• Dulce et Phil Schnieder

     

    Mystère autour de la base souterraine de Dulce dans le Nouveau Mexique

    Les X-Files disaient vrai, apparemment. C’est pourtant ce que pensent ceux qui croient fermement que le gouvernement des États-Unis travaille en collaboration avec des extraterrestres dans une base souterraine secrète à Dulce, au Nouveau Mexique. Et sur quels projets travaillent les hommes et extraterrestres ? L’altération génétique d’êtres humains en captivité, sous la torture, notamment.

     

     

    Dulce est une ville nichée le long de la frontière du nord du Nouveau Mexique. C’est une petite ville - traditionnelle sous toutes les coutures. Sauf que l’on suppose que c’est un centre pour la collaboration extraterrestre-humaine, portant sur des expériences génétiques horribles. Il y a très peu de preuves sur l’existence d’une base extraterrestre, mais le terme “très peu” est bien loin de “aucune”.

    Le mieux que l’on puisse dire sur les théories de conspiration de Dulce, c’est qu’elles ont commencé in 1956 lorsque l’éditeur du journal ’Saucer News’, James Moseley, affirma que le gouvernement US construisait des soucoupes dans un base souterraine située quelque part dans un état du Sud-Ouest des États-Unis. Il a dit plus précisément :

    “’Tout le projet est si hautement classé que les pilotes militaires ordinaires et mêmes les enquêteurs de l’Air Force du Projet Blue Book ne pouvaient pas savoir. En fait, ce type de soucoupe N’EST PAS construit par le Gouvernement Américain TEL QUE NOUS COMPRENONS HABITUELLEMENT LE MOT ’GOUVERNEMENT’. Aussi fantastique que ça peut paraître… ces soucoupes sont effectivement construites, mis en opération, et maintenues par une organisation qui est ENTIÈREMENT SÉPARÉE des branches militaires et politiques du Gouvernement que l’on connaît. Bien qu’une poignée de personnes au sommet du Gouvernement connaissent l’existence de ce projet, ils n’ont pas de contact direct avec ce denier… Je devrais appeler ce projet secret “L’Organisation.’”

    Fort, n’est-ce pas ? Eh bien, ce fut en 1956 - depuis, nous avons davantage de détails sur ce sujet - surtout d’un homme qui affirme avoir interviewé l’un des ex-employés de la base. Il a écrit un livre là-dessus et l’a appelé ’The Dulce Book’, et écrit sous le pseudonyme Branton. Dans ce livre il affirme que beaucoup de choses se sont passées dans cette base - dont :

    “Il y a des expériences faites sur des poissons, phoques, oiseaux et souris dont leur forme originelle a été largement altérée. Il y a des humains qui ont plusieurs bras et plusieurs jambes et il y a plusieurs cages contenant des créatures humanoïdes en forme de chauve-souris, mesurant jusqu’à sept pieds de haut (2 m). Les extraterrestres ont beaucoup enseigné aux humains sur la génétique, des choses à la fois utiles et dangereuses.”

     

                                                                                                               

     

    Mais il y a pire, comme le dit l’ex-employé dans le livre :

    “J’ai fréquemment rencontré des humains en cages, d’habitude abrutis ou drogués, mais parfois ils criaient et suppliaient pour de l’aide. On nous avait dit qu’ils étaient désespérément aliénés et impliqués dans des tests de drogues hautement risqués pour guérir la folie. On nous disait de ne jamais leur parler.”

    Les expériences humaines, selon la source, se passaient à grande profondeur dans la base - dans les niveaux six ou sept. Ce niveau était connu sous le nom de Hall des Cauchemars. Mais ce n’est pas tout ce que l’on sait sur cette base, selon certains détails assez précis. Wikipedia dit :

    “En 1969, la base fut construite au Nord-Ouest de Dulce avec un accord entre la CIA et les extraterrestres. La base est prétendument située dans la Réserve Indienne Apache Jicarilla. L’entrée est sur le Mont Archuleta (ou Archuleta Mesa). La base se fournit en eau et électricité grâce à la rivière Navajo, et rejette l’eau sale dans la même rivière. Le Gouvernement U.S. occupe les plus haut niveaux de la base souterraine, et les extraterrestres contrôlent les niveaux les plus bas.”

     

     

    Il y a des affirmations selon lesquelles de bonnes preuves attestent de l’existence de la base. Bien que quasiment tout est discutable et non-prouvé, ça reste plutôt intéressant. Encore Wikipedia :

    “Une collection de cassettes de caméras de sécurité et de documents techniques fut prétendument volée à la base par un officier de sécurité dépité. Elles furent gardées à un endroit inconnu avec le ’flash’ de l’officier, une arme, ressemblant à une lampe-torche, dont il affirma qu’elle émettait des radiations dirigées. Les documents volés n’ont pas été révélés au public, cependant une collection de dessins basés sur les documents et films des caméras de surveillance est disponible. Dans les années 90 un producteur japonais a fait une animation d’une minute, basée sur le contenu prétendu des informations volées. Cette animation est disponible sur internet et n’a jamais été considéré par ses créateurs comme un vrai film.”

     

     

    On a aussi un clip de Phil Schneider - un homme qui a affirmé s’être lui-même battu contre des extraterrestres à la base de Dulce. Il y a des témoignages sur au moins une autre bagarre, venant de William Cooper.

     Il nous dit comment le Gouvernement US lui a donné la fessée par des extraterrestres en 1969. Des scientifiques furent pris en otage par les extraterrestres, et 66 personnes furent tuées dans la bataille. Voici un témoignage de Phil Schneider- ci-dessous.

     

    “Traductuion tiré du site ovni007 que je trouve super, un grand merci à eux pour le travail qu'ils font”

    “En 1954, sous l'administration d'Eisenhower, le gouvernement fédéral a décidé d'éviter la constitution des Etats-Unis et de former un traité avec les entités étrangères. Ce s'est appelé le Traité 1954 du Grenada, qui a fondamentalement fait l'accord que les étrangers impliqués pourraient prendre quelques vaches et examiner leurs techniques d'implantation sur quelques êtres humains, mais qu'ils ont dû donner les détails au sujet des gens impliqués. Lentement, les étrangers ont changé de cap, jusqu'à ce qu'ils aient décidé qu'ils ne le respecteraient plus du tout le pacte. En 1979, un 'échange de tirs à la base Dulce s'est produit tout à fait par accident.. J'ai été impliqué à établissement d'une extension à la base militaire souterraine profonde de Dulce, qui est probablement la base la plus profonde. Il y a sept niveaux et plus de 2.5 milles de profond. À ce moment particulier, nous avions foré quatre trous distincts dans le désert, et nous allions les lier ensemble et souffler hors de grandes sections à la fois. Mon travail était de descendre dans les trous et de vérifier les échantillons de roche, et recommandait l'explosif pour traiter la roche particulière. Pendant que j'étais allé en profondeur, nous nous sommes trouvés dans une grande caverne qui était pleine d' étrangers de l'externe-espace, autrement connue sous le nom de grands Gris. J'ai tiré sur deux d'entre eux. À ce moment-là, il y avait 30 personnes là bas . Environ 40 de plus sont descendus après que ceci est commencé, et tous ont été aient tués. Nous avions surpris des étrangers vivant dans une base souterraine. Plus tard, nous avons découvert qu'ils vivaient depuis longtemps sur notre planète, peut-être un million d'années. Ceci pourrait expliquer beaucoup de ce qui est derrière la théorie d'astronautes antiques.

     

     

     

     

     

    J'ai pris un projectile dans le buste avec une de leurs armes, qui était une boîte sur leur corps, qui m'a fait un trou en moi et m'a donné une dose élevée de rayonnement de cobalt. J'ai eu le cancer en raison de cela ” .ovni007.

    source : newsoftomorrow un grand merci à jsf pour la traduction et la redaction de cet article. http://www.hecklerspray.com/awesome-or-off-putting-dulce-new-mexicos-secret-underground-government-base/20079505.php

     

    citation : une chanson de Radiohead pour parrainer cette rubrique, une ode positive à l'abduction… Vraiment, une drôle de chanson… Bienheureux les petits enfants, les innocents.

    Subterranean homesick alien
    The breath of the morning I keep forgetting
    The smell of the warm summer air
    I live in a town where you can smell a thing, your watch your feet for cracks in the pavement
    Up above, aliens hover, making home movies for the folks back home, of all those wierd creatures who lock-up their spirits, drill holes in themselves and live for their secrets.
    They're all up-tight
    I wish they swoop down in a country lane, late at night when I'm driving. Take me on board their beautiful ship, show me the world as id love to see it. I'd tell all my friends but they never believe, they think that I'd finally lost it completely. I'd show them the stars and the meaning of life. Theyd shut me away.
    But I'd be alright. I'm just up-tight

    Depuis le début des années 80, un phénomène passé inaperçu dans les "mainstream media", ces grands media faiseurs d'opinions, est apparu : l'émergence de témoins et donc de témoignages aussi stupéfiants qu'incroyables dans les domaines du conspirationnisme et de l'Ufologie. Ainsi, les uns après les autres, des officiers de hauts rang de l'armée américaine (Air Force, Navy, Armée de terre), des hommes ayant travaillé pour l' un ou l'autre service de renseignement (CIA, NSA, services secrets de l'Air Force, de la NASA, MI5 etc.…) ou encore des scientifiques de diverses disciplines se décident un jour à parler, à lâcher le morceau, à révéler l'existence de recherches occultes dans le domaine de l'antigravitation, de la guerre bactériologique, des armes psychotroniques ou encore de l'existence de bases souterraines.

     

    Ainsi on a pu voir un lieutenant-colonel à la retraite, le lt-Col Corso, ancien patron du département recherche et développement "reverse technology" du Pentagone affirmer benoîtement dans un livre aussi passionnant et édifiant que sujet à controverses que l'incident de Roswell avait bel et bien eu lieu, que l'être humain faisait des voyages interplanétaires avec des Ovnis récupérés et qu'une bonne partie de notre technologie en matière d'informatique, de laser, de fibre optique avait été copiée sur les quelques parties de ces Ovnis dont on avait pigé le fonctionnement, le reste nous étant encore totalement hermétique.

    Que dire encore de Bob Lazard, cet ex -ingénieur mi-dingue de voitures, mi-proxénète qui aurait travaillé sur des aéronefs top secret sur l'Aera 51, une base qui n'est pas supposée exister et sise à 200 kilomètres de Las Vegas. Ou encore de John Maynard, ancien officier des services de renseignements de l'US Army (DIA) qui plaident pour une mise à jour totale des sombres secrets du Pentagone et des militaires.

    De William Cooper à Stephen Greer en passant par Bill Hamilton ou Dan Burisch, tous ces témoins qui un jour sortent de l'anonymat, ont plus à perdre qu'à gagner quelque chose de la fugace et pesante notoriété qui est un instant la leur. Certains de ces " transfuges ", de " ces hommes qui en savaient trop " ont même été jusqu'à se regrouper en une association, le " Disclosure Project ", sorte de lobby dont le but est d'obtenir la protection du Sénat américain pour leurs témoignages qui pourraient leur valoir légalement au minimum, des poursuites judiciaires extrêmement sérieuses, au pire des pressions morales et physiques allant jusqu'au décès. En ce qui concerne le " disclosure project ", quelques uns, dont l'astrophysicien français du CNRS, Jean-Pierre Petit, sont d'avis qu'il s'agit d'un grossier piège des services de renseignements dont le but est d'inciter les militaires ou les scientifiques trop tentés au bavardage à s'identifier de façon à mieux les contrôler, voire les museler.

    D'autres disent que ces témoins sont les acteurs d'une belle opération d'intoxication dont le but est de décrédibiliser les vrais témoignages qui eux, ne sont pas encore venus au grand jour, et qui feraient état de choses bien pires que des bases secrètes, des soucoupes volantes et une conspiration mondiale. Toutes les spéculations sont permises et le véritable enjeu de ce jeu est justement de ne pas privilégier une hypothèse ou un témoignage plutôt qu'un autre. Il convient donc de se familiariser à toute la diversité des propos de ces " témoins " qui en savent trop.
    Il existe une thématique, celle des base secrètes et souterraines qui semble avoir la préférence de ces " misérables traîtres " au Nouvel Ordre Mondial.

     

    Ce dernier thème est sans doute le plus récurent et le plus étonnant car ces témoins s'y montrent très prolixes, allant parfois jusqu'à se confirmer ou se contredire entre eux sur l'existence, la fonction, le mode de fonctionnement de ces fameuses bases secrètes. On ne saurait d'ailleurs trop recommander à ce sujet la lecture d'un auteur américain qui s'efforce d'être le plus sérieux en la matière, Richard Sauder ou plutôt ce bon Docteur Richard Sauder puisqu'aux Etats-Unis certains grades scientifiques permettent de s'accorder le titre de Docteur alors qu'en Europe francophone, ce titre ne prévaut qu'aux seuls docteurs en médecine.

     

     

    Richard Sauder est donc docteur en sciences politiques et s'est intéressé depuis son doctorat aux projets de l'US Army Corps of Engineers, entendez par là l'unité ou plutôt les unités de génie civile de l'armée de terre qui semblent disposer de budgets occultes d'une importance phénoménale et d'un niveau de sécurité hors du commun pour édifier d'improbables et abominables édifices souterrains aux sombres usages.

    Sauder n'a fait que traquer les faits, les oublis et les erreurs des départements de l'armée chargés de bâtir les nombreuses infrastructures souterraines qui semblent trouer le sol des Etats-Unis comme un vulgaire gruyère. Il a mis en évidence l'existence de technologies top secret relatives aux " tunneliers ", ces fameuses machines aux proportions colossales capables de forer en grande profondeur des tunnels aussi lisses et soyeux que la peau d'un nourrisson et ce, à une vitesse inimaginable.

    Pourquoi alors ce type de technologie existe si c'est pour construire deux ou trois bunkers abritant quelques stocks de munition ? Sauder, toujours sur le mode de l'hypothèse, confirme l'existence des pires scénarii façon "gouvernement occulte" qui émergent des nombreux témoignages. Son livre "underground bases and tunnel" est un parfait résumé de ce qui est technologiquement possible aujourd'hui en la matière et révèle l'existence de plusieurs dizaines d'installations secrètes aux proportions à peine croyable puisqu'il s'agit ni plus ni moins de villes reliées entre elles par des navettes à grande vitesse. Il témoigne du fait que la technologie civile, déjà très sophistiquée, n'est en fait qu'un maigre aperçu ayant 20 à 30 ans de retards sur ce qui se fait dans le militaire.

    Le site Internet de Richard Sauder est sans doute le plus exhaustif en la matière et rassemble les témoignages les plus forts dans ce domaine. Parmi ceux-ci, le témoignage ou plutôt le compte-rendu d'une conférence donnée par Phil Schneider, figure mythique de la recherche "conspirationniste", ancien ingénieur qui affirme avoir travaillé pour des projets gouvernementaux, on ne peut plus secret, grand initiateur de la très célèbre (en ufologie) base militaire de Dulce au Nouveau-Mexique (état du sud est américain) et mort en janvier 1996 dans des circonstances troubles, c'est un euphémisme, puisqu'il fut torturé puis étranglé à l'aide d'une corde de piano.

     

     

    C'est son épouse qui découvrit son cadavre dans l'appartement familial et la version officielle a retenu que l'homme s'était en fait suicidé… avec une corde à piano enroulée à trois reprises autour de son cou…

    C'est en mai 1995, dans une localité de l'Idaho soit 7 mois avant cette issue fatale qu'il tint cette conférence dont voici une libre traduction (entendez par là que je préfère " décoller " du texte pour en améliorer sa lisibilité sans toutefois en altérer le sens).Le plus intéressant dans ce texte est peut-être de faire une petite introspection à l'issue de la lecture que l'on en a faite et d'examiner intuitivement le choc et l'émotion que provoque la révélation de certains faits. Je vous laisse juge…

    "Si je suis en danger parce que je désire révéler les choses qui vont suivre, c'est à cause de l'immonde structure et du mode de fonctionnement du Gouvernement Fédéral Américain. Combien de temps vais-je encore avoir la liberté de m'exprimer est sans doute la question que chacun se pose. Je veux d'ores et déjà souligner le fait que cette conférence sera subdivisée en quatre sous question. Chacun de ces domaines aura des répercussions dans vos croyances au quotidien, que vous ayez ou non des convictions patriotiques.

    Je voudrais d'abord vous répéter que les Etats-Unis sont vraiment une belle nation. J'ai voyagé dans plus de 70 pays différents et je n'ai pas le souvenir d'une contrée qui possède la beauté des Etats-Unis et le charme de ses habitants.

    Afin de vous livrer un aperçu de mes acquis, sachez que j'ai démarré mes études dans une école polytechnique (ndtr : école d'ingénieurs). J'ai donc consacré la moitié de ma formation à ce champ d'étude et j'ai construit ma réputation autant en tant que géologue qu'en tant qu'ingénieur en génie civil avec des spécialisations, dans les domaines militaire et aérospatial. J'ai participé à la construction de deux bases d'importance majeure aux Etats-Unis dont l'une au moins a acquis une certaine notoriété dans ce que l'on appelle " le Nouvel Ordre Mondial ". Il s'agit ici de la base de Dulce au Nouveau-Mexique.

    En 1979, j'ai été impliqué dans une fusillade avec des extra-terrestres de type " humanoïdes " et je fus l'un des seuls rescapés de cet incident. Et je suis sans doute le seul survivant que vous entendrez jamais s'exprimer à ce sujet. Deux autres rescapés se trouvent être aujourd'hui sous étroite surveillance. Je suis le dernier à avoir connaissance des dossiers détaillés de l'opération dans son ensemble. Un total de 66 agents de sécurité, membres du FBI, bérets noirs et consort sont morts au cours de cette fusillade et j'étais là.

    Tout d'abord, sachez qu'une bonne partie de ce que je vais vous dire va être assez choquant. Et probablement totalement incroyable. Et donc, je vous demanderai de faire preuve d'une certaine ouverture d'esprit. De plus, vous êtes libre de faire vos propre recherches. Je sais que la loi sur la liberté de l'information (ndtr: freedom for information act est une loi qui permet à tout citoyen américain d'exiger la " déclassification " de documents secrets du gouvernement au terme d'une procédure assez fastidieuse) est peu de chose mais elle est ce que l'on a fait de mieux.

    Une bibliothèque administrative locale est un bon endroit pour surveiller les anales parlementaires (ndtr : compte rendu des séances de questions-réponses du Congrès fédéral américain et des commissions d'enquête parlementaire où furent examiner bon nombre de dossiers relatifs aux abus de la CIA et de l'administration). C'est donc en s'évertuant à faire des recherches que l'on restera vigilant et ferme à l'égard de ce pays.

    Bases militaires de grande profondeur
    et budgets occultes.



    J'aime mieux mon pays que ma propre vie et si je m'expose ici au péril de ma vie, ce n'est pas sans raison car je crois en ce que je fais. La première partie de cet exposé concerne les bases militaires de grande profondeur et la question des budgets occultes. Les budgets occultes sont des budgets frappés par définition du sceau du secret et qui " pompent " près de 25% du PNB (produit national brut) des Etats-Unis. Ces budgets de l'ombre consomment annuellement près de 1,25 trillion de dollars et se voient à tout le moins attribués à des programmes occultes, secrets comme ceux des bases militaires de grande profondeur. A ce jour, il y aurait plus de 129 installations souterraines de ce type aux Etats-Unis.

    Ils ont construits ces bases sans relâches, jour et nuit et ce, depuis le début des années 40. Et certaines d'entre elles furent même construites bien avant cette période. Ces bases consistent en fait en de grandes villes souterraines reliées entre elles par des trains à lévitation magnétique à grande vitesse dont l'allure de croisière dépasse les Mach 2 (plus de 2000 Km/h). Plusieurs ouvrages ont été consacrés à ces sujets. Mon ami Al Bielek possède d'ailleurs mon dernier exemplaire.

    Richard Sauder, architecte diplômé, a risqué sa vie en parlant de ces questions. Il a travaillé avec bon nombre d'agences gouvernementales dans le domaine des bases militaires souterraines de grande profondeur. Rien qu'en Idaho, là où vous vivez, il n'y a pas moins de 11 installations de ce genre.

    La profondeur moyenne de ces bases est de plus d'un mile (plus de 1500 mètres) et il s'agit en fait de véritables villes souterraines. En terme de volume, il s'agit d'installations allant de 2,66 à 4,25 mile cube (entre 4 et 6 kilomètre cube).Ils ont des machines de forage au laser capable de creuser un tunnel de 7 miles (plus de 10km) de longueur en une journée. Ces " projets occultes " court-circuitent l'autorité du Congrès et sont donc totalement illégaux. Et aujourd'hui, le fonctionnement même du Nouvel Ordre Mondial repose sur l'existence de ces bases. Si j'avais eu connaissance de l'implication du Nouvel Ordre Mondial dans ce projet à l'époque où j'y travaillais, je n'y aurais jamais collaboré. On m'a plus que trompé.

    Développement de technologies militaires impliquant des intérêts allemands en matière de technologies hyper spatiales et plus….



    Fondamentalement, pour une année " calendrier " qui s'écoule, correspond un bon de 44,5 années en terme de progrès technologiques. C'est pour cela qu'il est plus aisé de comprendre le fait que dès 1943, ILS étaient capables de créer un vaisseau qui pouvait littéralement disparaître à un point et apparaître à un autre grâce à l'usage d'une technologie basée sur l'utilisation de tubes sous vide. Mon père, Otto Oskar Schneider a combattu pendant la guerre dans les deux camps (ndtr : US et Allemand).
    Au départ, il était capitaine à bord d'un U Boat (ndtr : sous-marin allemand) pour être par la suite capturé et rapatrié aux Etats-Unis. Il fut impliqué dans différents projets comme celui de la bombe atomique, la bombe à hydrogène, l'expérience de Philadelphie (ndtr : projet présumé ayant pour but de créer un navire invisible aux radars et qui aurait débouché "par accident " sur les voyages temporelles dont le premier acte se déroula sur un navire, le USS Eldrige en 1943). Il fut l'inventeur d'une caméra à grande vitesse qui filma les premières expériences nucléaires s'étant déroulée sur l'atoll de Bikini le 12 juillet 1946.

    J'ai les clichés originaux de ces tests et ces photos montrent un Ovni survolant à grande vitesse l'endroit où se trouvait la bombe. A cette époque, la région de Bikini était véritablement " infesté " par des apparitions d'Ovnis, tout particulièrement sous la mer et les populations indigènes voyaient leur bétail victime de mutilations. Et c'est également à cette époque que le Général Mc Arthur estima que le prochain conflit se ferait avec des êtres extraterrestres provenant d'autres univers.

    Quoi qu'il en soit, c'est mon père qui effectua avec certains théoriciens les travaux préparatifs de l'expérience de Philadelphie ainsi que d'autres projets. Qu'est ce que cela à comme rapport avec moi ? Rien si ce n'est le fait que c'est cet homme qui était mon père. Je ne peux approuver ce qu'il a fait mais d'un autre côté, je ne peux m'empêcher de me dire qu'il avait pas mal de cran en venant ici. Il était détesté en Allemagne. Il y avait paraît-il une récompense de 1 million de dollars payable en or pour quiconque le tuerait. Et bien entendu, ils n'y sont pas parvenus. Revenons donc à notre sujet, celui des bases souterraines de grande profondeur.

    La fusillade à la base de Dulce



    En 1954, sous la férule de l'administration Eisenhower, le gouvernement fédéral décida de contourner la Constitution américaine et de signer un traité avec des entités extraterrestres. Ce traité fut baptisé le " traité Greada de 1954 " dont les accords prévoient que les extraterrestres signataires avaient le droit d'enlever quelques têtes de bétail ou de tester leurs techniques d'implant sur quelques êtres humains, étant entendu qu'ils avaient l'obligation de rendre des compte sur les expériences menées contre les personnes impliquées dans l'affaire.

    Petit à petit, les extraterrestres ne respectèrent plus les termes du traité jusqu'au moment où ils décidèrent tout simplement de faire ce que bon leur semblait. Telle était d'ailleurs la situation en 1979. Et c'est à cette époque que survint presque accidentellement la fusillade de Dulce. J'étais occupé à construire des installations annexes à la base militaire de grande profondeur de Dulce qui se révèle sans doute être la base la plus profonde. Elle s'étale sur plus de 7 niveaux, atteignant une profondeur de 2,5 miles (plus de 4km).

    A cette époque, nous étions occupés à creuser 4 profondes excavations distinctes dans le désert. Nous avions l'intention de les relier les unes aux autres et de faire exploser de larges portions en une fois de terre pour ce faire. Mon travail consistait à descendre dans ces forages pour prélever des échantillons de terre afin de déterminer le type d'explosif qu'il convenait d'utiliser. Alors que je descendais dans le site des travaux, nous nous trouvâmes confrontés à un grand nombre d'entités extraterrestres aux cœur d'une immense caverne, des extraterrestres connus sous l'appellation de Grands Gris (ndtr : Large Greys en opposition aux short greys ou Petits Gris, humanoïde de type X Files de petite taille). Je tirai sur deux d'entre eux. A cet instant, il devait bien y avoir une trentaine de personnes impliquées dans cette affaire. Près de 40 autres entités vinrent en renfort après le début de l'incident et tous furent tués. Nous étions tombés par hasard sur une importante base extraterrestre. Plus tard, nous découvrîmes en fait que ces entités extraterrestres vivaient sur notre planète depuis longtemps, peut-être des millions d'années. Ceci peut sans doute expliqué pas mal de choses au sujet des théories relatives aux " anciens astronautes ".

    Quoi qu'il en soit, je fus blessé à la poitrine par l'une de leurs armes qui se révélaient être une sorte de boîtier qu'ils arboraient sur le corps, une arme qui me troua littéralement le corps et m'infligea une belle dose de radiations au cobalt. J'ai eu le cancer à cause de ça.

    Je ne m'intéressai réellement aux technologies relatives aux Ovnis qu'à partir du moment où je commençai à travailler sur le site de l'aire 51 situé au nord de Las Vegas. Au terme d'un délai de plus de deux années passées à récupérer de l'incident de Dulce, je recommençai donc à travailler pour différentes firmes comme Morrisson and Knudson, EG&G etc.…. Sur le site de l'Area 51, ils testaient différents types de vaisseaux extraterrestres bien spécifiques. Combien de personnes sont familiarisés avec l'affaire Bob Lazar ? Il s'agissait en fait d'un physicien dont le travail consistait à appréhender le mode de propulsion de certains de ces vaisseaux.

    Factions gouvernementales, trains et contrats pénitentiaires.



    Je suis aujourd'hui très inquiet au sujet des activités du gouvernement fédéral. Ils ont menti au public, manipuler des sénateurs et refusent de divulguer la vérité au sujet du dossier extraterrestre. J'ai tant de choses à dire sur ce chapitre que j'en suis écœuré. Il y a peu, j'ai fait la connaissance d'une personne qui vivait à Portland dans l'Oregon. Il travaillait pour une aciérie, la Gunderson Steel Fabrication, une entreprise spécialisée dans la construction de trains et de voitures ferroviaires. Aujourd'hui, ce que je sais des 30 années de la vie de ce type me démontre qu'il s'agit d'un homme pondéré, calme. Et un jour, il vint me voir, très perturbé en m'affirmant " qu'ils construisaient en fait des wagons pénitentiaires ". Il était très nerveux.

    " Gunderson, affirma-t-il, a un contrat avec le gouvernement fédéral qui prévoit de construire près de 107.200 wagons de transport de prisonniers tout équipé chacun de 143 paires de menotte"s. Il y a en fait 11 sociétés sous-traitantes dans ce gigantesque projet. Gunderson a reçu probablement une somme de 2 milliards de dollars pour ce contrat. Les aciéries Bethlehem ainsi que d'autres fournisseurs sont impliqués dans cette affaire. Mon ami m'a montré l'un de ces wagons de transport de prisonniers qui était stationné sur une voie de service au nord de Portland. Il avait raison. Si vous multipliez 107.200 par 143 et par 11, vous obtenez un chiffre avoisinant les 15 millions. Ce chiffre correspond sans doute au nombre d'individus qui entreront en dissidence avec le gouvernement fédéral. Et il n'est plus possible à ce jour de mettre à la porte par voie électorale les personnes responsables de ce genre d'affaire.

    Le mode de fonctionnement et la structure actuelle de notre gouvernement repose sur la technocratie, pas la démocratie. Il s'agit en fait d'une forme de féodalisme et cela n'a aucun rapport avec la République des Etats-Unis. Ces personnes sont sans foi et ont décidé de bannir la prière quotidienne des écoles publiques (ndtr : ce qui n'est plus le cas sous l'administration Bush qui a milité pour le retour de la prière à l'école et pour le retour du serment d'allégeance au drapeau américain.). Pour avoir prié à l'école, vous pouvez écoper d'une amende de plus de 100.000 dollars ainsi que deux années de prison.

    Je crois que l'on peut faire mieux et je crois également que le gouvernement américain mène une véritable stratégie afin de mettre en esclavage le peuple américain. Je ne suis pas un très bon orateur et je ne me tairai que lorsque l'on me tirera dessus car il me semble indispensable de révéler à des groupes comme le votre l'existence de ce genre d'atrocité.

    Les firmes impliquées dans les programmes occultes aux Etats-Unis
    Il y a bien d'autres problèmes. J'ai par exemple ici, en ma possession des chiffres relatifs à l'année 1993. A ce jour, il existerait près de 29 prototypes de chasseurs furtifs et indétectables. Le budget alloué à la planification de ce type de projet pour un période de 5 ans par le congrès américain avoisine les 245.6 millions de dollars. Pour ce montant, il est en fait impossible de mener à bien la moindre chose dans ces programmes occultes. De ce fait, on nous ment.

    Les budgets occultes dépassent allègrement 1,3 trillion de dollars. Un trillion égale 1000 milliards. Un trillion de dollars pèse 11 tonnes. Et le Congrès américain n'a jamais vu la comptabilité réelle de cette " caverne d'Ali Baba " clandestine que représentent les budgets occultes. Les contractants impliqués dans ces programmes de chasseurs furtifs sont : Mc Donnell-Douglas, Morrisson-Knudson, Wackenhut Security systems, Boeing Aerospace, Lorimar Aerospace, l'Aérospatiale (France), Mitsubishi Industries, Rider Trucks, Bechtel, IG Farben et bien d'autres. Est-ce ainsi que les choses sont supposées se passer pour nous en tant qu'êtres libre et aimant ? Je ne le pense pas.

    Guerre des étoiles et menace extraterrestre apparente.



    En fait, 68% du budget de la défense est alloué directement ou indirectement au budget occulte. Le projet Guerre des étoiles dépend fortement des technologies militaires furtives. En fait, pas une once de la technologie découlant du programme d'armement furtif n'aurait vu le jour si nous n'avions pas récupéré les débris des vaisseaux extraterrestres accidentés. Rien. Certains d'entre vous se demandent sans doute ce que convoie la navette spatiale ?

    En fait, de gros lingots de métaux très spéciaux qui ne peuvent être fondus que dans l'espace et ne peuvent pas être produit sur la surface de la terre. Ils ont en fait besoin de l'environnement sous vide que l'on ne peut trouver que dans l'espace pour produite ce type de métaux. Et tout ce que l'on nous raconte est très éloigné de la vérité. Je crois que les officiels du gouvernement nous ont roulé dans la farine en nous faisant gober tous ces mensonges.

    Il y a quelques semaines encore, j'étais employé par le gouvernement américain sous le couvert d'une accréditation de sécurité de type Ryolite 38 (ndtr: ne connaissant pas ce type de "clearence", je ne peux que déduire qu'il s'agit d'un niveau d'accréditation pour avoir accès à certaines sources d'informations ou certains sites top secret. Selon mes recherches, Ryolite est à la fois un système de satellite de surveillance de l'armée américaine mais aussi une petite localité située dans la région de la Vallée de la mort, à proximité de l'Aera 51), une des accréditation les plus élevées au monde.

    Je pense que le projet Guerre des étoiles a pour unique raison d'être que de servir de tampon de prévention en cas d'attaque extraterrestre, l'affaire n'ayant en fait aucun rapport avec la guerre froide qui a servi de prétexte pour recueillir l'argent du contribuable. Et tout cela pourquoi? L'ensemble de cette manipulation mensongère a été planifié puis orchestrée depuis plus de 75 ans.

    La technologie des avions furtifs utilisée par des agences de renseignements US et par les Nations Unies

    .

    Mes amis, voici une autre information: la DEA (Drug Enforcment Administration) et l'ATF (Bureau of Alcohol, Tobacco and Firearms) ne comptent que sur leurs armes furtives tactiques pour près de 40% de leur budget opérationnel. C'était le cas en 1993 et les chiffres n'ont fait qu'augmenter. Entre 1990 et 1992, les Nations Unies utilisaient des avions furtifs dans plus de 28% de leurs opérations d'ampleur internationale, selon le Centre d'étude stratégique (ndtr: Center fors strategic studies, sorte de lobby et d'agence non gouvernementale de renseignements militaires souvent utilisées par les "faucons" de l'administration US) et le rapport 3092 des Nations Unies.

    Les gardiens de la furtivité, les Forces Delta, les origines du conflit bosniaque.


    Les gardiens de la furtivité: il y a en fait trois type d'unités de police distinctes qui veillent sur nos secrets les mieux gardés. Tout d'abord, la Military Joint Tactical Force (MJTF) connues également sous les vocables Delta Force ou bérets noirs est une force tactique multinationale utilisée au départ pour surveiller de par le monde les avions furtifs. Au fait, pas moins de 172 appareils furtifs ont déjà été construits. Dix ont été accidentés, ce qui nous laisse quelque 162 appareils restants. Bill Clinton les a concédés aux Nations Unies il y a six semaines. Certains éléments indiquent que les forces Delta ont été envoyées en Bosnie au cours des derniers jours de l'administration Bush en tant qu'unité "sniper" de protection. Ils se sont mis à tirer à l'aveuglette, tuant des victimes dans les deux camps afin jeter de l'huile sur le feu et intensifier le conflit dans des buts purement politique, buts qui pourraient être utilisé par les administrations (ndtr: Bush et Clinton) successives.

    Réflexions sur les attentats à la bombe aux Etats-Unis.



    Il y a peu, on m'a demandé de dresser un rapport sur l'attentat sur World Trade Center (ndtr: pas celui du 11 septembre mais celui de 1993). J'ai été engagé comme expert car je connais près de 90 variétés chimiques d'explosif. Et j'ai examiné les clichés des lieux juste après l'attentat. Le béton avait été littéralement pulvérisé et fondu. L'acier et les armatures avaient littéralement été étirés à six pieds de plus que leurs dimensions originales. Il n'y a qu'une seule arme qui peut provoquer pareil dommage et il s'agit d'une mini bombe atomique. Il ne pouvait s'agir que d'un mécanisme de type nucléaire. Bien entendu, lorsqu'ils vous disent qu'il s'agissait d'un explosif au nitrate, ils vous mentent à 100%. Et les personnes qui furent placés en détention n'ont probablement pas rien fait.

    En fait, j'ai des raisons de penser que le même groupe de personnes placées en détention a perpétré d'autres crimes comme le meurtre d'un rabbin à New York. Cependant, je tiens à souligner le fait qu'avec le dernier attentat perpétré à Oklahoma City, ils vous disent également qu'il s'agit d'un explosif fabriqué à l'aide de nitrate et de fertilisants.

    Tout d'abord, ils vous affirment qu'il s'agit d'une bombe de 1000 livres composée de fertilisants. Puis, ils vous disent qu'il s'agit d'une bombe de 1500 livres, ensuite 2000 livres et maintenant, on parle de 20.000 livres. Il est impossible de caser 20.000 livres de fertilisant dans une camionnette modèle Ryder. Bien sûr, je n'ai jamais mélangé ces matières explosives en tant que tel. Mais je connais la structure chimique et les applications des explosifs utilisés dans le génie civil et la construction...

    Ma réputation se fonde sur ces connaissances. J'ai aidé à creuser pas moins de 13 bases militaires souterraines de grande profondeur aux Etats-Unis. J'ai travaillé sur le projet "Malta" en Allemagne de l'Ouest, en Espagne et en Italie. Et peux vous dire par expérience qu'une explosion avec un engin aux nitrates n'ébranlerait même pas les fenêtres du gratte-ciel du gouvernement fédéral à Oklahoma City. Certes, l'engin aurait causé la mort de quelques personnes, aurait abîmé une partie de la façade du bâtiment mais cela n'aurait jamais produit ce genre de destructions. Je crois que l'on m'a menti et je ne suis plus d'accord de gober tous ces mensonges, raison pour laquelle je vous affirme que l'on vous ment.

    La vérité derrière le contrat que les Républicains ont passé avec les Etats-Unis.



    Au train ou vont les choses, je ne crois pas qu'il ne me reste plus de six mois à vivre dans ce pays (ndtr: Schneider fait sans doute référence à son cancer). Mais nous sommes en fait la risée du monde parce que nous sommes dominés par tant de personnes maléfiques qui dirigent ce pays. Je crois que nous pouvons mieux faire. Je crois également que les plus de 45 ans sont très sérieusement inquiets au sujet de leur avenir. Je vais vous faire défiler devant vos yeux quelques scénarios du pire.

    Comme le Contrat avec l'Amérique. Il contient les mêmes terminologies qu'Adolf Hitler utilisa pour pervertir l'Allemagne en 1931. J'estime que nous pouvons mieux faire. Ce Contrat avec l'Amérique est le dernier spasme de notre gouvernement fédéral pour détruire la Constitution et la Déclaration des droits (ndtr: Bill of Rights: comparable à la déclaration des droits fondamentaux de l'homme mais relatives à la Constitution américaine).

    Quelques statistiques sur la présence des "Black Helicopters"

    .

    Il y a environ près de 64.000 "black helicopters" (ndtr: les hélicoptères noirs sont en fait des appareils sans marques ni immatriculations souvent aperçus à proximité d'apparition d'Ovnis, de cas d'abduction et surtout dans les affaires de mutilations de bétail qui ensanglantèrent les prairies centre et du sud-est des Etats-Unis). On en construit un à chaque heure qui passe. Est-ce là un bon usage de notre argent? Pourquoi le Gouvernement fédéral aurait besoin de 64.000 black helicopters si ce n'est pour faire de nous des esclaves? Je doute même que les besoins militaires mondiaux atteignent ce chiffre de 64.000.

    Je doute que l'ensemble de tous les pays ait besoin d'autant d'hélicoptères. Il y a 157 appareils furtifs F-117 A équipés du LIDAR (ndtr: Light Detection And Ranging , système de détection à distance) et d'un système de radar et d'imageries assistés par ordinateur. Ils peuvent vous voir déambuler de pièce en pièce lorsqu'ils survolent votre habitation. Alors qu'ils vous survolent jusqu'à 30.000 pieds, ils peuvent détecter des objets de quelques centimètres. C'est aussi précis que cela. J'ai travaillé assez longtemps pour le gouvernement fédéral pour savoir de quelle manière ils mènent leurs affaires.

    Appareil à provoquer des tremblements de terre, le Sida en tant qu'arme biologique créée à partir de substances extraterrestres.



    Le gouvernement fédéral a inventé maintenant une technologie capable de provoquer des tremblements de terre. Je suis géologue et je sais de quoi je parle. Au cours du séisme qui ravagea la ville de Kobe au Japon, il n'y avait pas d'ondes de choc (ndtr? Pulsewave) comme c'est le cas dans un séisme normal. En 1989, il y a eu un tremblement de terre à San Francisco. Il n'y a pas eu d'ondes de choc également. C'est en fait une technologie de type Tesla qui a été utilisée à des fins démoniaques. Les programmes de recherche fondés sur des budgets occultes ont perverti la science telle qu'on la connaît aujourd'hui.

    Regardez le Sida qui fut par exemple créé de toute pièce par le National Ordinance Laboratory de Chicago en 1972? Il s'agissait en fait d'une arme biologique qui a été utilisée contre le peuple américain. Je sais cela parce que j'ai pu consulter la documentation que détient l'Office of Strategic Studies, un programme qui est toujours en cours aujourd'hui et qui est contrôlé par le CDC d'Atlanta (ndtr: Centers for Disease Control and Prevention). Ils utilisèrent les sécrétions d'animaux, d'êtres humains mais aussi d'extraterrestres de type humanoïde pour créer le virus.

    Et le pire de tout est que notre gouvernement s'est acoquiné avec ces extraterrestres de type humanoïde. Nous n'avons aucune défense contre leurs germes, aucune. Il s'agit d'armes biologiques aux conséquences les plus désastreuses. Chaque extraterrestre sur cette planète devrait être placé en quarantaine totale.

    Saddam Hussein a tué plus de 3,5 millions de Kurde à l'aide d'un armement biologique du même genre. Est-ce que nous, habitants de la terre, méritons cela? Nous, absolument pas mais nous ne faisons rien contre. Nous perdons chaque jour un peu plus temps et nous rendons chaque jour de mauvais services à un nombre croissant d'habitants de cette planète.

    Aujourd'hui, je suis en train de mourir du cancer, un cancer que j'ai contracté en travaillant pour le gouvernement fédéral. Je peux encore vivre six mois, peut-être pas. Mais je vais vous dire une chose: si je peux encore m'exprimer, c'est que Dieu veut me donner l'opportunité de dire tout ce que je sais. Au cours de 22 dernières années, 11 de mes meilleurs amis ont été assassinés. Huit des ces meurtres ont été considérés comme des suicides. Avant de venir à Las Vegas, j'ai conduit un ami à Joshua Tree près de 29 Palms (ndtr: localité en plein désert Mojave à côté de Los Angeles et Palm Spring. 29 Palms est aussi une base secrète des militaires US).

    Alors que je conduisais dans les montagnes qui mènent à la localité de Needles, j'étais en fait suivi par deux camionnettes Van gouvernementales équipées de plaques minéralogiques G14. Il y avait deux personnes et au moins une personne armée d'un Uzzi par véhicule. Je sais exactement ce que sont ces gens. Je me suis exprimé au cours de 19 conférences et j'ai sans doute atteint plus de 45.000 personnes… Bon, je me suis laissé dépasser par ces gens et je me suis arrêté au milieu de la route. Ils se sont arrêtés de chaque côté de mon véhicule à l'aplomb d'un ravin.

    Est-ce donc comme cela que les choses vont tourner? J'ai déchiré ma carte de sécurité et je l'ai renvoyé au gouvernement en leur disant que j'avais été menacé et que j'avais l'intention de mettre sur le net près de 140.000 pages de documentation relatives à la structure du gouvernement et à l'ensemble de leurs plans. J'ai déjà commencé cette tâche.
    Merci beaucoup de votre attention.

    The Mysterious Life and Death
of Philip Schneider

     

     

    http://www.philschneider.org/

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :