées par Blanqui, Barbes et Martin Bernard. Les Phalanges Démocratiques étaient dirigées par Mathieu D’Epinal, Pornin et Vilcocq. Leur programme : abolition de la propriété et de la famille, communauté des femmes, éducation gratuite, destruction des objets de luxe, dictature populaire...

    Le grand penseur & activiste du carbonarisme était sans conteste Philippe Buonarroti.


    Image1Agrandir

    N°1 : tabatière fabriquée en 1835 par Merle fabricant à CHAUSSIN (JURA) pour « ML. DUNOYER DE SERIN » portant des symboles maçonniques et charbonniers.

    Le revers représente Napoléon Ier faisant son entrée dans une salle où sont réunis des militaires. Une légende souligne sa grandeur et son pouvoir. (http://www.folkcollection.com/objets/mystere_2.asp)

    Image2Agrandir

    N°2 : Diplôme charbonnier (1790) de la Très Respectable Vente de la parfaite Union à l’Ourdon de Luxeuil (Arch. Dép. Haute-Saône, 1J248) ;

    Image3Agrandir

    N°3 : Symboles charbonniers et maçonniques mêlés (Archives départementales du Jura, M 1055)

    Image4Agrandir

    N°4 : Symboles et mots charbonniers :

    mot de maître et d’ordre (H.V.P. , soit Honneur,Vertu, Probité) ; mot d’apprenti (F.E.C., soit Foi, Espérance, Charité) ; mot de passe (R.F.O., soit Roc, Fougère, Ortie, et le nom charbonnier (B.C.C., soit Bons Cousins Charbonniers), associés à une ponctuation maçonnique ; fours (symboliquement au nombre de 3), échelle, faisceaux (Archives Départementales du Jura, M 55).




    A.R. Koenigstein

    1 - Recrutement

    Il y a sans doute quelque chose de gênant à vouloir penser le carbonarisme à la lumière de l'actualité sociale ou dans une optique détestable qui serait celle du recrutement. En effet, rien, par définition, ne peut prédisposer l'initié à sa propre initiation, puisque l'initiation est le contact avec le non-conditionnné. Il ne peut être donc recruté, puisque c'est de lui que vient la force à laquelle il est initié. Mais le carbonarisme dont nous parlons procède par étages. Et s'il y a besoin d'initiés, au sens non-conditionné du terme - sur lesquels nous ne pouvons rien dire - en revanche, il doit exister aussi des enveloppes externes, et des couches successives de sympathisants ou de militants, pas nécessairement initiés au sens traditionnel du terme, mais nécessaire sur le plan stratégique et tactique.

    Bakounine, le leader anarchiste aux trente-cinq années de Maçonnerie croyait simultanément à une révolution prolétarienne, de masse, constituée par les innombrables bataillons de travailleurs formés sur le front de l'anarcho-syndicalisme, et en une révolution que nous oserons qualifier de synarchique, organisée par un très petit nombre d'hommes au niveau européen - il en voulait 400 - initiés en Loges maçonniques, impeccable du point de vue de l'ardeur et de la morale. Disons que nous souscrivons aux vue du géant russe et que nous parlons recrutement lorsque nous réfléchissons aux relais civils et profanes.
    En Europe, l'émergence en décembre 1995 d'un pôle de contestation sociale opposé à la logique du marché, l'apparition et l'extension d'un mouvement en appelant à la désobéissance civile devant l'iniquité des lois anti-immigrés, la lutte pour les sans-papier, enfin le récent mouvement de revendication des chômeurs, alors interdits de parole dans l'espace citoyen, l'émergence d'une contestation radicale paysanne internationaliste et anti-mondialiste, toutes ces initiatives citoyennes signifient que la mondialisation ultralibérale ne se fera pas sans une opposition politique. Il existe donc bien une opposition, qu'il faut bien qualifier de gauche, et c'est le premier point. Second point, c'est que cette opposition sort enrichie de l'expérience désastreuse des années de "socialisme": sur toute l'Europe la "gauche" sociale démocrate a fait une politique dévastatrice sur le plan social, politique que la droite était incapable de produire elle-même, de telle sorte que cette opposition de gauche ne se retrouve plus dans le parlementarisme socialiste et dans les partis et les syndicats de la gauche institutionnelle. Il y a donc possibilité pour le carbonarisme de trouver dans ce front du refus de la mondialisation marchande des énergies qui n'auront pas été détournée de la cible par la récupération des institutionnels de gauche. Ce sont à eux, qui sont dans le Maquis de gauche, qu'il faut s'adresser pour composer l'enveloppe externe du carbonarisme. Ils se trouvent à la campagne dans l'écologie paysanne contestataire, à la ville dans les coordinations politiques spontanées et autogérées, hors de tout appareil.



    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique