• Le pont zero et l'ascension

     

              

     

    Compte tenu des corrections traditionnellement appliquées aux calculs astrologiques en raison de la précession des équinoxes, la plupart des astrologues estiment que l'entrée définitive du point vernal dans la constellation du Verseau pourrait ne pas intervenir avant encore au moins 200 années. Mais il existe désormais un nouveau courant d'astrologie spiritualiste, selon lequel l'année 2012 serait une année charnière décisive, et sans doute même celle de l'avènement effectif de l'Ère du Verseau.

    La première décennie du Troisième Millénaire est une période très particulière, une période où chacun va devoir se préparer intensément, car un bouleversement majeur pourrait intervenir en 2012, année qui marquerait ainsi pour l'humanité le verrouillage définitif d'une très longue Ère de préparation, de maturation, puis d'accélération en vue du démarrage d'une nouvelle phase d'expérimentation.

    Selon l'ancien calendrier Maya, nous atteindrons alors la fin d'un cycle de 26.000 ans. Puis viendra le Changement d'Âge, le temps de la grande Transition vers ce que les Mayas appelaient ''l'Âge Itza,'' un âge de Lumière et de Sagesse dans la conscience de la multidimensionnalité.

    Coïncidence ou non ? à Fort Lauderdale, en Floride, un groupe d'astrophysiciens a récemment mis en évidence que la Terre était en ce moment même en train d'achever sa révolution autour du Soleil central de notre galaxie, qui dure elle aussi 26.000 ans. Ils ont associé à cette fin de cycle un phénomène générateur de perturbations électromagnétiques et cosmo-telluriques gigantesques qu'ils ont identifié sous le nom ''d'effet de tressaillement'' (wobble effect) et qui est supposé précéder de quelques années seulement l'amorce d'une nouvelle révolution.

    Certains se souviennent peut-être également de ces intenses journées des 16 et 17 août 1987 qui marquèrent la première grande méditation mondiale pour la paix. Cette manifestation, baptisée à l'époque ''Convergence Harmonique,'' avait justement été organisée pour inaugurer les 26 dernières années de ce cycle de 26.000 ans.

    Car cette ultime millième fraction de cycle que nous avons abordée est probablement la période la plus cruciale que l'humanité ait eue à affronter depuis bien des éons. Les mini-bouleversements que nous subissons aujourd'hui ne sont à l'évidence que les premiers soubresauts liés à cette fin de révolution cosmo-planétaire, et au-delà, toutes les données géo-biologiques risquent de s'en trouver profondément affectées. À partir de la fin de l’année 2012 en effet, et en même temps que le point vernal pénétrera dans la constellation du Verseau pour une période de 2.167 années, nous entamerons le nouveau cycle, où tout devrait être différent et où la vie elle-même devrait vibrer selon un rythme que nous avons encore du mal à concevoir.

    La décennie que nous venons d'aborder est donc une période de purification et d'accélération vibratoire pour toute l'humanité. C'est aussi un temps d'éveil, au cours duquel nous devrions accéder progressivement à une autre réalité, commencer à intégrer nos corps de Lumière et réactiver nos aptitudes télépathiques naturelles, afin de pouvoir entamer, le 21 décembre 2012, ce nouveau cycle dans les meilleures conditions. Car, à partir de cette date, rien ne sera sans doute plus jamais comme avant...

     


     

    Conférencier, auteur et guide sur les sites sacrés de part le monde, Gregg Braden a été reçu aux quatre coins de la planète après la publication de ses livres ''l'Éveil au Point Zéro : l'Initiation collective'', et ''Marcher entre les mondes.''

    Après avoir connu dans sa jeunesse deux expériences de mort imminente (NDE), et mené une brillante carrière professionnelle d'ingénieur aérospatial, il s'est établi dans les montagnes du nord du Nouveau Mexique où il réside entre ses voyages et les séminaires qu'il anime dans tous les États-Unis.



    Gregg Braden voyage à travers le monde entier. Il a apporté la preuve scientifique du passage de la Terre à travers la ceinture de photons et du ralentissement progressif du rythme des rotations de la Terre. En même temps, il est parvenu à démontrer scientifiquement l'accélération de la fréquence de résonance de la Terre (Résonance Schumann).

    Selon lui, quand la Terre arrêtera ses rotations et que la fréquence atteindra 13 cycles (13 Hz), nous serons au ''Point Zéro'' du champ magnétique. La Terre s'immobilisera et au bout de deux ou trois jours, elle commencera à tourner dans l'autre sens. Cela produira un renversement dans le champ magnétique autour de la Terre et en elle.

    Gregg Braden en tire une série de conséquences :

    1/ Le temps va paraître de plus en plus rapide au fur et à mesure que nous approcherons du ''Point Zéro''. Actuellement la Terre atteint 12 cycles (12 Hz) et devrait théoriquement s'arrêter à 13 cycles (d'où la symbolique du chiffre 13). En provoquant le renversement des pôles magnétiques, la traversée du Point Zéro précipitera probablement l'ensemble de l'humanité dans la quatrième dimension (qui n'est elle-même qu'un point de transit vers la cinquième). À ce stade, chaque chose que nous penserons ou désirerons se manifestera instantanément. Le Point Zéro sera probablement atteint sous peu, dans les toutes prochaines années, sans doute avant la fin de l'année 2012. Vers 2013, nous entrerons dans la cinquième dimension (après le saut dans la quatrième dimension, au Point Zéro).

    2/ Le changement d'Âge au Point Zéro, prédit par différents peuples depuis des milliers d'années est donc sur le point de se réaliser. Il y a eu de nombreux autres changements d'Ère avant celui qui nous préoccupe, mais aucun n'a été aussi radical que celui qui vient. Ces bouleversements interviennent toujours chaque 13 000 ans, soit la moitié de 26 000, ce qui équivaut à une révolution complète du Soleil autour du Soleil Central de notre galaxie.

    3/ Tout laisse supposer qu'après le franchissement du Point Zéro, le Soleil se lèvera à l'ouest et se couchera à l'est. Différents textes anciens, dont l'authenticité ne peut être mise en doute, témoignent de l'existence de tels bouleversements dans le passé lointain de l'humanité.

    4/ Les énergies qui président à l'établissement d'un Nouvel Ordre Mondial - les énergies liées au Verseau et aux planètes trans-saturniennes - seront à leur plus haut potentiel en 2003. Mais leur influence dépendra de différents facteurs et notamment de l'utilisation faite par l'humanité de son libre-arbitre.

    5/ La plupart des technologies que nous connaissons cesseront bientôt d'être opérationnelles. L'exception pourrait être celle de l'énergie libre déjà imaginée par Tesla il y a plus d'un siècle, proposée à différentes reprises à certains de nos gouvernements par des extraterrestres, mais interdite et occultée par le gouvernement mondial jusqu'à ce jour. Le Calendrier Maya avait prédit tous ces changements qui arrivent maintenant. Les Mayas avaient prévu que nous irions au-delà de nos technologies et que nous reviendrions aux cycles naturels basés sur l'Harmonie Universelle.

    Toutes ces informations ne sont pas effrayantes ; préparons-nous joyeusement aux changements qui arrivent, puisqu'ils amènent le Nouvel Âge de la Lumière.

     


     

    Voici un court message de Kryeon canalisé en 1999 par Lee Carroll, qui concerne les années que nous sommes en train de traverser et l'échéance de 2012 :

    '' Vous savez, vous êtes engagés dans une lutte qui ne cessera pas au cours des prochains mois ou des quelques années à venir. Il existe une énergie yin et une énergie yang ; elles se débattent pour trouver un équilibre. Le paradigme de l'existence sur cette planète - sur les plans physique, mental et spirituel - est véritablement en train de se transformer sous vos pieds. Vous-mêmes êtes en train de changer et la Terre change aussi grâce à votre illumination et à la transformation de votre conscience. Mais beaucoup d'entre vous ne comprennent pas exactement de quoi il retourne réellement.

    Vous parvenez à la fin de très longues épreuves que vous avez vous-mêmes créées. La plupart de ceux qui, autour de vous, firent certaines prédictions, annoncèrent ''la fin du monde''. Ils mirent régulièrement l'accent sur certaines dates et périodes bien spécifiques. Vos anciens prophètes l'ont fait, vos contemporains l'ont fait, les Observateurs à distance l'ont fait et, en général, un consensus semble s'établir entre eux, en particulier pour les années allant jusqu'en 2012.

    Cependant, vous récoltez aujourd'hui les fruits du nouveau message qui vous a été offert par la Famille au cours des dernières années, et vous avez modifié votre futur. Vous aviez planifié que votre retour au Foyer passerait par une fin tragique. Mais le test qui vous est proposé n'aura pas pour but de vous détruire. Une nouvelle énergie vous permettra de parvenir à la fin de ce test et d'aller au-delà en votre qualité d'êtres humains, d'atteindre ainsi une vibration dont vous ne pensiez pas pouvoir faire l'expérience, compte tenu de votre vécu des derniers siècles.

    La période s'étendant d'aujourd'hui à 2012 ne signifiera pas la fin de la planète mais, au contraire, le début d'une nouvelle Ère. Année après année, vous constaterez des changements de potentialité. En fait, il s'agit d'une période essentielle pour vous.

    Cette période transitoire entraînera toutefois des difficultés à surmonter. Au cours des années qui viennent, vous allez devoir affronter une lutte entre l'ancienne énergie et la nouvelle. Mais le triomphe est désormais à votre portée. ''


    Quel avenir pour l'humanité au-delà de 2012

     


    Conférencier, auteur de ''Les Dernières Pièces du Puzzle'' et de ''À la recherche du message des Dauphins'' (Éd. Communicare), Claude Traks parcourt inlassablement la planète depuis des années, pour expliquer à ceux qui veulent bien l’entendre quelles sont les conditions que l’humanité doit remplir pour éviter que les plus terribles prédictions de l’Apocalypse ne se réalisent au cours de la décennie qui vient de commencer et pour que nous puissions tous accéder à la Nouvelle Époque.

    Voici quelques extraits de son interview accordée en octobre 2002 au mensuel gratuit Soleil Levant.




    (…) " Il y a actuellement une montée d’énergie qui est très claire et qui est reconnue même par la NASA. Pour x raisons, la fréquence de la Terre (liée à la résonance de Schumann) est en train d’augmenter. Cette fréquence influence tout le monde et toutes les situations : les moments d’amour, les moments de non amour. Cette énergie va culminer en 2012. Je ne sais pas si à cette date on sera tous éveillés et pleins d’amour, je n’en sais rien ! En tous cas, c’est ce que beaucoup de traditions affirment ! Personnellement, je crois que le changement aura lieu plus tôt.

    (…) Mes conférences ont pour thème : « objectif 2012 : une humanité humaine. » Il s’agit d’un objectif à la fois écologique et social.

    - Il est d’abord écologique, car nul n’a besoin de croire en Dieu pour comprendre que si l’on continue à polluer la planète, rien n’ira plus.

    J’ai eu accès à des rapports des Nations Unies qui affirment radicalement qu’en 2008-2010, toutes les voitures devront fonctionner à autre chose qu’au pétrole, que l’énergie nucléaire devra définitivement faire partie du passé ; sinon aucun avenir ne sera plus envisageable pour la planète.

    - Objectif social, car il faut partager les ressources avec les autres, ne serait-ce que pour notre propre survie ! À savoir que si les inégalités sociales continuent de s’aggraver, le peuple descendra dans la rue et les gouvernements deviendront répressifs : on vivra dans des dictatures. Il y aura des chars à chaque coin de rue pour nous museler.

    Le gouvernement mondial en place nous manipule pour mieux nous éloigner du divin en nous, il crée en nous la peur du manque et donc le non-partage ! Il y a pourtant sur Terre suffisamment de ressources pour nourrir tout le monde !

    Le gouvernement mondial est un « organisme » secret composé des 200 familles les plus riches du monde, qui détiennent, à travers des prête noms et des sociétés écrans 98 % des richesses sur Terre. Il ne faut pas se leurrer, ils élisent à coût de millions de dollars les présidents qui, aujourd’hui sont plus des businessmen obsédés par l’argent que des êtres préoccupés de l’évolution du monde. Ces personnes sont en permanence les jouets d’êtres invisibles qui les tirent dans tous les sens et l’objectif des « formes pensées » qu’ils propagent est de détruire l’humanité avant l’éveil de sa conscience. (…)

    Heureusement l’espèce humaine a des pouvoirs énormes. Chacune de nos pensées, chacun de nos choix a des répercussions à l’infini, dans toutes la création, toutes les dimensions et toutes les planètes. Comme les humains sont très puissants et aussi très inconscients, ils sont donc très dangereux. S’il y a trop d’excès, il est normal qu’une force extérieure vienne rétablir l’équilibre (…)

    Ce qu’il est important de retenir, c’est que l’on vit un moment crucial. Que l’on soit athée ou croyant, cela n’a pas d’importance. Aujourd’hui, chacun de nos choix individuels va nous rapprocher un peu plus d’un monde extraordinaire ou tout simplement de notre destruction : ce sont les individus qui feront la différence.

    Il est donc vital et primordial que les gens vivent leurs rêves et vivent la vie qu’ils ont toujours rêvée. Il n’y a plus de temps à perdre.

    C’est très simple : soit les êtres se mettent au service de l’amour, comme au service d’un employeur, en lui consacrant au moins 51 % de leur énergie, soit ils passent 51 % de leur temps à être employés de ce système assassin et dévastateur, ce qui nous conduira à la destruction. Le but n’est pas d’être intégriste mais amour à 51 %.

    Pour y arriver, ce n’est pas du tout compliqué. Il nous suffit de regarder qui l’on fréquente, quels livres on lit, où l’on fait nos courses, qu’est-ce que l’on mange, qu’est-ce que l’on regarde à la télé… Chacun de nos choix a des répercussions sur le reste de la création. Aujourd’hui il faut en prendre conscience et agir en conséquence.

    Sur Terre nous sommes libres de nos choix, mais jamais nous ne serons libres des conséquences de nos choix. "

     

    La Prophétie de Daniel et "le Temps de la Fin".

    Peu de temps avant sa mort il y a près de 60 ans, le grand clairvoyant Peter Deunov a révélé que, dans l’Ancien Testament de la Bible, les chapitres 11 et 12 du Livre de Daniel concernent l’époque que nous traversons aujourd’hui (et qui s’achèvera peut-être à la fin de l’année 2012
    - Cf. nos pages : La dernière Prophétie de Peter Deunov, L’évacuation planétaire de décembre 2012, Les événements jusqu’en décembre 2012 et Les 3 vagues d’Ascension).


    À la fin de son livre « Eau Diamant, une Conscience », principalement consacré à la présentation de sa méthode qui permet d’encoder l’eau et d’en faire un puissant agent de réalignement des énergies, tout en rendant son principe harmonisant multipliable à l’infini, Joël Ducatillon (autodidacte de génie et également médium à ses heures) raconte qu’une nuit d’août 1994, la voix de son guide intérieur s’est adressée à lui avec une grande clarté.

    Après lui avoir murmuré : « Relis la prophétie qui concerne le Roi du Nord et le Roi du Sud (celle du prophète Daniel), car elle concerne l’époque qui commence maintenant ! », elle lui fit comprendre que « le Roi du Sud » désigne les mouvements fondamentalistes religieux et les combattants de l’Islam, et que « le Roi du Nord » représente l’ensemble des états occidentaux dont l’Amérique est le chef de file.


    Le Prophète Daniel



    La partie de la prophétie qui a trait au « temps de la fin » démarre au verset 40 du chapitre 11 du Livre de Daniel et se termine à la fin du chapitre 12 (le dernier chapitre). Le verset 40 explique que les forces du Roi du Sud vont commencer par harceler le Roi du Nord, et que celui-ci déferlera alors sur le Roi du Sud avec sa puissante armée.

    Il y est écrit : « Au temps de la fin, le Roi du Midi se révoltera contre le Roi du Nord, (allusion sans doute à la révolte des mouvements intégristes musulmans contre l’hégémonie américaine et aux attentats du 11 septembre 2001) et le Roi du Nord fondra sur lui comme une tempête, avec des chars et des cavaliers et avec beaucoup de navires, pénétrera dans les terres et passera outre (Ce « passera outre » peut fort bien vouloir dire : « ne tiendra pas compte des mises en garde de nombreux gouvernements et de la réprobation de l’immense majorité des populations de la Terre »). Et il viendra dans le pays de beauté. (ce que l’on peut traduire par l’Irak, car jadis, à l’époque de la Chaldée et de Sumer, Babylone (située à quelques dizaines de kilomètres au sud de Bagdad) était célèbre pour la beauté de ses jardins suspendus et la splendeur de son architecture, et la Mésopotamie (l’Irak actuel) pour ses merveilleuses palmeraies qui s’étendaient à perte de vue entre les rives fleuries du Tigre et de l’Euphrate. Certaines traditions situent l’Éden, le paradis terrestre, dans la vaste région s’étendant de la Mésopotamie à l’Arabie, dont la limite sud est le golfe d’Aden. Aden et Éden ont d’ailleurs étymologiquement la même racine.) »

    Il semble donc logique d’en conclure que la période nommée « temps de la fin » soit à présent commencée, puisque l’invasion de l’Irak par l’armée américaine à laquelle se réfère de toute évidence ce verset, s’est effectivement produite au début de l’année 2003.

    Peu de temps après qu’il eût été donné à Joël Ducatillon de comprendre que la prophétie de Daniel débuterait par cet événement, un autre message lui annonça ceci : « Un homme important sera assassiné. Cet événement marquera l’installation de la Chose immonde qui cause la dévastation et la cessation du Sacrifice perpétuel. »

    Qu’est-ce que « le Sacrifice perpétuel » ? Dans la tradition biblique, kabbalistique et théosophique, « le Sacrifice perpétuel » est l’Œuvre de l’Être de la Terre, autrement dit : du Roi du Monde, celui que les Orientaux nomment Markandé et les Chrétiens Melchitsédek. Dans son Épître aux Hébreux, Saint-Paul dit de cet Être qu'Il est « sans père, sans mère, sans généalogie, qu'Il n’a ni commencement ni fin de sa vie, qu'Il est ainsi rendu semblable au Fils de Dieu et qu’Il est Sacrificateur à perpétuité. » (Cf. notre page consacrée à l’énigme du Roi du Monde.) Il est par ailleurs écrit dans le Nouveau Testament que Jésus était « de l’Ordre de Melchitsédek », ce qui sous-entend implicitement que Melchitsédek assume au sein de la Hiérarchie spirituelle de la Terre un rang plus élevé que celui occupé jadis par Jésus (ou aujourd’hui par Sananda).

    Une « Chose immonde » pourrait donc être prochainement la cause de l’interruption temporaire du travail de l’Être de la Terre, qui consiste à se sacrifier à perpétuité pour que notre planète puisse conserver son équilibre vital et continuer à subvenir aux besoins vitaux de ses habitants. L’Être de la Terre offre son corps et le sacrifie à l’homme pour que chacun des quatre grands règnes de la nature puisse continuer à évoluer. L’interruption de cette mission devrait évidemment entraîner de nombreux cataclysmes ! Ce sont ces cataclysmes, ces tribulations qui seraient ainsi évoquées à la fin du chapitre 11 et au début du chapitre 12.

    On peut évidemment se perdre en conjectures sur l’interprétation qu’il convient de donner à cette « Chose immonde » à l’origine de la dévastation de la Terre (arme nucléaire, chimique, bactériologique ou autre charmante invention de l’homme ?), de même que sur le nom du personnage lié à cette prophétie et appelé, selon le guide de Joël Ducatillon, à être prochainement assassiné. Il semble cependant assez logique de voir dans le Léviathan, qui symbolise la Chose immonde, l’égrégore incarnant l’œuvre du gouvernement mondial et des Illuminati, à l’occasion d’un ultime accès de mégalomanie destructrice, dont ils seraient secrètement (ou cette fois publiquement) à l’origine.


    Selon la tradition kabbalistique et apocalyptique, le Léviathan, personnification de « la Chose immonde », surgit des abysses sub-océaniques au cours du « Temps de la Fin » (image ci-dessus), amenant la désolation à la surface de la Terre, mais cet égrégore est finalement vaincu par celui que Daniel nomme « Mikhaël, le Grand Chef » (image ci-dessous).



    La fin de la prophétie (Chapitre 12, versets 11 à 13) dit exactement ceci : « À partir du temps où le Sacrifice perpétuel sera suspendu et où l’Abomination qui désole sera installée, il y aura 1290 jours. Bienheureux celui qui attend et qui parvient à 1335 jours ! Et toi, va jusqu’à la fin. Tu seras dans la paix et tu te tiendras dans ton lot si tu parviens à la fin des jours. » (Ce qui signifie vraisemblablement : tu seras alors prêt à hériter de ta véritable condition d’Homme.)

    Si l’on s’en tient au texte de la prophétie, il y aura donc 3 années et demi d’épreuves terribles pour l’ensemble de l’humanité (1290 jours), suivies de 1 mois et demi de bouleversements planétaires (45 jours supplémentaires) avant la fin des jours.

    Le 21 décembre 2012 étant la journée marquant la fin du grand Cycle actuel selon le calendrier maya (Cf. notre page consacrée à Carlos Barrios et au calendrier maya), et celle de l’évacuation de la Terre selon Ashtar Sheran et de nombreuses sources télépathiques, on peut s’amuser à faire un petit calcul : trouver le jour J moins 1335 ! Cela nous amène au 25 mars 2009.

    C’est donc au printemps 2009 que pourraient commencer les ultimes tribulations avant l’avènement de l’Ère Nouvelle.

    Il nous resterait alors environ 5 années à vivre dans des conditions proches de celles que nous connaissons aujourd’hui. Puis viendrait le véritable « commencement de la fin. »

    Tout ceci ne constitue bien sûr qu’une succession d’hypothèses plus ou moins crédibles. Car après tout, peut-être Daniel n’était-il pas un grand prophète ! Peut-être Peter Deunov n’était-il pas un véritable Maître spirituel ! Peut-être Joël Ducatillon s’est-il laissé abuser par de petits farceurs du bas-astral (car certaines entités qui vivent dans ce plan prennent parfois plaisir à taquiner les humains) ! Et peut-être que le 21 décembre 2012, il ne se passera tout simplement rien de plus ni rien de moins que n’importe quel autre jour !

    Mais s’ils avaient raison, si les Mayas avaient raison, si l’astrophysicien Gregg Braden et l’élite scientifique actuelle avaient raison à propos du passage au « Point Zéro » en 2012, si David Wilcock et les plus grands télépathes du monde entier avaient eux aussi raison, alors il ne nous resterait peut-être plus que 5 années avant que « la Chose » ne déverse son abomination sur notre planète, 5 années au cours desquelles il est encore temps de se préparer, de renoncer une bonne fois pour toutes à tout ce qui a alourdi notre encombrant fardeau karmique à travers les siècles et les millénaires, temps de demander de tout son cœur, de toute son âme et de toutes ses forces que les conditions de l’avènement de la Fraternité et de l’Âge d’Or se réalisent le plus tôt possible sur notre planète, et que le Roi du Monde puisse enfin se manifester non plus en tant que Sacrificateur, mais en tant que Libérateur.

     

    Sources : http://www.erenouvelle.com


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :