• La commision trilateral

     

    La Commission Trilatérale

     

    Commission Trilatérale Logo
     

    D’après un texte datant du 23 mars 1994

    La communauté Européenne, l’Amérique du nord (US et Canada) et le Japon - les 3 principaux pôles démocratiques du monde - sont les 3 côtés (pyramide) de la Trilatérale Commission. Les membres de la commission sont 325 citoyens distingués qui ont une variété de responsabilité de par leurs statuts dans ces 3 différentes régions. Quand le Trium de la Commission Trilatérale a démarré en 1973, le but immédiat était de mettre ensemble - durant une période ou il y avait énormément de frictions entre gouvernements - le groupe ayant le plus haut niveau possible pour les problèmes qu’ont à faire face ces 3 régions. Dans un sens plus profond, il y avait des indices comme quoi les USA n’étaient plus longtemps dans une position de contrôle singulier comme ils l’avaient été pendant la Seconde Guerre Mondiale, ce qui a ammené à une forme de gestion partagée avec l’Europe et le Japon, ce qui était nécessaire pour le système international (TC), afin de résoudre les problèmes les plus majeurs dans les années à venir. C’est d’ailleurs toujours aujourd’hui le but de la commission trilatérale.

    La montée du Japon et le progrès de la communauté Européenne par rapport aux derniers années (particulièrement dans l’économie mondiale) ont validé la vision des fondateurs de la Commission. Au même moment, la fin de la Guerre Froide appelle à une vision plus fraiche sur ce que peut accomplir le partenariat des dirigeants au sein de la commission. Les opportunités sont remarquables avec la fin salutaire de la menace Soviètique.

    La commission se rassemble entièrement chaque année - A Lisbonne en 1992, à Washington en 1993, à Tokyo en 1994 et au Danemark en 1995.

    Ceci est la version officielle du groupe, maintenant passons aux versions de différentes personnes qui ont étudié la Commission Trilatérale.

     

    La Réalité sur la TC

    La Commission Trilatérale (Trilateral Commission (TC), en anglais) a été fondée en juillet 1973 au moment ou les membres du CFR et de Bilderberg (alliés ou ralliés) décidèrent de créer une organisation très discrète entre les 3 régions démocratiques et industrialisées à économie de marché qui sont l’Europe, l’Amérique du Nord, et le Japon. Le but de la commission trilatérale est de faire avancer l’agenda du nouvel ordre mondial plus rapidement.

    La commission trilatérale est aussi appelée l’enfant de Bilderberg. Les instigateurs de la commission trilatérale sont les gens les plus puissants de la planète. Les têtes importantes sont: David Rockefeller (membre d’honneur depuis 1991), Zbigniew Brzezinski et Henri Kissinger.

    - Parmi les personnages connus des Français, nous pourrons citer quelques noms des participants du Meeting de Paris en 1989:
    Claude Imbert, Thierry de Montbrial, Hubert Curien, Jacques Rigaud, Alain Cotta, Raymond Soubie, Robert Lion, Raymond Barre, Roland Dumas, Jacques Delors, Alain Poher, Jacques Chirac, et beaucoups d’autres.
    On peut constater la présence de personnalités de Gauche comme de Droite discuter d’un projet commun. Parmi les autres participants, on pourra citer: Giovanni Agnelli, Georg Büchner, James E. Burke, Isamu Yamashita, Yotaro Kobayashi, E. Gerald Corrigan, Thomas P. Foley, Zbigniew Brzezinski, Manfred Wörner, et beaucoup d’autres dont la liste est accessible au bas de cette page.

     

    David Rockefeller
     

    Zbigniew Brzezinski

    L’organisation a été crée par David Rockefeller, qui était le Chairman du CFR, et le groupe était composé de 17 membres. Zbigniew Brzezinski fut désigné comme président du groupe lors de sa fondation. Maintenant la commission trilatérale compte 150 membres européens, 100 membres américains et canadiens et 85 membres japonais tous interviewés et choisis par David Rockefeller.

    “L’organisation a été créé par David Rockefeller, les membres choisis par David Rockefeller, le but défini par David Rockefeller et son financement fourni par David Rockefeller.”

    La TC est formée de la crème du CFR, du Bilderberg Group et de la Franc-maçonnerie anglaise qui est mère de toutes les loges francs-maçonniques dans le monde. Rares sont ceux qui savent que cette mystérieuse organisation existe et qu’elle exerce un contrôle rigoureux sur les Etats-Unis et l’économie internationale par l’intermédiaire des affiliates qu’elle compte dans la finance, la politique, la diplomatie, l’administration et les médias.

     

     

    Autres Informations sur la commission trilatérale

    Rapport de la TC sur la gouvernabilité des démocraties, 1975

    Nous sommes venus à reconnaître qu’il existe potentiellement des limites désirables à la croissance économique. Il y a également des limites potentielles désirables à l’extension indéfinie de la démocratie politique… Un gouvernement qui manque d’autorité… aurait peu de capacité, à l’arrivée d’une crise cataclysmique, d’imposer à son peuple les sacrifices qui pourraient être nécessaires.

     

    Phrases célèbres sur la commission trilatérale

    “La Commission Trilatérale ne contrôle pas le monde… C’est le CFR qui s’occupe de ça!” Par Winston Lord, assistant secrétaire d’état à la défense.

    “La commission tilatérale est internationale et a l’intention d’être le véhicule pour une consolidation multinationale des intérêts des banquiers et du commerce, afin de saisir le contrôle du gouvernement des USA. La commission représente un effort constant et intelligent pour prendre le contrôle et consolider les 4 centres du pouvoir-politique, monétaire, intellectuel et ecclésiastique” par Barry Goldwater.

    “Depuis 1940, tous les secrétaires d’Etat à la défense (à l’exception du gouverneur James Byrnes de la Caroline du Sud) ont été membres du Council on Foreign Relation (CFR) et/ou son petit frère, la commission trilatérale.” Pris sur la page Roster of CFR

    “Monsieur le Président, une examination précise de ce qui est entrain de se passer derrière la scène révèle que tout ces intérêts sont travaillés avec les maitres du Kremlin en ordre de créer ce que certains réfèrent à Nouvel Ordre Mondial. Des organisations privées tel que le Council on Foreign Relations, le Royal Institute of International Affairs, la Commission Trilatérale, le Dartmouth Conference, L’institut d’Aspen sur les études Humaines, L’institut de l’Atlantique, le groupe Bilderberg cherchent à disséminer et à coordonner le plan de ce “Nouvel Ordre Mondial” dans le business, la finance, les académies et les cercles officieux…” Sénateur Jesse Helm, 12/15/87

    “La commission trilatérale est une autre de ces entités peu connues qui travaille diligemment et méthodiquement à la destruction de la souveraineté de cette nation et va mettre les USA sous la loi étrangère - C’est le monstre jumeau du CFR” - ‘Treasonous Agenda of the Trilateral Commission’

    “Dans ce domaine économico-technologique, quelques coopérations ont déjà été achevées, mais d’autres progrès vont demander plus de sacrifices de la part des Américains. Beaucoup plus d’efforts intensifs afin de créer une nouvelle structure monétaire vont être entrepris, avec quelques risques conséquents à la position relativement favorable des Américains“. - Zbigniew Brzezinski

    “La commission a été fondée par David Rockefeller en 1973 comme un partenariat entre les citoyens privés de l’Amérique du Nord, de l’Europe et du Japon. Elle a maintenant grandi et inclus d’autres pays sortant des 3 locations originales. Si vous regardez la liste des membres dans le passé et le présent, c’est comme si vous lisiez le ‘qui est qui’ des plus gros businessmen du monde. Certains de ces membres ont été présidents et diplomates avant qu’ils n’entrent dans une position publique. Cette organisation a rassemblé beaucoup de controverses durant son existence.“

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :